Univers Mercedes
Ce forum est fermé depuis Mai 2013. L'aventure Mercedes-Benz s'est arrêtée ce jour là.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.
Univers Mercedes
Ce forum est fermé depuis Mai 2013. L'aventure Mercedes-Benz s'est arrêtée ce jour là.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.
Univers Mercedes
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Disney Lorcana Chapitre 3 : où acheter le Coffret Cadeau Les Terres ...
Voir le deal

 

 [Info] Le Nucléaire en France

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Asca





[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyLun 4 Juil 2011 - 0:43

http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=25119

[Info] Le Nucléaire en France EDF_Tricastin_Centrale_Nucleaire_Explosion_Incendie_Transformateur_02_07_2011_15h_15

CARTORADIATIONS 03 07 2011
Une forte explosion et un incendie à proximité d’un réacteur nucléaire ne sont jamais anodins.

Samedi 2 juillet vers 15 heures une très forte explosion a ébranlé la zone de la centrale nucléaire du Tricastin [HD]. Cette explosion immédiatement suivie d’un incendie a dégagé un très impressionnant panache de fumée noire en direction du sud à cause d’un vent assez fort venant du nord (mistral). Ce panache était visible de très loin et notamment de l’autoroute A7 située en vue à moins de 300 m juste de l’autre côté du canal du Rhône de Donzère Mondragon.

Le même jour EDF a diffusé un communiqué de presse qui relate l’accident sans toute fois aborder l’essentiel. Tout d’abord dans la première phrase du communiqué qui curieusement ne comporte pas de verbe il n’est pas mentionné d’explosion, mais seulement un incendie, cette première omission ressemble à « une mise en bouche de mauvais goût prémonitoire ». La deuxième phrase du communiqué laisse le lecteur sur « sa faim », sic : « Cet événement s’est déroulé dans la partie non nucléaire des installations et n’a aucune conséquence radiologique sur l’environnement et la population ». La suite, sic : « Les sapeurs-pompiers (SDIS 26) ont été immédiatement appelés. L’incendie a été rapidement maitrisé, vers 15h30. Il n’y a pas de blessé. L’Unité de Production N°1 était en arrêt pour sa maintenance annuelle au moment de l’événement ».

État au 3 juillet 2011 de l’unité de production N° 1 de la centrale nucléaire EDF du Tricastin :
L e réacteur N°1 à eau pressurisée (REP) de 900 MW [HD] a été construit en 1974 avec mise en activité en 1980. Contrairement à l’annonce de certains médias annonçant sa prochaine fermeture, en catimini, le 4 novembre 2010 l’ASN après sa troisième visite décennale prolonge son exploitation pour 10 ans.
EDF dans son communiqué précise que le réacteur [HD coupole et cheminée rejets] était à l’arrêt lors de l’explosion et de l’incendie du transformateur, néanmoins cet arrêt non confirmé par l’ASN qui publie les arrêts seulement au redémarrage des réacteurs survient paradoxalement à un arrêt très récent en date du 3 juillet au 12 août 2010 pour maintenance et rechargement du combustible. Le précédent arrêt datant du 16 juin au 20 juillet 2008. Transparence oblige, nous demandons à EDF ou à l’ASN de préciser les motifs de cet arrêt du réacteur n°1, car il est paradoxal qu’un transformateur principal non alimenté servant, sic : « à l’évacuation de la production d’électricité vers le réseau électrique national » puisse exploser!

L’enquête : La vérité vient-elle du côté d’ETDE ?
Tous les transformateurs antérieurs aux années 1985 installés sur le site nucléaire d’EDF ou d’AREVA du Tricastin sont chargés en fluide caloriporteur inflammable polychlorobiphényle (PCB), encore appelé pyralène. A partir de 1985 le pyralène a été interdit lorsqu’il est apparu qu’il présentait un danger pour l’homme et l’environnement.
Le plan national de décontamination et d’élimination des appareils contenant des PCB a été approuvé par l’Arrêté du 26 février 2003 (document approuvé le 18 décembre 2002 par la commission PCB, Avis favorable du Conseil Supérieur des Installations classées en date du 23 janvier 2003).
AREVA et COGEMA qui possèdent plusieurs centaines de transformateurs chargés au pyralène, dont une majorité sur le site de l’usine George Besse du Tricastin a prévu un plan d’élimination de manière contrôlé par des entreprises agréés de tous les transformateurs, en principe avec un achèvement prévu fin 2010.

Après une étude de planification pour l’assainissement des transformateurs au pyralène réalisée en 2007, EDF gestionnaire des 4 réacteurs de la centrale nucléaire du Tricastin a délégué cette opération à ETDE en 2008. ETDE qui est une filiale de Bouygues Construction spécialisée en électricité et maintenance a pour la première fois accédée par le biais de cette sous-traitance à un marché jusqu’à présent réservé aux majors de l’électricité. Bien évidemment ETDE précise qu’en ce qui concerne les remplacements des transformateurs au pyralène par des transformateurs secs de la centrale nucléaire du Tricastin ils se réaliseront lors d’arrêts de tranche. Ce changement réalisé au niveau de l’alternateur nécessite huit à dix jours d’arrêts et comme le précise ETDE, cette intervention oblige, sic : « . . . de connaître parfaitement les contraintes techniques et les exigences d’EDF en matière de sécurité, sûreté, qualité et environnement ».
Questions à EDF et à l’ASN (demandes transmises à l’ASN le 03 07 2011) :
- Quelle est l’origine exacte de l’arrêt du réacteur n°1 ?
- Quelle est l’origine de l’explosion du transformateur non alimenté, puisque l’alternateur était à l’arrêt ?
- Le transformateur qui a explosé, puis brulé était-il le nouveau chargé en huile minérale ou végétale ou bien celui d’origine chargé en pyralène ?
- L’explosion et l’incendie sont-elles dues suite aux travaux d’ETDE de démantèlement du transformateur ?
Les réponses à ces questions sont essentielles car elles vont conditionner la suite des événements, à savoir : Dans le nuage de fumée et les suies d’un transformateur en feu chargé au pyralène il peut y avoir la présence de dioxine. En conséquence il est fondamental de savoir si nous sommes-nous en présence oui ou non d’une pollution environnementale à la dioxine (majeure ?) dans le couloir rhodanien.

EDF dans son communiqué de presse se garde bien d’aborder ces aspects qui sont essentiels sur cet accident.
Témoignage : Les précédents ne manquent pas ou EDF a occulté ou minimisé cette possible contamination soit par dioxine ou fumées toxiques, notamment après l’explosion et l’incendie de deux transformateurs au pyralène des tranches 3 et 4 de la centrale nucléaire du Braud-et-Saint-Louis. Depuis les agents qui sont intervenus pour combattre le feu pendant 47 minutes en attente des pompiers, ceci sans appareil respiratoire autonome (ils n’existent pas !) se plaignent de ne plus dormir.
Leurs témoignages sont accablants, sic : « Ce que nous avons vécu n’est pas anodin. Or la direction a minimisé l’information en interne comme à l’externe. Il n’est pas question d’un départ de feu mais de deux explosions suivies d’un incendie. De quelque chose de grande ampleur (56 pompiers, une vingtaine de véhicules, venus de huit centres de secours, sont intervenus sur le sinistre). Nous avons utilisé seize ou dix-sept extincteurs de 20 et 50 kgs que des collègues allaient nous chercher au fur et à mesure. Et on en a manqué. A un moment nous n’avions plus rien pour combattre le feu : on était seuls, on se sentait désemparés. On a aussi manqué de bouteilles d’oxygène. » De la dioxine dans les suies ? « On le sait aujourd’hui, les résultats d’analyse, désormais connus, confirment la présence de dioxine dans les suies. »

« On a peur ». Tous le disent : « on a peur. Du feu, mais aussi des conséquences que pourraient avoir la présence de dioxine dans les suies suite à l’explosion des transformateurs à pyralène. Des conséquences pour nous, mais également pour tous ceux qui passent encore dans cette salle des machines dont certaines parties seulement ont été nettoyées. Même si nous étions équipés d’appareils respiratoires, tous ceux qui sont passés par là ont respiré les fumées, emporté avec eux, sous leurs chaussures de sécurité, des suies. »
Il reste encore de la suie, un peu partout dans cet immense bâtiment qui fait peut être quarante mètres de haut, sur 200 mètres de long. « Il faudrait absolument tout nettoyer. Vous savez, la fumée de l’incendie a été vue depuis le Médoc. Les médecins en conférence de presse lors du point fait par la direction affirmaient qu’il n’y avait aucune raison de s’inquiéter. Or, trois semaines après les faits, on nous fait des analyses de sang plus poussées. Et encore, à la demande des agents. Malgré l’obligation qu’a l’employeur de délivrer une fiche d’exposition aux produits chimiques, ce n’est pas encore fait à ce jour. Et ceux qui ont consulté des médecins à l’extérieur n’ont pas pu le faire dans le cadre d’un accident du travail. » – Partie 2 en cours : – La poursuite de l’enquête in situ, l’attente des réponses d’EDF et de l’ASN, etc …




cmalade Siffle


Dernière édition par Asca le Jeu 21 Juil 2011 - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asca





[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyJeu 7 Juil 2011 - 10:16

Pré-Alerte Tricastin France


http://www.next-up.org/Newsoftheworld/Tricastin.php

[Info] Le Nucléaire en France Tricastin_Centrale_Nucleaire_Reacteur_1_Vue_Arriere_Zoom_Incendie_Transformateur_04_07_2011_1024

PRÉ-ALERTE : Tricastin Centrale Nucléaire EDF Réacteur n°1 REP (Réacteur à Eau Pressurisée) 915 MW.

06 07 2011 : Pré-Alerte Tricastin

Il faut savoir qu’une unité nucléaire à l’arrêt ne l’est jamais vraiment, en effet cela implique, même en cas de rechargement, que le refroidissement du combustible du réacteur se poursuive avec une alimentation externe en énergie électrique pour les pompes et la régulation.
Tout incident ou accident même hors zone nucléaire de confinement, mais mitoyenne peut engendrer des détériorations d’organes périphériques des systèmes électriques qui peuvent être cruciaux pour la sûreté. Exemple les générateurs électriques de secours à Fukushima qui étaient hors zone nucléaire avaient été mis HS.
Concrètement au Tricastin l’anomalie électrique sur la phase du pôle de puissance 1 du Transformateur Principal (TP) de sortie de l’alternateur (échangeur du circuit secondaire) du réacteur n°1 a généré un puissant arc électrique qui a engendré une déflagration entendue nettement par tous les riverains. Il s’en est suivi l’incendie que nous connaissons.


Le déroulement des faits avérés soulèvent légitimement un certain nombre de questions et pour beaucoup d’hypothèses qui demandent évidemment confirmations.
Différents transformateurs, Transformateur de Soutire (TS) et Transformateur Auxiliaire (TA) sont présents dans la zone de l'alternateur (turbine, circuit secondaire) juste à côté du Transformateur Principal accidenté (HS), ils font partis de la sûreté nucléaire des installations. (visible nettement sur les photos HD du dossier).

Nous sommes responsables et ne publions pas de rumeurs sans en avoir vérifié la réalité avec certitude, néanmoins actuellement il est légitime de se poser des questions sur l’état exact du réacteur n°1 d’EDF de la centrale nucléaire du Tricastin.
Le silence actuel de l’ASN est assourdissant, ... on ne va pas nous refaire le coup de la SOCATRI ou il a fallu "arracher" toutes les infos avec une présence permanente in situ, (même la nuit avec des rencontres inattendues des contrôleurs jusque dans les fossés !). La suite nous la connaissons puisqu’’il y a eu des manquements graves et des dissimulations qui ont obligé les autorités à déposer des plaintes judiciaires (Cour d'Appel de Nîmes ce jour).

L’ASN ayant réagit tardivement sous pressions des révélations [SOCATRI et Sûreté Nucléaire reportage France 2].


Le réacteur n°1 est actuellement placé sous simple surveillance visuelle, avec des appareils photos et caméra HDV, néanmoins la conjonction des élèments oblige à réaction et à une pré-alerte.

Nous demandons à l’ASN et à EDF de communiquer, non pas pour "s'extérioriser en basique", mais dire avec précision l’état exact de la situation du réacteur n°1 (chronologie de tous les événements des derniers jours et ceux en cours).

Rappel : EDF dans son communiqué précise que le réacteur n°1 était à l’arrêt lors de la détonation de l'arc électrique et de l’incendie du pôle 1 du Transformateur Principal (TP), néanmoins cet arrêt non confirmé par l’ASN qui publie les arrêts seulement au redémarrage des réacteurs survient paradoxalement à un arrêt très récent en date du 3 juillet au 12 août 2010 pour maintenance et rechargement du combustible. Le précédent arrêt datant ensuite du 16 juin au 20 juillet 2008.

- ASN : Réacteur n°1 CN du Tricastin, poursuite de l'exploitation, l'ASN impose 32 nouvelles exigences à EDF.

S’il n’y a pas de communication sur le réacteur n°1 (l'ASN n'ayant déjà pas repondu à la précédente demande), dans ce cas, face à cette carence de transparence il est du devoir des citoyens de prendre leurs responsabilités.
Cela sera une première en France pour "y voir clair" et informer de la réalité, en sus des appareils de prises de vues, nous envisageons en fonction des moyens disponibles (aider) de passer à l'action citoyenne avec le déploiement in situ d'une unité mobile autonome de mesures comprenant groupe électrogène, collecteur de particules, compteurs Geiger pro, … et même pourquoi pas, coté sud de façon pérenne avec webcam et balise!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyJeu 7 Juil 2011 - 11:16

Victoire Victoire Victoire Tricastin, tout va bien, je suis gai tout me plait Victoire Victoire Victoire
Revenir en haut Aller en bas
Asca





[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyJeu 7 Juil 2011 - 11:19

Je suis à 50 bornes à vol d'oiseau .... cmalade
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyJeu 7 Juil 2011 - 11:32

Je sais bien, pas un Français n'est à plus de 100 bornes d'une centrale.... Il n'y a plus qu'à serrer les fesses très très fort ou prier... bah
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyJeu 7 Juil 2011 - 13:18


Don't worry les gars.

Il n'y a pas de risque à Tricastin ou ailleurs en France. La sureté nucléaire veille.

De source officielle : Cette petite fumée noire est consécutive à un petit barbecue organisé par les employées de la centrale qui fêtaient le 30 iéme arrêt maladie d'un de leurs collègues en 10 jours.

Ces braves employés qui n'ont guère de cervelle, ont utilisé des vieux plastiques pour faire griller les saucisses plus vite croyaient t'ils.

L'agence de sureté nucléaire informe les riverains que ce type d'incident est à classer aux archives. En effet, des barbecues electriques ( 30 000volts) sont désormais à la disposition des salariés du site.








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyJeu 7 Juil 2011 - 13:42

Laisse tomber Fabrice, le Taulier tu lui amène les saucisses Preuve qu'il n'y croirai pas... avec les bières peut-être.... et encore MDR MDR
Revenir en haut Aller en bas
Asca





[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyDim 10 Juil 2011 - 14:03

09 07 2011
http://www.next-up.org/Newsoftheworld/Tricastin.php
État de la situation de Pré-Alerte concernant le réacteur n°1 de la CN du Tricastin.

Les investigations concernant le réacteur n°1 sont permanentes, elles sont associées à des premières mesures surfaciques de contrôles de la radioactivité dans le secteur sud à proximité du réacteur n°1 de la centrale nucléaire du Tricastin qui se sont avérées normales.

Un collecteur de particules pour des tests pourrait compléter le dispositif de contrôle (contrôle des divers rejets), si l'évolution de la situation l'exige.
Il est constaté qu'une impossante grue vient d'être installée à l'arrière des bâtiments turbines et alternateurs des réacteurs n°3 et n°4, près des Transformateurs Principaux de sorties. La deuxième constatation concerne les rejets de vapeur (non identifiés) au sud-ouest du bâtiment de confinement du réacteur n°1 qui ont cessés.

Nul besoin d'être un profileur pour comprendre qu'il y a actuellement de fortes suspicions de problèmes concernant le réacteur n°1 qui est à l'arrêt, suivant les dernières informations, ceci depuis le 4 mai 2011 à 17h15.

Cet arrêt survient seulement après 8 mois d'exploitation suite au précédent arrêt normal du 3 juillet au 12 août 2010 pour maintenance et rechargement du combustible.
Une période si courte entre deux arrêts est totalement inusitée, elle est la conséquence de problèmes, de plus l'ASN et EDF ne communicant pas sur cet arrêt, cela rajoute à la suspicion "d'éventuels incidents ou accidents" sur cette unité nucléaire HS vieillissante qui est de loin le réacteur le plus préoccupant de France au niveau de la sûreté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyDim 10 Juil 2011 - 16:09

[Info] Le Nucléaire en France Cartec10

Pensez-vous que cette carte est à jour ? Il semblerait qu'elle date de 2008... Ce qui placerait pas mal de Français à plus de cent bornes d'une centrale... Je doute constamment de tout... Il faut absolument lutter contre ce fléau que nous avons en permanence comme une épée de Damoclès... Voter pour celui qui nous promettra aller en ce sens ne sera malheureusement pas suffisant, on sait tous ce que valent les promesses électorales...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyDim 10 Juil 2011 - 16:23

Coucou Salut Mimile

Il manque peut être un réacteur ou deux, mais il manque surtout la Hague en Bretagne... Tous les centres de stockage des déchets, l'emplacement des anciennes mines d'uranium etc... De toute façon 100 200 ou 300 km/h ne change pas grand chose concernant les risques à long terme. Dans le cas de Fukushima, c'est bien parti pour durer des décennies au stade où nous en sommes si ça ne pète pas avant.

Depuis cette catastrophe, c'est curieux comme on en apprend sur les accidents passés.... Quand aux deux centrales américaines en passe d'être noyées par la crue du Mississippi, je cherche en vain des info depuis une semaine... rien !!!! et bien sur pas un mot dans les médias. bah

Biere
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyDim 10 Juil 2011 - 16:59

Bob a écrit:
Je sais bien, pas un Français n'est à plus de 100 bornes d'une centrale.... Il n'y a plus qu'à serrer les fesses très très fort ou prier... bah

Tu sais que je suis totalement d'accord avec toi et Asca sur le fond... Mais tu parlais bien de "centrale" Et ne place pas la Hague en Bretagne, c'est dans la Manche ! (région basse-Normandie) Rire

Pour la deuxième partie, je suis pleinement d'accord avec toi : les informations sont orientées, triées, canalisées... C'est d'autant plus facile qu'avec la masse d'info disponible, le public se croit forcément informé...

Petit hors-sujet : Je n'entend plus rien, même ici, au sujet de la Grèce ? Je vais de ce pas voir si j'ai zappé kekchose sur le topic idoine...

Edit Mimile : La dernière info concernant la Grèce, postée ici par tes soins, date du 30/06, l'ambiance ne me faisait pas vraiment penser à Woodstock...

Fin du hors-sujet, avec mes excuses...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyDim 10 Juil 2011 - 17:14

mimile a écrit:
Bob a écrit:
Je sais bien, pas un Français n'est à plus de 100 bornes d'une centrale.... Il n'y a plus qu'à serrer les fesses très très fort ou prier... bah

Tu sais que je suis totalement d'accord avec toi et Asca sur le fond... Mais tu parlais bien de "centrale" Et ne place pas la Hague en Bretagne, c'est dans la Manche ! (région basse-Normandie) Rire

En fait j'avais vu une carte où il y avait tout les endroits à risque sur la carte de France, ce qui m'a induit en erreur, tu as raison il y a des français à plus de 100 bornes d'une centrale enfin, assez peu si on compare les emplacement des centrales à celui des grandes agglomérations...

Pour la Hague Embarassé Tu as raison grosse boulette Siffle désolé

En Bretagne il y a que la centrale de Brennilis dans les Monts-d'Arrée "en cours" de démantèlement ..... depuis des années... dont personne pas même Areva, ne sait vraiment quoi faire...

Concernant la Grèce, les indignés ont rédigé une proclamation, à part ça peu d'infos même sur les sites qui suivent les évènements...

Biere
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyLun 11 Juil 2011 - 19:43

Mystère au Tricastin

Un article sur Agoravox ICI clin doeil

Biere
Revenir en haut Aller en bas
Asca





[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyLun 11 Juil 2011 - 21:58

Avoir des propos vil ou compatissant, je ne peux me résoudre. Et de l'écolo ou du capitaliste je ne saurai prendre parti, le mal, déjà est fait , et l'ombre de la mort sur la terre, déjà est posée bah

Sur une "Totale Maitrise de la Fusion Nucléaire", cette énergie a été "validée", mais lorsque les fuites apparaissent, seuls les mensonges répondent, aucun "responsable" n'est en mesure de résoudre ce genre de problèmes; puisqu'ils ont bassiné les gens que tout était sur, et que ce genre de situation n'était pas possible ... ... PAS POSSIBLE , vachement ....

On va nous balancer "Oui le risque zéro n'existe pas" .... oh pardon ! on nous avait pourtant promis ? Ah ? on est des bleus ? Ah 1kg de plutonium également répartis peut balayer la planète de toute vie ? ; oups ? on ne savait pas ! Ah ? il en est produit des tonnes pour l'industrie de l'armement ? OH ? C'est Vrai ?

Petit détail ..... croustillant ! le plutonium ne serait pas relevable par les compteurs Geiger portables ... il faut gras de matos pour ça Le compteur Geiger serait valable pour l'Uranium par exemple.


Perso, ça ne m'alarme en rien, car je ne peut RIEN y faire, RIEN, mais je SAIS, je sais que je ne peux RIEN y faire, comme un tas moutons, sans pouvoir. Mais je connais mes bourreaux, je ne vais pas leur lécher le cul, ni voter pour les partis qui ont parties liées avec eux, histoire de ne pas être en plus un collabo à ma propre mort et déchéance.
Revenir en haut Aller en bas
Asca





[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyLun 11 Juil 2011 - 22:04

J'oubliais ! Rire

A notre santé ! MDR Potes Alcool Brun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyMar 12 Juil 2011 - 5:21

Comment ça tu ne peut RIEN y faire????

Tu peux participer ou adhérer à des collectifs anti nucléaire. Sans militer, tu peux participer aux manifestations organisées, tu peux signer les pétitions contre les centrales nucléaires etc etc ....
Plus les "anti nucléaires" seront nombreux plus leurs voix se fera entendre et les gens viendront gonfler les effectifs de ces collectifs ou associations.

Trop facile de dire, je ne peux rien faire. J'entends cette phrase tous les jours et partout.

Pas le choix taulier, "move ton body" et participe physiquement et pas seulement à travers le net. Hey Hey Hey Hey
Revenir en haut Aller en bas
Asca





[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyMar 12 Juil 2011 - 5:48

Je suis assez d'accord avec toi sur le fond, mais pas sur la forme, il y a longtemps qu'appartenir ( rien que ce mot me gonfle Rire ) à un collectif anti-nucléaire ou manifester ne sert plus à grand chose, perso je travaille sur une solution d'émancipation énergétique, une vrai solution de mon point de vue.

Etre anti-nucléraire ..... ok , grosse manif .... et après ? soyons dingues, les mecs se barrent des centrales ... on fait quoi du plutonium ? du Mox ? des centrales elles-mêmes ? Ce que je veux dire c'est que de mon point de vue, c'est plié, à moins de dégager TOUT atome de ce style au fond du cul de l'espace, on court au "radiations, mangez-en tous" et si les élus locaux ne se bougent pas autant le cul que les manifestants, tu peux manifester jusqu'à la fin des temps Niqué Et losque tu vois la réaction de l'autre nabo qui fait ce qu'il veut ( ou ce que les compagnies internationnales lui dictent, en bon pantin) , on est pas sortidu miel, en tout cas à mon avis clin doeil

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyVen 15 Juil 2011 - 9:13

ouais ben en attendant, pas sûr qu'il n'y ait pas un seul vignoble en France qui ne subissent pas les effets de la radioactivité naturelle ou pas Rire ; c'est peut-être ça le petit goût de banane du beaujolpif finalement Loupe
Revenir en haut Aller en bas
Asca





[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyMar 19 Juil 2011 - 19:59

http://www.next-up.org/

L'ASN et le réacteur n°1 de la CN du Tricastin :
En France, 33 défauts sous revêtement ont été observés sur 9 cuves des réacteurs,
dont 20 sur la cuve du réacteur n°1 de Tricastin.


Travaux en cours ....

[Info] Le Nucléaire en France Tricastin_Levage_04_07_2011
Tricastin ZI Chaudronnerie métallerie inox

[Info] Le Nucléaire en France Transport_Element_Chaudronnerie_Cuve_RN_169T_Diametre_6m_Origine_Japon_Destinataire_France
169 T - Ø = 6m : Élément cuve réacteur origine Japon destinataire AREVA France

Revenir en haut Aller en bas
Asca





[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyJeu 21 Juil 2011 - 13:19

Centrale Nucléaire EDF de Cruas-Meysse : Fissurations enceinte confinement du réacteur n°1.


http://www.cartoradiations.fr/

[Info] Le Nucléaire en France Cruas_Meysse_Centrale_Nucleaire_EDF_France_Intervention_Genie_Civil_Fisssures_Batiment_Confinement_Reacteur_19_07_2011_1200
Centrale Nucléaire EDF de Cruas-Meysse : Enceinte Confinement Réacteur n°1 REP 900 MW

CARTORADIATIONS 20 07 2011

Les fissures des enceintes de confinements des bâtiments réacteurs des centrales nucléaires sont classées (en principe !) automatiquement au minimum niveau 3 de l’échelle INES si elles génèrent des rejets de gaz (pollution environnementale) à l’extérieur du site nucléaire, ceci même si les rejets sont inférieurs aux normes fixées par l’AIEA en matière de radioactivité, néanmoins cela est très difficile à prouver, voire impossible !

Savoir accepter la fin de vie programmée (la mort= l’arrêt) d’une centrale nucléaire, est un acte responsable. L’enjeu est maintenant majeur pour l’exploitant EDF, ceci en fonction du vieillissement des centrales nucléaires qui génère une accentuation des pertes de précontraintes du ferraillage des structures des enceintes de confinement donc des nouvelles sollicitations multi-axiales apparaissent, ne pouvant être traitées elles ont pour conséquences de réduire fortement les résistances aux fissurations, donc à la sûreté nucléaire. Cet aspect est mis clairement en évidence et en exergue par les interventions physiques en cours (constatées) d’agrandissements par tronçonnages superficiels des fissures du béton et leurs rebouchages (obturations toutes aussi superficielles) sur l’enceinte de confinement du réacteur n°1 de la centrale nucléaire EDF de Cruas-Meysse dont la première coulée de béton du radier a eu lieu en août 1978, soit il y a exactement 33 ans, avec une mise en service en avril 1983, soit 28 ans d’âge.

Dossier complet téléchargeable ICI



Chantons ensemble !!! Hey
Mur
Revenir en haut Aller en bas
Asca





[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyVen 5 Aoû 2011 - 10:15

Vendredi 5 août 2011 5 05 /08 /Août /2011 07:43

Séisme de 4,5 dans le Gard-Rhodanien : La menace nucléaire est réelle


Le CAN84 exige l'arrêt définitif des réacteurs nucléaires du Tricastin et des sites nucléaires de la vallée du Rhône-Durance


par Collectif antinucleaire de Vaucluse
Mondialisation.ca, Le 4 aout 2011
Communiqué de presse de CAN84


Un nouveau séisme de 4,5 sur l'échelle de Richter vient de se produire dans le sud-est (Gard-Rhodanien) ce mercredi 4 août et révèle l'absence de fiabilité des affirmations du lobby nucléaire répétant sans honte qu'en Provence les centrales nucléaires ne sont pas menacées par les tremblements de terre. Il y a 3 centrales nucléaires dans ce secteur (Tricastin, Cruas Meys, Pierrelatte), des réacteurs à bout de souffle, une usine de fabrication du terrifiant combustible « Mox » (celui de Fukushima).

Ce séisme fait suite à celui de la semaine dernière en Italie et à celui de jeudi 7 juillet, en Méditerranée, au large de la Corse, d'une magnitude de 5,2, sur l'échelle de Richter. Le BRGM (Bureau de recherche géologique et minière) place se séisme parmi les 10 séismes les plus importants enregistrés depuis une trentaine d'années sur le territoire métropolitain.

Le CAN84 a révélé sur son site internet (1) l'an dernier que des chapelets de micro-séismes avaient lieu non-loin du site nucléaire du Tricastin et annonçaient inéluctablement une amplification de la menace, les 3 sites nucléaires de Marcoule/Tricastin/Cadarache étant tous construits sur des failles sismiques.

Pourtant le 27 mai dernier l'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) a donné son feu vert à la poursuite de l'exploitation du réacteur n°1 du Tricastin alors qu'elle fixait à l’exploitant EDF, 32 « prescriptions techniques complémentaires » applicables à la centrale nucléaire du Tricastin en matière de sécurité et notamment de séisme. On voit bien avec le tremblement de terre de ce mercredi qu'il n'est plus temps de planifier sur le moyen ou long terme quoi que se soit, d'autant que les coûts et les possibilités techniques n'existent quasiment pas.

Le Collectif antinucléaire de Vaucluse exige une nouvelle fois la fermeture immédiate et sans condition des 4 réacteurs du Tricastin, tous vétustes, accumulant des incidents à répétition et mettant en péril au quotidien la Provence, ses habitants et ses territoires. A ce jour plus de 2000 vauclusiens ont signé une pétition exprimant cette exigence (2).

La Méditerranée est une zone telluriques en mouvement. Le dernier tremblement de terre en Provence, survenu le 11 juin 1909, à Lambesc (Bouches-du-Rhône), près d'Aix-en-Provence, d'une magnitude de 6,2, avait fait 46 morts et 250 blessés mais à l'époque n'existaient pas les centrales nucléaires.

Depuis des années le Collectif antinucléaire de Vaucluse alerte les pouvoirs publics, les administrations, les maires du département et alentour, l'Agence Régionale de Santé, le Préfet sur la menace sismique en vallée Rhône-Durance et le danger nucléaire inhérent. Mais le poids du lobby des nucléocrates gouverne la vie de la population, de l'Etat, du pays. Il est temps d'y mettre définitivement un terme et d'arrêter immédiatement le nucléaire dans notre pays.

CAN84 – Collectif antinucleaire de Vaucluse

collectifantinucleaire84@hotmail.fr // Tel : 06 60 76 04 03

www.coordination-antinucleaire-sudest.org


(1) www.coordination-antinucleaire-sudest.org

(2) http://www.petitions24.net/nucleaire__fermeture_definitive_des_4_reacteurs_de_tricastin


Siffle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyVen 5 Aoû 2011 - 10:42

Bob et tidji ne sont pas inquiétés mais nous ont est dans la merde clin doeil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyVen 5 Aoû 2011 - 11:13

Hé bé quelle info malheureuse! Arrg

Faut arrêter ces centrales nucléaire de merde! Ak47
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyMer 31 Aoû 2011 - 11:01

Ça promet pour la prochaine centrale EPR de Flamanville ...

http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/08/31/epr-de-flamanville-des-malfacons-dans-les-constructions_1565609_3244.html


"La ferraille à l'air, les enceintes du futur réacteur sont pleines de trous béants", peut-on lire en légende d'une photographie où apparaît un mur endommagé. Il s'agit de la piscine du bâtiment où sera entreposé le combustible irradié de l'EPR de Flamanville, le premier réacteur nucléaire de troisième génération : le Canard enchaîné de mercredi révèle les malfaçons dans le gros œuvre du futur réacteur de la Manche. Celles-ci, estime le "gendarme du nucléaire", l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), peuvent "porter préjudice à la qualité finale des structures", note le Canard enchaîné.

A l'origine de cette révélation, "quatre lettres au vitriol" adressées entre octobre 2010 et août 2011 par l'ASN à EDF, l'exploitant du site. Des courriers qui "mettent en cause la qualité de plusieurs constructions vitales pour la sécurité du futur réacteur EPR de Flamanville".

Photos à l'appui, l'ASN relève "des piliers de béton percés comme du gruyère ou grêlés de nombreux 'nids de cailloux' (zones remplies de pierres et presque dépourvues de ciment)". Selon l'hebdomadaire, des "erreurs de ferraillage" et "l'absence de nettoyage des fonds de coffrage, encombrés d'un mas de ligatures et autres objets non identifiés" ont également été repérés. "Tous ces défauts ont été découverts dans les parois des piscines destinées à recevoir le combustible nucléaire irradié", révèle le Canard enchaîné. L'ASN se demande en outre si des malfaçons n'existent pas dans d'autres parties du réacteur.

DES ANTÉCÉDENTS DANS LES PROBLÈMES DE CONSTRUCTION

Le ministère chargé de l'industrie, de l'énergie et de l'économie numérique a souhaité préciser, dans un bref communiqué : "les travaux béton visés par les lettres de l'ASN citées dans cet article sont encore en cours et n'ont même pas été réceptionnés par EDF". "Les observations de l'ASN seront bien entendu prises en compte dans le cadre de ce chantier en cours", rajoute le ministère.

Mais ces problèmes de construction ne sont pas nouveaux : en 2008 déjà, les inspecteurs avaient découvert des "fissures dans le 'radier'", rappelle le journal. La semaine dernière, l'ASN avait indiqué avoir constaté des "écarts" et des "faiblesses" lors d'une inspection du site de construction du réacteur EPR et demandé à EDF de "faire des efforts importants pour démontrer la qualité de la construction".

"Si les réparations s'avéraient insuffisantes ou impossibles à réaliser, l'Autorité pourrait aller jusqu'à ordonner la destruction et la reconstruction d'une partie des bâtiments", estime le Canard enchaîné. Ce scénario retarderait encore l'inauguration du réacteur, alors que la mise en service de l'EPR n'était plus attendue que pour 2016, avec déjà deux ans de retard sur la date initiale."

LEMONDE.FR avec AFP | 31.08.11 | 08h58 • Mis à jour le 31.08.11 | 12h09

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France EmptyMer 31 Aoû 2011 - 12:24

Sans parler des surcoûts... celle en construction en Finlande a vu le budget initial multiplié par deux..... et deux ans de retard dans les travaux..... C'est nous qui payons, tout va bien Discret
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[Info] Le Nucléaire en France Empty
MessageSujet: Re: [Info] Le Nucléaire en France   [Info] Le Nucléaire en France Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Info] Le Nucléaire en France
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [PETITION] Nucléaire : fermeture définitive des 4 réacteurs de Tricastin
» [Info] Le Pakistan ...
» [Info] Le Maroc ....
» Info Marseille
» INFO france

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Mercedes :: Général :: INFOS - NEWS - NOUVELLES-
Sauter vers: