Univers Mercedes
Ce forum est fermé depuis Mai 2013. L'aventure Mercedes-Benz s'est arrêtée ce jour là.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.
Univers Mercedes
Ce forum est fermé depuis Mai 2013. L'aventure Mercedes-Benz s'est arrêtée ce jour là.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.
Univers Mercedes
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-42%
Le deal à ne pas rater :
-42% Samsung TV QLED 4K 65″ 164 cm – TQ65Q64C 2023
699 € 1199 €
Voir le deal

 

 [Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Empty
MessageSujet: [Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I)   [Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) EmptySam 27 Nov 2010 - 16:08

La Mercedes SL 55 AMG (R230 phase I)
Texte: Emmanuel CHRISTIANNI

Source : automobile-sportive


[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1181

Vous imaginez le dernier sublime roadster de la firme à l'étoile filante qui fait un stage chez le préparateur agrée de la marque AMG. Une cure de jouvence assurée avec à la clé un cocktail détonnant mélangeant classe et sportivité. Bref un must de gentleman. Le SL 55 a en effet toutes les cordes à son arc tantôt TGV de la route tantôt cabriolet flânant le long de la corniche. Il fait rugir ses entrailles à la moindre sollicitation de la pédale de droite...

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1183

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1184
MOTEUR
Extrapolé du V8 de 5l de la SL 500, la SL AMG dispose d'une cylindrée portée à 5.5 l .Gavé par un compresseur, ce joyau de mécanique développe pas moins de 476 ch à 6 100 tr/mn. Mais le plus impressionnant reste la valeur de couple digne d'une mécanique industrielle. Rendez-vous compte 71,4 mkg à 2 650 tr/mn. Pour un peu la moindre accélération vous décollerait une pièce de bitume.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1185

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1186

PERFORMANCES
Sujet de prédilection pour ce monstre. De par sa disponibilité à tous les régimes, le SL donne toujours l'impression de pousser sans en avoir l'air, tant le V8 a de l'énergie à revendre. Malgré le poids conséquent de la bête (+ de 2 tonnes) les accélérations sont époustouflantes. Pour vous donnez un ordre d'idée le 0 à 100 km/h est parcouru en 4.7 secondes, un temps digne d'authentiques sportives ayant pignon sur rue depuis quelques décennies que sont les Porsche et autres Ferrari. Mais ce qui impressionne le plus c'est bien la facilité avec laquelle l'auto réaccélère à des vitesses vertigineuses.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1187

TRANSMISSION
Les plus sportifs d'entre vous grinceront peut être des dents lorqu'ils apprendront que le SL n'est disponible qu'en boîte automatique. Mais c'est pour mieux les servir serais-je tenté de leur répondre. En effet cette boite auto est plus à même de contrôler les débordements de couple. Elle n'en reste pas moins maniable puisque le changement de rapports peut s'effectuer au moyen de palettes situés sur le volant afin d'obtenir du frein moteur ou d'aller chatouiller le rupteur.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1188

FREINS
Originale voire révolutionnaire le système de freinage du SL supprime tout contact mécanique entre la pédale de frein et le servo frein. En effet la pédale de frein est équipée de capteurs qui envoient une série d'informations à un dispositif électronique qui déclenche le fonctionnement des étriers.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1182

TENUE DE ROUTE
Equipée d'office de l'ESP, le moins que l'on puisse dire c'est que le système ne chôme pas . En effet dès que les conditions d'adhérence deviennent précaires le contrôle électronique de trajectoire a fort à faire pour contenir la fougue de la bête. Si l'idée vous venait de déconnecter cet ESP prenez garde à ne pas vous faire surprendre. Car le SL a un caractère bien trempé. La belle est adepte du survirage. Dans ce cas non seulement il faut être adroit mais en plus il faut avoir de la place. Très rigide, même lorsque le toit est escamoté, le SL paye sa bonne rigidité par un poids qui n'est plus du tout light comme à ses origines, car la barre des deux tonnes est presque atteinte.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1189

CONSOMMATION
Sujet tabou pour ce genre de voiture. Bien évidemment comme vous pouvez vous en douter, celle ci sont gargantuesques. Il faudra tabler sur une consommation comprise entre 15l et 30l/100 km selon le type d'utilisation.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1190

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1191

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1192

CONFORT
Le Sl est équipé du système ABC comprenant un combiné ressort/amortisseur contrôlé par des verrins qui contribue à maintenir la caisse à l'horizontal en courbe , il en résulte une stabilité sans faille accompagnée d'un filtrage excellent. Un compromis quasi parfait entre sport et confort.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1193

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1194

EQUIPEMENT
A l'intérieur se mêle une ambiance à la fois remplie d'empreinte sportive tels le pédalier ajouré en chrome et les inserts en imitation carbone conférant à l'ensemble une ambiance bien sportive non dénuée de classe puisque le cuir fait étalage de toute son élégance. Singularité du SL, celle de pouvoir rouler cheveux au vent ,en quelques secondes grâce au toit repliable comme le SLK. Approchant le million de nos ex francs, le SL AMG offre toute la panoplie des équipements hight tech à savoir les radars de parking, le GPS, le cuir, l'ordinateur de bord, l'allumage automatique des phares, le détecteur de pluie, la climatisation automatique à réglage séparé.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1195

CONCLUSION
Le SL 55 AMG représente un subtil mélange entre sport et Classe GT tout en offrant deux voitures en une : un coupé et un cabriolet, à la sauce piquante.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1196

CARACTERISTIQUES Mercedes SL (R230 phase I) 55 AMG
138 500 Euros (01/08/02) 40 CV FISCAUX
MOTEUR : 8 cylindres en V
Cylindrée : 5 439 cm3
Puissance maxi: 476 ch à 6100 tr/mn
Couple : 71.4 mkg à 2 650
Transmission : BVA à 5 rapports
Poids : 1 955 kg
PERFORMANCES
Vitesse maxi : 250 km/h
0 à 100 km/h : 4.7 sec
CONSOMMATION
Consommation mixte : 14.2l


[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1197

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1199

BIEN +
Moteur exceptionnel
Performances hors du commun
Confort ferme


PAS BIEN -
Prix très élevé
Options mesquines


[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1198

Source : automobile-sportive


Dernière édition par Le naïf le Mar 30 Nov 2010 - 8:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Empty
MessageSujet: Re: [Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I)   [Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) EmptySam 27 Nov 2010 - 16:09

Guide d’achat occasion : Mercedes SL 55 AMG ( R230 )
Publié par Antoine Arnoux le 2 mai 2008

Source : sport-prestige

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Sl55am10
La cinquième génération du mythique roadster Mercedes perpétue une tradition vieille de près d’un demi-siècle. Vu sous cet angle, le SL est donc bien une légende roulante… Apparue fin 2001, la gamme s’est rapidement enrichie de la version AMG qui faisait défaut à sa devancière. Ouïes latérales, boucliers et jantes spécifiques… Extérieurement, la déclinaison AMG du roadster phare de Stuttgart est aisément identifiable, du moins pour l’amateur éclairé. A la sonorité du V8 compressé exhalée par les quatre sorties d’échappement, le doute n’est plus permis sur sa filiation. Après un passage dans les ateliers d’Affalterbach, le SL est devenu un sérieux concurrent des 997 Carrera S et autres Ferrari Modena, la discrétion en plus.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Sl55am11
Naturellement, les 1880 kg que le SL 55 accuse sur la balance confèrent un caractère davantage typé GT que réellement sportif. Le train avant fait preuve d’une légère tendance au sous-virage, mais se place avec précision. Même rapide, la conduite du SL 55 AMG reste accessible, du moins tant que les assistances à la conduite restent en service. Il sera préférable pour le pilote novice de laisser l’ESP faire son travail, même si la tentation de le déconnecter est grande : l’électronique intervient très tôt. Le caractère aseptisé du SL rend ses limites difficiles à cerner, et sans antipatinage ni ESP, les réactions de l’auto offriront quelques surprises. Le freinage est à la hauteur, avec des disques de 360 et 330 mm ( 380 mm à l’avant à partir de 2004 ), et des étriers 8 points.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Sl55am12
Le V8 gavé par un compresseur Lysholm ( 1,8 bar ) est infatigable : ses 476 ch et 700 Nm de couple ( dès 2600 trs/mn ) ont tôt fait d’effacer cet embonpoint et de transformer le roadster étoilé en gomme à ligne droite : 4,7s pour atteindre 100 km/h, et les reprises sont tout aussi expéditives. La transmission automatique 5 rapports ( mode séquentiel disponible ) permet des passages éclair. Ceux qui trouveraient ces prestations un peu justes devront s’orienter vers un modèle équipé du « Pack Performance », proposé en 2002 : le moteur passe à 500 ch, le limiteur de vitesse peut être supprimé ( le SL atteint 300 km/h ), la suspension pilotée ABC adopte des réglages plus sportifs. Depuis 2005, le SL 55 est passée à 517 ch et cohabite avec le SL 65, mu par un V12 de 612 ch!

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Sl55am13
Vie à bord
Dans l’habitacle, carbone ( ou aluminium, au choix ) et cuir pleine fleur sont de mise. Les doubles compteurs ronds sont recouverts d’alcantara, et le cuir surpiqué de la planche de bord est de toute beauté. Une présentation typiquement Mercedes, sans anicroche. L’équipement « offre » en série clim auto, GPS, radar de recul, cuir électrique chauffant, réglage volant ( chauffant ) électrique, phares xénon… La moindre des choses, pour un prix en neuf avoisinant les 140 000 € lors de son lancement. Préservant un excellent confort d’amortissement, le SL 55 s’apprécie également en tant que passager. Pour une stricte 2 places, l’habitacle est plutôt spacieux. Par le biais de la liste d’options, l’équipement pouvait être enrichi du toit panoramique, du radar Dystronic ( maintien des distances avec le véhicule qui précède )… En occasion, bon nombre de modèles des derniers millésimes sont pourvus de ces raffinements.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1177

Fiabilité et coût d’usage
Rectifiés en après-vente et désormais fiables, les premiers millésimes produits ont souffert de déboires liés au « tout-électronique », une constante sur les Mercedes de cette génération. Sur les modèles produits en 2002, l’accélérateur « drive by wire » et le démarrage sans clé ( Keyless Go ) ont connu de nombreux dysfonctionnements. La suspension pilotée ABC est à inspecter de près : des cas de fuites du circuit pneumatique ont été signalées, et les éléments d’amortissement sont onéreux à remplacer ( près de 2000 € la jambe de suspension ). En 2005, un problème de régulateur de tension d’alternateur a fait l’objet d’un rappel. Le circuit électrique du système de freinage ( lui aussi rectifié lors d’un rappel en 2004 ) a normalement été vérifié à cette occasion.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1178

Si ces problèmes peuvent effrayer, il n’a pas lieu de s’inquiéter outre mesure, les modèles concernés ayant été pris en charge. Et la fiabilité mécanique est excellente : le V8 issu de la 500 ( que l’on retrouve sur la E 55 ) jouit d’une fiabilité hors pair. Idem pour la transmission et les pièces d’usure, endurantes. Ainsi, disques et plaquettes peuvent durer au moins 60 000 km. Les disques sont chers ( 1200 € pour l’avant ), mais le prix des plaquettes se situe dans la moyenne ( 300 € la paire de plaquettes avant, 150 € l’arrière ). Le budget d’entretien, bien qu’élevé, reste raisonnable pour une GT d’une telle envergure. La révision annuelle dans un atelier agréé AMG en Ile de France tourne autour de 500 €, et les pneumatiques en 255/40 ZR 18 ( av ) et 285/35 ZR 18 ( ar ) sont facturés respectivement 450 € et 580 € la paire, hors pose. A retenir : l’évolution 500 ch de 2004 adopte des jantes de 19p, chaussées de gommes plus onéreuses ( 255/35 et 285/30 ). Concernant le passage à la pompe, il faudra accepter les quelques 14 l/100 km en cycle mixte demandés par le V8 en 476 ch. A l’achat, les prix oscillent entre 50 000 et 55 000 € pour un modèle 2002. En tous les cas, il est impératif de s’assurer de la prise en charge des campagnes de remise à niveau, et du suivi de l’entretien dans le réseau.

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1179


Source : sport-prestige
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Empty
MessageSujet: Re: [Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I)   [Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) EmptyDim 4 Nov 2012 - 11:13

[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Tumblr47
Revenir en haut Aller en bas
Asca





[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Empty
MessageSujet: Re: [Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I)   [Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) EmptyLun 5 Nov 2012 - 11:03


Il n'y a pourtant pas grand chose de différent, la hauteur de caisse, les jantes et la couleur ... le gris me parait fadasse alors que le SL rouge me fait (presque Fauché ) envie Amoureux MB

Citation :
[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Merc1178

Citation :
[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Tumblr47
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Empty
MessageSujet: Re: [Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I)   [Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) EmptyLun 5 Nov 2012 - 20:54

Je suis décidément pas fan du R230. bah
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Empty
MessageSujet: Re: [Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I)   [Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Essai] La Mercedes SL55 AMG (R230 phase I)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Essai] La Mercedes SL 350 (R230 phase II) 2008-
» [Essai & Vidéo] La Mercedes SL 500 (R230 phase I)
» [Essai] & [Vidéos] La Mercedes SL65 AMG Black Séries (R230 phase II) 2008-2009
» [Essai & Vidéo] Mercedes Classe R 350 (W251) Phase I
» [Essai détaillé] 190E 2.3 ( W201 Phase I)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Mercedes :: Classe SL & SLC :: R230-
Sauter vers: