Univers Mercedes
Ce forum est fermé depuis Mai 2013. L'aventure Mercedes-Benz s'est arrêtée ce jour là.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.
Univers Mercedes
Ce forum est fermé depuis Mai 2013. L'aventure Mercedes-Benz s'est arrêtée ce jour là.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.
Univers Mercedes
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -42%
-42% Samsung TV QLED 4K 65″ 164 cm – ...
Voir le deal
699 €

 

 [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Empty
MessageSujet: [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?    [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  EmptyVen 21 Jan 2011 - 14:38

Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?
par Axel Borg
Source : www.sportvox.fr



[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Lewis-10

Lorsqu’en 2007, Lewis Hamilton débuta en F1 chez McLaren, il réalisa un début de carrière exceptionnel face à son coéquipier, le double Champion du Monde espagnol Fernando Alonso. Hamilton devint rapidement un phénomène médiatique pour une presse orpheline de Schumacher. Comparé à Tiger Woods, surnommé Black Senna, auréolé du titre subjectif de meilleur rookie (débutant) de tous les temps en F1, Hamilton fut l’objet d’une incroyable rumeur. Certains prétendaient que Lewis Carl Hamilton n’était autre que le fils d’un certain Ayrton Senna da Silva, avec qui il partageait, outre un casque jaune reconnaissable entre tous, un don exceptionnel pour le pilotage à haute vitesse ...

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  _dsc5210

A l’évocation de Lewis Carl Hamilton, on se souvient d’abord de son fantastique début de saison 2007. Une vraie pluie de records, pour celui qui fut vite encensé par la presse comme meilleur rookie de tous les temps. Neuf podiums en neuf courses (Albert Park, Sepang, Sakhir, Barcelone, Monaco, Gilles-Villeneuve, Indianapolis, Magny-Cours, Silverstone), quatre victoires pour sa première saison (Canada, Etats-Unis, Hongrie et Japon), six poles positions, vice-champion du monde derrière Kimi Raikkonen, ratant le titre pour un tout petit point, après avoir mené le championnat jusqu’à l’avant-dernière course.

Certes, Lewis Hamilton a débuté dans un top team, McLaren Mercedes. Mais il était le coéquipier du pilote le plus prestigieux du plateau, le double champion du monde espagnol Fernando Alonso. Loin de courber l’échine face au pilote d’Oviedo, Hamilton a maintes fois devancé Alonso en vitesse pure, dans l’exercice des qualifications. Et les deux coéquipiers ont terminé le championnat à Interlagos avec le même score, 109 points chacun.

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Lewis_11

Compenser son manque d’expérience en F1 par un appétit de victoires colossal et une vélocité intrinsèque très aiguisée n’est pas offert à tout le monde. Certains y sont pourtant parvenus ... tout cela en tant que coéquipier de Fernando Alonso, double champion du monde en titre et nouveau roi de la F1 suite à la retraite de Michael Schumacher fin 2006. Cure de jouvence de la saison 2007, Lewis a prouvé n’avoir peur de personne ... Certes, sa McLaren Mercedes était véloce ... mais on peut aussi rétorquer que le jeune pilote de 22 ans a su résister, sauf en toute fin de saison, à l’énorme pression d’un top team tel que McLaren . Devancer autant de fois Alonso en qualifications, même en se calquant sur les réglages du pilote d’Oviedo, n’est pas un mince exploit. Vice-champion du monde 2007, Lewis Hamilton ne surprit personne en devenant champion du monde 2008.

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Lewis_12

Surtout, Lewis Hamilton ne cessa de rappeler un certain Ayrton Senna. Les couleurs de son casque, le jaune, faisant écho à celles du pilote brésilien. Le père de Lewis, Anthony, avait choisi le jaune pour les même raisons qu’Ayrton. Le jaune permettait de se faire reconnaître facilement des autres pilotes dans le peloton. Les décorations du casque de Lewis rendent hommage à la Grenade, pays d’origine de son père Anthony. Ayrton Senna, lui, avait ajouté au fond jaune de son casque des bandes horizontales verte et bleue, rappelant les couleurs du Brésil. Par son panache, sa virtuosité dans la chasse aux poles positions mais aussi son habileté diabolique sous la pluie, Lewis rappelait Ayrton. Le jeune métis prouva notamment son habileté sous la pluie à Silverstone, en 2008, comme Senna vingt ans plus tôt sur le même circuit (1988), dans des circonstances similaires.

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Kova_h10
GP de Grande Bretagne, Silverstone 2008

Lewis Hamilton a raconté l'histoire de sa vocation de pilote automobile. Le dimanche 11 avril 1993, jour de Pâques, Lewis, alors âge de huit ans. Regarde le Grand Prix d’Europe à la télévision. Sur le circuit de Donington Park, noyé par une pluie intense, Ayrton Senna Da Silva donne une leçon de pilotage au reste du peloton ... Prost, Hill, M.Schumacher, Alesi, Berger et consorts ont tous du s’incliner face au génie du champion brésilien.

Alors que Bernie Ecclestone, Niki Lauda ou Jackie Stewart ne cessent d’encenser le jeune prodige courant 2007, les médias font de Lewis Hamilton leur nouvelle coqueluche. L’euphorie va le monter au pinacle dès sa première victoire au Canada, pour son sixième Grand Prix. Programmé pour gagner par Ron Dennis et Anthony Hamilton, le jeune métis répond au besoin des fans de se trouver une nouvelle idole, quelques mois après la retraite du Kaiser Michael Schumacher, fin 2006. Malgré leur talent, Fernando Alonso et Kimi Räikkönen manquent du charisme exceptionnel et de la personnalité nécessaire pour incarner ces stars qui font aussi la F1. Ni Iceman ni le Taureau des Asturies ne suscitent la même effervescence médiatique dans le paddock.

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Gp-f1-10

Né le 7 janvier 1985, Lewis Hamilton est vite affublé de surnoms multiples ... Le Tiger Woods de la Formule 1, ou encore Black Senna. Le second prénom de Lewis est Carl, en hommage à l’athlète Carl Lewis, quadruple médaillé d’or aux Jeux Olympiques d’été de Los Angeles, en 1984. Ayrton Senna da Silva, lui, est né le 21 mars 1960 à Sao Paulo. La presse lança une folle rumeur, stipulant que Senna serait le père d’Hamilton, qui aurait donc hérité de l’exceptionnel don pour le pilotage du pilote Brésilien, décédé en 1994 à Imola. Si jamais Ayrton Senna était le père d’Hamilton, alors il aurait du rencontrer la mère de Lewis environ neuf mois avant sa naissance, soit fin mars ou début avril 1984. Au printemps 1984, Senna débutait chez Toleman en F1. Le 25 mars, il effectuait son baptême du feu à Rio de Janeiro, sur le circuit de Jacarepagua. Le 7 avril, il était à Kyalami. Puis à Zolder le 29 avril, à Imola le 6 mai,et à Dijon-Prenois le 20 mai. A l’époque, Senna était domicilé en Angleterre, pays où il avait fait ses classes en Formule Ford puis en F3. Plus tard dans sa carrière, il vivra en Principauté de Monaco, avant d’acheter une résidence au Portugal.

Cette rumeur loufoque n’a aucun fondement ... Lancée par les tabloïds londoniens, la rumeur indiquait que Ron Dennis était au courant de ce lien de parenté ... et qu’il avait révélé l’incroyable secret aux sponsors de McLaren (Vodafone et Santander) fin 2006, afin de faire monter les enchères dans l’optique de la saison 2007. La presse caniveau d’Outre-Manche écrivit également que Senna avait vécu dans la même ville que la mère de Lewis, Carmen Larbalestier. En 1984, Ayrton Senna vivait dans une maison près de Reading, à Tilehurst, qu’il partageait en colocation avec son compatriote et ami Mauricio Gugelmin, ce dernier étant accompagné de son épouse Stella, tandis que Carmen Larbalestier et Anthony Hamilton vivaient à Stevenage, à l’ouest de Londres. Par la suite, Senna acheta une demeure à Esher. Quelques années plus tard, il fit sa propriété d’une maison à Faro, en Algarve, région méridionale du Portugal. C’est à Faro que sa compagne Adriane Galisteu apprit son décès, le 1er mai 1994, alors qu’Ayrton était pris en charge à l’hôpital de Bologne, quelques heures après le drame d’Imola, sa Williams-Renault ayant tiré tout droit dans la courbe de Tamburello ...

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Ayrton10
Ayrton Senna et son célèbre casque jaune

La Formule 1 était orpheline de Senna, de son charisme, de sa mystique, et hormis Jacques Villeneuve à son arrivée en 1996, qui défrayait la chronique par son caractère espiègle et les attentes relatives au mythe immortel qu’était son père Gilles, aucun pilote, pas même Schumacher, Häkkinen, Alonso, ou Raikkonen, n’enthousiasma les observateurs autant que Lewis Hamilton.

Ecclestone a toujours cherché des pilotes charismatiques capables de faire chavirer le public par leur personnalité ou une particularité. Ainsi, Ecclestone aurait certainement vu d’un bon œil l’arrivée de Danica Patrick en F1. Mais la championne américaine ne succèdera pas à Lella Lombardi parmi les rares femmes à avoir tenté leur chance parmi l’élite des pilotes de Grand Prix. Le 16 août 1995, après que Jacques Villeneuve eut testé la Williams-Renault FW17 à Silverstone, il dîna avec Ecclestone. Le grand argentier de la F1 eut l’impression de parler avec Senna, et déclara que Villeneuve, fils de Gilles,était le seul capable de rivaliser avec Schumacher.
L’arrivée d’Hamilton, en 2007, se fit dans un contexte où le sport mondial mettait de plus en plus fin à la discrimination envers les champions de couleurs. Arthur Ashe, Venus et Serena Williams (en tennis), Tiger Woods (en golf) ou Chester Williams (rugby)avaient prouvé qu’ils pouvaient gagner dans des sports traditionnellement pratiqués par des sportifs blancs, rejoignant Pelé, Carl Lewis, Michael Jordan ou Muhamed Ali au panthéon du sport.

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Lewis_14

Doublant la Toyota de Timo Glock dans l’avant-dernier virage de l’autodrome José Carlos Pace, la McLaren Mercedes d’Hamilton privait Felipe Massa d’un titre qu’il croyait sien depuis trois tours. Pendant que Massa pleurait face à une foule qui scandait son nom sous la pluie, Hamilton exultait sous son casque jaune, à l’issue d’une course au suspense exceptionnel, à déconseiller aux personnes cardiaques ...

Clin d'œil de l'histoire, Rejoignant le gotha des pilotes comme plus jeune lauréat du titre suprême, Hamilton remportait la couronne deux jours avant un autre symbole fort pour la communauté noire, l’élection de Barack Obama, candidat démocrate, à la présidence des Etats-Unis d’Amérique, le 4 novembre 2008.

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  74f0c710

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Clovis10


Source : www.sportvox.fr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Empty
MessageSujet: Re: [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?    [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  EmptyVen 21 Jan 2011 - 14:38

Interlagos 2008, un final digne d'Hitchcock
Par Axel Borg le 20/01/2011
Source : www.sportvox.fr





[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  2008_b10

Il ne fallait pas être cardiaque pour le final du championnat du monde de F1 en 2008. Lors du Grand Prix du Brésil, Lewis Hamilton fut sacré champion du monde sur McLaren au terme d’un suspense exceptionnel. Dépassé par Vettel dans les ultimes tours de course, le pilote anglais perdit virtuellement la couronne face à son rival Felipe Massa, vainqueur du Grand Prix à domicile. Dépassant in extremis la Toyota de Timo Glock dans les derniers hectomètres, Hamilton reprenait son titre mondial dans un chaos émotionnel sans précédent ...

A peine le pilote au casque jaune avait-il franchi la ligne que certains, à Sao Paulo, parlaient d’aide de la part de Timo Glock, pourtant complètement en manque d’adhérence en pneus pour le sec ...

Dimanche 2 novembre 2008. Le Grand Prix du Brésil marque l’ultime manche du championnat du monde. Une seule chose est sûre, Kimi Raikkönen ne conservera pas la couronne acquise en 2007 avec la Scuderia Ferrari. Avant d’aborder la course d’Interlagos, Lewis Hamilton avec sa McLaren Mercedes mène par 94 points à 87 devant son rival Felipe Massa sur Ferrari.

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  800px-10
Vainqueur de courses splendides à Monaco, Silverstone ou Hockenheim, le pilote anglais s’est aussi rendu coupable d’erreurs ou de gestes répréhensibles, avec un accrochage avec Iceman sur le circuit Gilles-Villeneuve, un dépassement sur le même Raikkönen à la chicane à Spa Francorchamps, avant un déclassement qui le privera de la victoire et enfin un freinage brutal au départ de Fuji, toujours sur le pilote finlandais.

Quant à Felipe Massa, il a pris en 2008 une nouvelle dimension. Après une entame de championnat catastrophique, le Brésilien a su résister à la pression. Massa sur-conduisant pour prouver qu’il peut faire aussi bien, voire mieux, que son coéquipier scandinave, fraîchement sacré champion du monde ... Après une erreur de pilotage à Sepang, Massa était nanti d’un double zéro pointé. Les journalistes italiens réclamaient sa tête chez Ferrari, et c’est ainsi que Massa aborda la troisième manche de la saison 2008, à Bahreïn. Malgré cette épée de Damoclès, Massa sortit vainqueur de la course de Sakhir, et remporta d’autres victoires ... Istanbul, Magny-Cours, Valence et Spa-Francorchamps sur tapis vert.

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Copy-o10
Hamilton & Massa

Sur le circuit d'Interlagos, le pilote brésilien sort d’une victoire en 2006 et d’une deuxième place en 2007, ayant cédé à Kimi Räikkönen la victoire pour permettre au Finlandais de coiffer la couronne, au détriment de Lewis Hamilton... déjà. Massa réussit à conquérir la pole position devant son public. Le voilà idéalement placé pour remporter une victoire qui mettrait son rival Hamilton sous pression.

Vers la fin de course, les vannes célestes s’abattent sur l’autodrome José Carlos Pace d’Interlagos. A domicile, Felipe Massa mène la danse devant la Renault de Fernando Alonso, revenu du diable vauvert en cette fin de saison 2008, et la Ferrari de Kimi Raikkönen. Quant à Lewis Hamilton, il suit prudemment ce trio à bord de sa flèche d’argent. Le pilote au casque jaune se souvient combien il avait perdu cher en se montrant trop fougueux en 2007 à Interlagos. Tentant de dépasser son coéquipier d’alors, Fernando Alonso, Hamilton s’était cassé les dents sur la monoplace du pilote espagnol. Relégué en queue de peloton suite à un blocage éphémère de sa boîte de vitesses, le rookie anglais avait finalement échoué en septième place, terminant à un point de Kimi Raikkönen au classement final.

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Hami_m10

Pour ce Grand Prix du Brésil 2008, Black Senna a donc mis son panache aux oubliettes ... Dans les derniers tours, le jeune Sebastian Vettel joue les invités surprises. Le jeune espoir Allemand, à bord de sa modeste Toro Rosso, prouve toute sa virtuosité et montre que sa victoire de Monza n’était pas un feu de paille. Avec un culot exceptionnel, Baby Schumi dépasse Lewis Hamilton dans les derniers tours. Hamilton, déjà cinquième puisque Timo Glock a choisi de ne pas chausser de pneus pluie. Le pilote allemand de Toyota tente un coup de poker pour cette fin de course au Brésil. Sixième, Hamilton ne marque donc virtuellement que 3 points. Il serait donc ex aequo avec Felipe Massa, à 97 points, mais le pilote brésilien de la Scuderia serait sacré champion du monde au nombre de victoires (6 à 5).

Dans le garage Ferrari, le clan Massa exulte. Le bonheur éclate aussi, telle une éruption volcanique, dans les gradins d’Interlagos, où le public, orphelin d’Ayrton Senna depuis 1994, attend désespérément une couronne mondiale depuis 1991 pour un pilote brésilien. Massa franchit donc la ligne en vainqueur à domicile. Pour la onzième victoire de sa carrière, Massa domine donc Alonso et Räikkönen. Virtuellement champion du monde, Massa entame son tour d’honneur en pensant avoir conquis le titre suprême.

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Brazil10

Mais dans les ultimes hectomètres, alors que Sebastian Vettel a pris la quatrième place, Lewis Hamilton a pu doubler Timo Glock. La pluie s’étant intensifiée, la Toyota de Glock est complètement privée d’adhérence en pneus pour le sec ... La McLaren d’Hamilton regagne donc in extremis une place, avant d’entamer la grande courbe qui précède la ligne droite des stands. A l’issue d’un suspense exceptionnel, Lewis Hamilton franchit donc la ligne d'arrivée de ce Grand Prix du Brésil en cinquième position. A 23 ans, Hamilton bat le record du plus jeune champion du monde de l’Histoire, qu’il prend à son ex-coéquipier Fernando Alonso, sacré à 24 ans en 2005.

Sur le podium, l’hymne brésilien salue la victoire courageuse de Felipe Massa. Avec une grande dignité, ce dernier accepte sa cruelle défaite. Les larmes de Massa sont émouvantes, le public communie avec son champion. Si le charisme de Massa ne vaut pas celui de Senna, cet épisode est poignant ...
Quelques mètres plus bas, au bord du garage McLaren, Lewis Hamilton explose de joie. Il retrouve son jeune frère Nicholas, son père Anthony, qui a consenti à tant de sacrifices et sa fiancée... La pression s’envole et Hamilton retrouve une équipe McLaren couverte de tee-shirts oranges, couleur de la victoire ...

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Hami_s10

Cependant, quelques voies discordantes se font entendre alors que le soir tombe petit à petit sur Interlagos. D’étranges rumeurs affirment que Timo Glock, le pilote allemand de Toyota, aurait favorisé le titre de champion du monde de Lewis Hamilton en laissant passer la McLaren du pilote anglais dans l’ultime tour du Grand Prix du Brésil ... Glock n’avait rien à gagner dans cet épisode. Chaussés de pneus secs, le champion GP2 de la saison 2007 était à l’agonie sur l’asphalte détrempée d’Interlagos ... Dépassé par Hamilton, virtuose de la pluie, Glock ne put empêcher l’Anglais de lui subtiliser la cinquième place. De plus, Glock était quatrième à l’entame du dernier tour, avant d’être dépassé également par Sebastian Vettel, insatiable dans le cockpit de sa Toro Rosso.

Reste l’hypothèse d’une corruption de Glock ou Toyota par McLaren Mercedes. Cette hypothèse est peu vraisemblable. Primo car Ron Dennis, qui vivait son ultime saison en tant que manager opérationnel de l’écurie de Woking, est un amoureux viscéral de la compétition. Secundo, car après l’affaire d’espionnage ayant touché McLaren en 2007 face à Ferrari, Voir : ICI le team manager anglais voulait restaurer l’honneur de son écurie. Jamais Ron Dennis n’aurait pris un tel risque, même s’il lui permettait de concrétiser son rêve, faire de Lewis Hamilton le plus jeune champion du monde de l’Histoire, ce qu’il n’avait pu faire avec Ayrton Senna repéré dès 1982 et Kimi Raikkönen (dauphin du Kaiser Schumacher en 2003). Tertio, l’écurie Toyota était mal gérée mais son budget était colossal, parmi les plus gros de la F1. Si les victoires manquaient à Toyota, les dollars affluaient par dizaines de millions ... L’hypothèse d’une corruption de Glock et Toyota par McLaren-Mercedes ne tient guère la route.

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Interl11

De plus, la FIA ayant accès à tous les enregistrements radios pendant une course, comment McLaren aurait-elle pu communiquer avec Toyota ?
Comment Ron Dennis et Martin Whitmarsh auraient-ils pu prévoir que Glock serait devant Hamilton dans l’ultime tour de course à Interlagos ? Evidemment, un arrangement préalable était toujours possible théoriquement à Sao Paulo mais ces polémiques ne sont qu’un vaste écran de fumée.
Si le comportement en piste de Lewis Hamilton n’a pas été toujours irréprochable en 2008, son titre a été acquis sur la piste à Interlagos, et non pas dans la pénombre discrète d’un motor-home du paddock, dans un arrangement entre Ron Dennis et l’état-major de Toyota F1...

Une fois de plus, il semble que la propension de la F1 à lancer des rumeurs et des polémiques s’est confirmée, par un dimanche de l’automne 2008, sur l’autodrome José Carlos Pace, à Interlagos ...

Pour vous faire votre opinion, place aux images....


Résumé du Grand Prix du Brésil 2008


Dernier tour à bord de la McLaren Mercedes de Lewis Hamilton


Dernier tour vu de l'extérieur...


Source : www.sportvox.fr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Empty
MessageSujet: Re: [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?    [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  EmptyVen 21 Jan 2011 - 16:57

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  18--br10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Empty
MessageSujet: Re: [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?    [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  EmptyVen 21 Jan 2011 - 17:57

chepnico a écrit:
je pense qu il n a pas et n aura pas le talent d un Senna clin doeil

Il est toujours extrêmement délicat de comparer deux pilotes, surtout à 20 ans d'intervalles.

Mais s'il y a encore un pilote qui me fait vibrer actuellement, c'est bien lui... La façon dont il a prit la mesure d'Alonso pour sa première saison en F1 en dit long sur son potentiel. En cette fameuse saison 2008, je me souviens de sa course de Silverstone hallucinante d'aisance sous la pluie, pendant que Massa nous faisait Holliday on ice avec un festival de tête à queue.... Idem cette année là à Spa où la sanction à son encontre fut très sévère, Massa récoltant une victoire totalement imméritée tant une fois encore, il avait été transparent...

Il commet des erreurs, voir de très grosses bévues comme cette année à Monza difficilement pardonnables, mais dans ses bons jours Quel attaquant !!!
Personnellement je suis totalement fan de ce pilote, digne successeur de Senna, trop tôt pour le dire.... mais super pilote assurement

Alcool Blanc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Empty
MessageSujet: Re: [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?    [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  EmptyVen 21 Jan 2011 - 18:15

barjodubocal a écrit:
Elève un sceau à une gloire et tu en fera un dieu ! ... Peur

Je suis fan du pilote, mais pas idolâtre, nuance clin doeil
Ce qui me sidère, c'est l'âge des champions actuels, quasiment chaque nouveau Champion du Monde bat le record de précocité du précédent... Choqué Choqué

Génération Play Station ???

En tout cas, les petits gars font preuve d'une sacrée confiance en eux et sont sacrément impressionnant dommage

Spéciale dédicace à Sébastien Loeb qui dans sa spécialité est un véritable extra terrestre D accord
Surveillez Sébastien Ogier clin doeil un futur grand AMHA...

Alcool Blanc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Empty
MessageSujet: Re: [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?    [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  EmptyVen 21 Jan 2011 - 18:28

excatement les deux ne sont pas comparables clin doeil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Empty
MessageSujet: Re: [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?    [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  EmptyMar 25 Jan 2011 - 9:21

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Mclare15
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Empty
MessageSujet: Re: [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?    [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  EmptyMar 3 Juil 2012 - 16:14

Pour en savoir plus un article complet est consacré à Lewis Hamilton ainsi qu'à Mika Häkkinen dans Étoiles passion N° 6 (Juillet / août / septembre 2009)

Champions du monde argentés

Le champion du monde Lewis Hamilton nous permet un parallèle avec le précédent champion de Formule 1 équipé Mercedes : Mika Häkkinen. Le manque d'intérêt de ce championnat aujourd'hui ne doit pas faire oublier ces sportifs.


[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  06_ham10

Lewis Hamilton sur sa MacLaren MP4-23 au GP de Grande-Bretagne à Silverstone le 6 juillet 2008. Voir : ICI

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  06_ham11

Le palmarès GP de Lewis Hamilton. des débuts en fanfare...

[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Ep-ban10
http://www.etoilespassion.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Empty
MessageSujet: Re: [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?    [Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Pilote] Lewis Hamilton, Digne successeur de Senna ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pilote] Stirling Moss
» [Pilote] Bernd Schneider
» [pilote] Mika Häkkinen
» [Pilote] Rudolf Caracciola
» [Pilote] Hermann Lang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Mercedes :: L'Histoire Mercedes-Benz :: Des Femmes, des Hommes et Mercedes-Benz-
Sauter vers: