Univers Mercedes
Ce forum est fermé depuis Mai 2013. L'aventure Mercedes-Benz s'est arrêtée ce jour là.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.
Univers Mercedes
Ce forum est fermé depuis Mai 2013. L'aventure Mercedes-Benz s'est arrêtée ce jour là.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.
Univers Mercedes
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
PC portable MEDION AKOYA E15423 15,6″ FHD ( ...
Voir le deal
249.99 €

 

 La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 EmptyLun 12 Déc 2011 - 20:51

Daimler Wire-Wheel Car 1889
Source : seriouswheels.com



La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 1889-d11

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 1889-d10

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 1889-d12

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 1889-d13

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 1889-d15
Premier moteur V2 au monde...

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 1889-d16
Wilhelm Maybach au volant Voir : ICI

Voir également le sujet sur Gottlieb Daimler ICI




Dernière édition par Bob le Jeu 15 Déc 2011 - 11:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: Re: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 EmptyLun 12 Déc 2011 - 21:12

Superbe ancêtre, ça existait déjà les bv4 . Etonné
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: Re: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 EmptyLun 12 Déc 2011 - 21:24

Boite est un bien grand mot, mais elle possédait déjà quatre vitesses. Pour la petite histoire, Bertha Benz revenant de son périple avait fait remarquer à Karl Benz que son tricycle avait du mal à monter les côtes clin doeil

Également premier V Twin avant Harley Davidson Au dessus Mais c'est logique Daimler est également l'auteur de la première moto

Spoiler:

Potes Trinkaf
Revenir en haut Aller en bas
Asca





La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: Re: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 EmptyMar 13 Déc 2011 - 18:59

Tu vas un peu vite dans la simplification historique Siffle Un morceau de bois avec 4 roues dont deux piquées à une charette, j'appelle pas ça une Motocyclette. Ensuite la Firme HD ne voit le jour qu'en 1903 .... 18 ans plus tard mais avec une vraie Motocyclette, à 2 roues ... Discret Ensuite HD a débuté en mono-cylindre pendant 5 ans avant son premier V-Twin en 1908 et n'a jamais prétendu être l'inventeur du V-Twin, mais que leur V-Twin est légendaire. Inventer c'est bien, mais diffuser ses inventions c'est mieux, et Harley-Davidson n'est pas resté au stade du prototype ... Siffle

Pas touche au HD desaccord


Discret


Potes Alcool Brun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: Re: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 EmptyMar 13 Déc 2011 - 19:10

Je savais que j'allais susciter un post de ta part (mon côté pervers surement... ) MDR MDR MDR

Oui, Harley est à la moto ce que MB est à l'auto, no problémo clin doeil

Je ne suis pas fans de bécanes, mais j'aime bien les Harley et leur sonorité à nulles autres pareilles Au dessus

Potes Alcool Brun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: Re: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 EmptyMar 13 Déc 2011 - 20:01

Bob a écrit:
Boite est un bien grand mot, mais elle possédait déjà quatre vitesses. Pour la petite histoire, Bertha Benz revenant de son périple avait fait remarquer à Karl Benz que son tricycle avait du mal à monter les côtes clin doeil

Également premier V Twin avant Harley Davidson Au dessus Mais c'est logique Daimler est également l'auteur de la première moto

Spoiler:

Potes Trinkaf

Intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
Asca





La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: Re: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 EmptyMar 13 Déc 2011 - 20:03

Bob a écrit:
Oui, Harley est à la moto ce que MB est à l'auto, no problémo clin doeil

Ben la non plus je ne suis pas vraiment d'accord Rire Rire Rire. La conception, typiquement à l'américaine, des Harley est très différente des germaniques Mercedes. Là où Mercedes innove sans cesse, avec luxe et confort, à l'avantgarde de la technologie, Harley a peu évolué pendant une longue partie de son histoire, se contentant d'améliorer une recette qui marche, jusqu'en 2000, 2001. Il y a eu des alliances dans les années sombres ( 60 à 80), qui leur a permit de survivre, mais en gros ils ont sorti un bloc moteur tous les 12 ans en moyenne, généralement dérivé du précédent, avec des grosses modifs et l'injection arrive un siècle après le Modèle "0" de 1903. Il y a bien eu une alliance avec le Moteur révolution développé avec Porsche, mais le résultat est pour le moins ... critiquable, le légendaire "potatoe" disparait, comme le refroissement à air et le V45 ... au profit d'un troupeau de chevaux, vu le tarif; autant rouler en 1700 Warrior ou en V-Max et mettre un autocollant HD Niqué Bref... La Dernière Mercedes Face Au Bon Vieux Twin de Milwaukee ...

Mais oui, ces deux marques font partie de l'histoire Potes Alcool Brun

Fin du HS Discret
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: Re: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 EmptyMar 13 Déc 2011 - 20:45

Asca a écrit:
Mais oui, ces deux marques font partie de l'histoire Potes Alcool Brun

C'est sous cet angle, que je voyais la chose clin doeil Donc nous sommes d'accord Hey

Potes Alcool Brun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: Re: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 EmptyJeu 15 Déc 2011 - 11:33

La Daimler à roues d'acier 1889 suite....
Traduction : Bob





Avec la première automobile à roues d'acier, Daimler rompt définitivement avec le type "calèche". Le Véhicule sera exposé son véhicule à l'Exposition Universelle de Paris et à la Columbia Exposition de Chicago. Son moteur bi-cylindres en V de 565 cm3 développe 1.65 ch à 920 tr/mn. Il servira de modèle à Panhard & Levassor ainsi qu'à Peugeot pour la construction de moteurs Daimler sous licence.

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 56139810

En 1889, les yeux du monde entier sont tournés vers Paris et l'Exposition universelle. La plus grande attraction dans tous les sens du terme est la tour de fer forgé dans le par Gustave Eiffel Voir : ICI. Mais quelque chose d'autre fascine la foule des visiteurs du salon, c'est l'utilisation d'ampoules électriques pour éclairer de nombreux stands d'exposition. Gottlieb Daimler va installer des ampoules électriques autour de son stand alimentées par le courant généré par ses voitures". Une station électrique mobile équipée d'un moteur et d'un générateur électrique, permet de mettre en lumière son dernier modèle : la Daimler à roues-fil.

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 54941910

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 55585110
L'exposition Universelle de 1889

Trois ans plus tôt, Gottlieb Daimler Voir : ICI, aidé et encouragé par l'ingénieur Wilhelm Maybach Voir : ICI, avait construit la première automobile au monde à quatre roues, en fait, un chariot équipé d'un moteur à combustion interne et un dispositif de pilotage. le brevet est déposé en 1886. La nouvelle Daimler présente un certain nombre d'innovations, des roues-fil remplacent les roues en bois, et un nouveau moteur deux cylindres essence en V et une transmission manuelle à engrenages. Ce même moteur équipe également deux bateaux apportés par à Paris pour prouver la viabilité de ce système d'entraînement innovant, il navigueront le temps de l'exposition sur la Seine.

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Printe10

Les premières automobiles en 1886 avait réussi à démontrer ce qui était faisable en principe, mais elles avaient également montré leurs limites. Le moteur monocylindre de 1,1 ch (0,8 kW) à 650/min réalisé par Daimler était insuffisant pour de nombreuses applications. Maybach va y remédier par l'ajout d'un deuxième cylindre incliné à 17 degrés, donnant ainsi naissance au première moteur en V. Par rapport au moteur mono-cylindre surnommé "l'horloge grand-père" à cause de sa forme verticale, le moteur en V est muni de culasses refroidies à l'eau. La cylindrée de 565 cc est suffisante pour développer une puissance de 1.65 ch à 920 tr/mn. l'avantage majeur de ce nouveau moteur est son poids, il ne pèse que 40 kg par cheval, moitié moins que son prédécesseur. Le brevet accordé en1888 (n ° 50839 DRP) pour ce moteur inclus déjà d'autres dispositions pour des cylindres en parallèle ou en configurations boxeur, des soupapes d'échappement et l'arbre cames pour le contrôle des soupapes.

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Moteur12

Le bi cylindre en V est un moteur parfait pour la très élégante "Stahlradwagen" imaginée par Maybach, ainsi appelé pour ses roues de fer mince. Il s'agit d'une conception entièrement nouvelle inspiré sur le plan techniques du vélo, en particulier pour le cadre et le châssis, ce qui explique pourquoi dans ses croquis de conception Maybach a également évoqué le véhicule comme un "quadricycle". Le châssis et les roues de la voiture sont fournis par Strickmaschinen-Fabrik AG de Neckarsulm, une entreprise locale bien connue des fabricants de bicyclettes, qui plus tard atteint une renommée internationale sous le nom de NSU.

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Passen10

Maybach va utiliser le châssis en acier tubulaire robuste du véhicule léger, comme un conduit pour l'eau de refroidissement pour le moteur positionné à l'arrière. Il installe également sur l'essieu arrière à côté de la roue droite, un différentiel conique et sur la roue gauche un tambour de frein avec un frein à bande commandé par un levier à main depuis le siège du conducteur.

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 125-an10
Notez les deux boules de cuivre à l'avant, dont je me demandais à quoi elles pouvaient servir Loupe
Il s'agit d'un système de purge de l'air du circuit de refroidissement qui utilise le châssis, tout simplement génial !!! clin doeil

La direction à pivot ne figurait pas sur le véhicule initial, jusqu'à ce que Benz en 1893 dépose son brevet. Ce qui explique pourquoi la documentation de conception évoquait encore un projet de vélocipède à trois roues avec la roue arrière orientable. Cette conception à trois roues disparut bientôt dans les tiroirs. Une fois le problème de direction résolu, les roues avant sont montées individuellement dans une fourche comme sur les vélos et reliées par une barre de direction.

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Sterzo10
Brevetée par Benz en 1893, la direction à bras tangentiels aux roues est montée pour la première fois sur la Benz Victoria.

La voiture Daimler à roues d'acier va donné également à Maybach l'occasion d'installer une transmission manuelle à quatre vitesses. Il s’agit d'engrenages à coupe droite. La première vitesse permet au véhicule de se déplacer jusqu'à 5 km/h, le quatrième rapport donne une vitesse de pointe de 16 km/h. Lors d'un essai routier prolongé à Paris la transmission impressionna l'ingénieur Renault (qui avait été fondé son entreprise l'année précédente). Ce système était si ingénieux, qu'il deviendra le modèle pour toutes les transmissions à engrenages pour véhicules automobiles. Le seul inconvénient était que la technologie de l'époque ne permettait pas de lubrifier les engrenages, la durée de vie laissait donc à désirer.

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 1889-d17
"Boite" quatre vitesses avec diférentiel

En dépit de toutes ces innovations majeures, la voiture sur laquelle Daimler et Maybach fondaient les plus grands espoirs ne rencontrera que peu d'intérêt parmi les visiteurs de l'Exposition universelle. Cependant, Gottlieb Daimler va conclure un nouveau partenariat avec Louise Sarazin, pour exploiter les droits de licence pour les moteurs Daimler. Cet accord constituera un catalyseur pour l'industrie automobile française, ainsi que pour l'essor de l'automobile, la France sera au centre de ce mouvement. Rapidement, il y a plus de voitures équipées du "Daimler Moteurs system" qu'en Allemagne, où la distribution progresse à un rythme relativement lent. En outre, les constructeurs français vont également trouver des applications pour les bateaux à moteur, tramways, trolleybus, des groupes électrogènes et des pompes à incendie.

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 54-11011

En 1890, Louise Sarazin avait épousé Emile Levassor. L'entreprise de son mari Panhard & Levassor va également fournir des moteurs à d'autres sociétés. Leur plus gros client est l'entreprise familiale Peugeot, qui a acheté la roues-fil à la fin de l'Exposition universelle. En l'utilisant comme modèle, Peugeot va commencer à construire ses propres automobiles, fournis exclusivement jusqu'en 1906 avec les moteurs Panhard & Levassor produit sous licence Daimler. Au tournant du siècle Peugeot deviendra un fabricant d'automobile de premier plan.

Pour toutes ses innovations, la Daimler à roues-fil est un jalon important dans l'histoire automobile.



Dernière édition par Bob le Jeu 15 Déc 2011 - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asca





La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: Re: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 EmptyJeu 15 Déc 2011 - 11:57

Ah aaah c'est Maybach qui a "inventé" le v-twin alors ?! Rire Quel filou ce Will MDR

1,65 ch ... Arrg pour 565 cc dommage C'est con, Brabus n'était pas encore créé Discret

Plutôt doué aussi le Maybach, faire passer le refroidissement liquide par les tubes du châssis, c'est intelligent. Ce principe avait été repris par Yamaha sur le XT 600 avec le réservoir d'huile dans le cadre. Eric Buell s'en est aussi servi de ce principe pour ses motos, avec le carburant dans le cadre et l'huile dans le bras oscillant.

C'est fascinant, Peugeot est toujours proche de Daimler-Benz, dans l'histoire automobile, moteur diesel, forme des carrosseries pendant pas mal d'année, en tout cas Peugeot fait souvent dans l'inspiration germanique.

Potes Alcool Blanc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: Re: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 EmptyJeu 15 Déc 2011 - 12:20

Sous son apparence toute simple, cette voiture est un concentré d’astuces et de technologie pour l'époque

- V Twin
-Boite 4
-Différentiel
-Direction
-Freins
-Refroidissement à eau

Tout est déjà là en 1889 D accord

Les progrès par rapport au tricycle de Benz sont impressionnant en si peu de temps Choqué

J'adore cette période de pionniers Hey
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: Re: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 EmptyJeu 22 Déc 2011 - 13:25

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Mbga1212

Et voici les plans pour les bricoleurs Siffle

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Mbga1206

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Mbga1207

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Mbga1208

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Mbga1210

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Mbga1209

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Mbga1211

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Mbga1213
Détail de la direction

La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Mbga1214

La version AMG avec kit carrosserie, feux LP & jantes bois Discret
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: Re: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 EmptyJeu 22 Déc 2011 - 18:56

C'est top! D accord

La version AMG.. Au dessus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty
MessageSujet: Re: La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889   La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Daimler à roues-fil "Stahlradwagen"1889
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Changement roulement avant W126.
» Daimler Dernburg Wagen 1907
» Vis de roues différentes entre jante tôle et alu...
» Gottlieb Daimler
» Le groupe Daimler, Stratégie et développement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Mercedes :: Les Anciennes :: Modèles 1886 - 1926-
Sauter vers: