Univers Mercedes
Ce forum est fermé Mai 2013. L'aventure Mercedes-Benz s'est arrêtée ce jour là.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.
Univers Mercedes
Ce forum est fermé Mai 2013. L'aventure Mercedes-Benz s'est arrêtée ce jour là.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.
Univers Mercedes
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Forum Univers-Mercedes est fermé. Il restera accessible en ligne pour le consulter en visiteur. Il est désormais aussi disponible sur http://universmercedes.free.fr NOTEZ CE LIEN, FORUMACTIF RISQUE DE PASSER CE FORUM EN "CLUB" AVEC LES PERTES DE MESSAGES ET DONC D'INFOS AU PASSAGE !!!!
Le Deal du moment : -72%
LOGITECH Souris Silencieuse M220 Silent – Sans ...
Voir le deal
12.54 €

 

 L'histoire de l'essence et de l'éthanol

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



L'histoire de l'essence et de l'éthanol Empty
MessageSujet: L'histoire de l'essence et de l'éthanol   L'histoire de l'essence et de l'éthanol EmptyMer 13 Fév 2013 - 19:19

L'histoire vraie de l'essence plombée, une entreprise commerciale triste et sordide, rejoindrait tranquillement et sans faire de bruit les oubliettes de l'histoire si on laissait les capitaines d'industrie en faire à leur guise. Mais l'heure est venue de raconter cette histoire.
Jamie Lincoln Kitman


C'est en Pennsylvanie que le premier puit de pétrole fut foré le 27 août 1859 par Edwin Drake. Drake est financé par la Seneca Oil Company exploitant les suintements pétroliers de la région d’Oil Creek, la « rivière de l’huile ».
L'histoire de l'essence et de l'éthanol W5BCoUNtkZ L'histoire de l'essence et de l'éthanol 9z8PZAPAk2



Samuel Kier a l’idée de distiller cette «huile», il obtient une huile pour l’éclairage, le « Kiérosene » avec laquelle il fait fortune. En 1870, John Davison Rockefeller fonde la première compagnie de raffinage au monde, la Standard Oil Company, à Cleveland dans l’Ohio. Les années passent et plusieurs nouvelles compagnies pétrolières (Royal dutch, Shell, Texaco, Gulf) ou grandes familles industrielles (Rothschild, Nobel) découvrent du pétrole en Iran, Russie, Indonésie et Azerbaïdjan. Le pétrole brut extrait est raffiné par chauffage (distillation fractionnée), ce qui fournit plusieurs produits : du goudron plus ou moins solides (bitume, asphalte), des huiles lourdes (fuel, gazole) qui ne sont pas encore utilisés, des liquides divers dont l’essence, qu’on commence à employer, le pétrole lampant (kérosène) très utilisé pour l’éclairage, des pâtes (cires et paraffine), la vaseline, la naphte et des molécules de gaz simples (méthane, propane, butane).


En 1885 les premiers moteurs à explosion interne consomment du gaz de pétrole (aux Etats-Unis) ou de la houille (en Europe) et plus tard au pétrole lampant. Ce dernier ne comporte pas d’éléments aromatiques permettant une combustion rapide, ce qui donne des moteurs lents (300 à 600 tours minute) et peu puissants. En 1895, on découvre la valeur calorique de l’essence laquelle contient des éléments qui favorisent une meilleure combustion du mélange. Les moteurs gagnent en régime (plus de 1 000 tours par minute) et en puissance. A cette époque l'alcool (ou éthanol) est encore majoritaire dans la consommation automobile. L'éthanol avait l'avantage de pouvoir être un carburant de production national, il était aussi renouvelable et sa fabrication assez facile permettait d'avoir un carburant de très bonne qualité et peu cher.

Cependant les déjà puissantes compagnies pétrolières refusent de partager la consommation de carburant avec l'éthanol. Mais leur problème est quand ce tout début de siècle leur essence est encore loin d'avoir les propriétés de l'éthanol. L'indice d'octane est de seulement 40, cette indice d'octane est la propriété de l'essence à ne pas s'auto-inflammer.
Le moyen d'augmenter la puissance d'un moteur sans pour autant recourir à une cylindrée énorme est d'augmenter son taux de compression soit le rapport entre le volume d'air avec le piston au point mort haut et le piston au point mort bas. Les constructeurs s'aperçurent que c'est l'augmentation du taux de compression des moteurs qui entrainait du cliquetis. Le cliquetis est un phénomène provoqué par un mauvais contrôle de la combustion dans les moteurs. Il est très néfaste et est la conséquence de l'auto-inflammation (ou détonation) du mélange air-carburant dû à l'inflammation brutale des gaz frais situés en avant du front de flamme. Cette détonation engendre des contraintes mécaniques qui peuvent provoquer des dommages irréversibles (détruit la bougie, les soupapes et perce les pistons). C'est d'ailleurs l'un des problèmes rencontrés par les constructeurs pendant les années 10 dans le développement de leurs moteurs.

Le seul moyen aux compagnies pétrolières d'imposer leur essence est de trouver un additif permettant d'augmenter l'indice d'octane et de pouvoir enterrer l'éthanol par une grosse campagne de désinformation. Le craquage du pétrole permis dès 1913 l'élévation de l'indice d'octane ce procédé relativement couteux ne fut pas retenue par les pétroliers.

A travers le monde des chimistes se mirent à tester toutes sortes d'additifs antidétonant. Charles Kettering, notamment inventeur du démarreur électrique en 1911 pour GM, créa à la demande de GM une compagnie la Dayton Researsh Laboratories pour trouver une solution au phénomène de cliquetis. Malheureusement en 1917 le seul antidétonant trouvé par le laboratoire de Kettering est l'éthanol. Dans un article du Scientific American de 1918 Kettering déclara «Il est aujourd'hui définitivement établi que l'alcool peut être mélangé à l'essence afin de produire du carburant convenable». Seulement ce résultat ne plait pas à GM car l'éthanol a le double problème d'être en concurrence avec l'essence et surtout de n'être pas brevetable.


Néanmoins deux événement vont accélérer les recherches:

- pour pouvoir mieux contrôler les recherches la General Motors fait l’acquisition du laboratoire de Ketering en 1919. Ce dernier est nommé vice-président de la recherche de la toute nouvelle General Motors Research Corporation.

- la famille DuPont est spécialisé dans la fabrication de poudre à canon et a fait fortune grâce à la vente de poudre durant la Première Guerre mondiale. En 1914 à l'affut de nouveau profit DuPont se tourne vers l'automobile et la pétrochimie, la firme familiale achète 37% de GM au bord de la faillite. En 1920, General Motors est en faillite, DuPont rachète la totalité des actions et sous les conseils de Pierre Samuel. DuPont GM devient le numéro un de l'automobile dans le monde.
L'histoire de l'essence et de l'éthanol GIek5kTMxT


DuPont demande donc à Kettering de trouver un autre additif à l'essence qui soit brevetable sous peine de voir son laboratoire fermer. Kettering part à la recherche d’un additif à l’essence qui soit brevetable et dont la fabrication demande de lourds investissements industriels. Thomas Midgley collaborateur de Charles Kittering découvre la propriété antidétonante du plomb tétraéthyle et du plomb tétraméthyle. En effet, ce produit avait été breveté et la complexité de sa fabrication lui donnait une protection accrue contre la copie, ce qui permettait d'encaisser des marges conséquentes. Ce dérivée du plomb fut découvert en 1854 par un chimiste allemand mais ne fut jamais commercialisé à cause de sa forte toxicité pouvant entraîner la mort. De plus la toxicité du plomb était connu depuis deux siècles avant JC par Nicandre de Colophon dans son traité consacré à la pharmacie. DuPont s'empresse de créer avec GM et la collaboration de Standard Oil (actuel EXXON), la plus grande entreprise pétrolière du monde à l'époque et fondée par John D. Rockefeller, la sociéte Ethyl Gasoline Corporation pour la fabrication et la commercialisation du plomb tétraéthyle (PTE). Cette essence additivée permettra à l'indice d'octane de passer à 78 pour le super et 69 pour l'ordinaire (en France).

L'histoire de l'essence et de l'éthanol CrylGGnaTJ

Malgrès de nombreux accidents mortels liés à des intoxications au plomb pendant la phase d'industrialisation, la commercialisation se fait en 1923. Standard Oil, ouvre une usine à Bayway et débute à son tour la production mais 5 décès surviennent lors des premiers essais et plus de 80% du personnel de Bayway souffrit d'empoisonnement aigu. Après que plusieurs grande villes (New York, Philadelpie) interdisent la vente de l'essence mélangé au PTE, Ethyl Gasoline Corporation retire son produit du marché en mai 1925. A l'initiative de William Clark, issu du Service fédéral de la santé publique est organisé une conférence portant sur la dangerosité de la fabrication, la distribution et la consommation de ce produit. M Robert Kehoe le principale expert de la conférence et aussi consultant pour la Ethyl Gasoline Corporation prône l'idée que le plomb est un composé naturel du corps humain et donc inoffensif. Face au peu de preuve contraire des experts du Service fédéral de la santé publique et du fait que les quelques données utilisées venaient des industriels eux-mêmes la vente de cette essence fut de nouveau autorisé en juin 1926. Par la suite le Service fédéral de la santé publique refusa de financer de nouvelles études par manque de preuves et préféra laisser ces études couteuses aux industriels !! Pendant des années le gouvernement aida les promoteurs du plomb par son absence d'étude indépendante!

L'histoire de l'essence et de l'éthanol OX3LgPZOuM

En 1930 Ethyl Gasoline Corporation crée la société Ethyl Export en angleterre pour vendre l'essence plombé en Europe. En 1934 Ethyl Gmbh est créé en Allemagne. La proportion d'essence plombé vendue en Europe ou aux Etats unis explosa dans les années 40 jusqu'à ce que se soit la seule essence distribuée. En 1959 le Service fédéral de la santé publique accepte que les pétroliers augmente la teneur en plomb de l'essence passant ainsi à 0,64 g/l.

Clair Patterson un géochimiste américain qui avait pu établir en 1953 l'age de la Terre à 4,5 milliard d'années grâce à la mesure du rapport uranium/plomb de certaines roches. Après cette découverte il continue en tentant de déterminer la provenance du plomb dans l'atmosphère. Il soupçonne l'essence plombé mais face aux pétroliers il lui faut déterminer précisément la teneur en plomb dans l'atmosphère avant 1923. Cela il le réalisera grâce à une de ses nouvelles idées qui est d'étudier les couches de glaces au Groenland. Dans son étude Le plomb dans l'environnement de l'homme: charge naturelle et charge non naturelle il conclut que la présence de plomb dans l'atmosphère est du à l'homme et que depuis le début des années 20 la quantité a énormément augmenté. Ces résultats ne pouvant pas être remis en cause le Service fédéral de la santé publique et l'université de Caltech pour lesquels il travaille lui coupe tout ses budgets et le licencie. Mais grâce à l'entêtement de Patterson son étude aboutit en 1970 à la première loi américaine contre la pollution atmosphérique ( Clean Air Act ).
En 1972 l'EPA (Agence de Protection de l'Environnement) rend publique sa proposition d'élimination graduelle du plomb dans l'essence. Mais Ethyl Gasoline Corporation lui intente un procès qui suspendra les normes de l'EPA car la cour fédéral d'appel et la cour suprême refuse d'instruire l'appel d'EPA. En 1976 l'EPA gagne le procès et demande l'abandon de l'essence plombé entre 1976 et 1986 avec une diminution à 0,4 g/l d'ici 1981.
En Europe la teneur en plomb sera elle aussi réduite à 0,4 g/l en 1981 et 0,15 g/l en 1991. En 1985 apparition en Europe du SP95 comme essence de référence pour les nouveaux véhicules (1990 pour la France). L'essence plombé est définitivement interdite en Europe en Janvier 2000 mais avec un délai de deux ans pour l'Espagne, le Portugal et la Grèce et de cinq ans pour les Dom-Tom français. Grâce au Sommet mondial sur le développement durable (SMDD) qui s’est tenu en 2002 l'essence plombé est interdite en Afrique subsaharienne depuis Janvier 2006.
Plus de 30 pays du monde continuent d’utiliser l’essence avec plomb en particulier l’Afghanistan, l’Algérie, le Bhutan, le Cambodge, Cuba, l’Iraq, le Laos, la Mongolie, le Myanmar, la Corée du Nord, le Tadjikistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan".


Il est estimé qu’entre 1926 et 1985 ce sont 6 millions de tonnes de plomb qui ont été brûlées comme additif de l’essence aux Etats-Unis seulement. Les émissions issues de l'automobile, responsable de 90 % des émissions totales de plomb, ont quasiment disparu.

En 1860 la consommation de pétrole dans le monde a été de 1000 tonnes, elle est passé à 700000 tonnes en 1870, à 20 millions de tonnes en 1900, 284 millons en 1939 et environ 3 milliards de tonnes par an aujourd'hui.


La guerre secrète du pétrole Jacques Bergier et Bernard Thomas Éditions J’ai Lu
Flammarion 1971

Histoire secrète du Plomb Jamie Lincoln Kidman Editions ALLIA 2005

Origine de l'essence d'aviation Gérard HARTMANN
http://www.hydroretro.net/etudegh/origessenceavia.pdf

http://www.ethyl.com/index.htm

Auteur Raaur de VHC passion
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'histoire de l'essence et de l'éthanol Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de l'essence et de l'éthanol   L'histoire de l'essence et de l'éthanol EmptyMer 13 Fév 2013 - 22:20

Cool OUI !! ...interessant ..et comme toujours une leçon sur .....l'influence ...le trafic et la manipulation ....pour du fric au détriment de l'humain ....
Il faudrait apprendre cela aux enfants des écoles ...(.au lieu de faire grève.... pour son mercredi matin !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'histoire de l'essence et de l'éthanol Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de l'essence et de l'éthanol   L'histoire de l'essence et de l'éthanol EmptyMer 13 Fév 2013 - 22:24

Et oui...
Revenir en haut Aller en bas
Asca




L'histoire de l'essence et de l'éthanol Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de l'essence et de l'éthanol   L'histoire de l'essence et de l'éthanol EmptyJeu 14 Fév 2013 - 11:34

Oh intéressant tout ça Loupe Je vais prendre un peu de temps pour lire ça clin doeil Bravo

Potes

Alcool Blanc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'histoire de l'essence et de l'éthanol Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de l'essence et de l'éthanol   L'histoire de l'essence et de l'éthanol EmptyJeu 14 Fév 2013 - 11:57

Asca a écrit:
Oh intéressant tout ça Loupe Je vais prendre un peu de temps pour lire ça clin doeil Bravo

Potes

Alcool Blanc

Oui je te le conseil, il est "marrant" de constater que presque 150 ans plus tard ici on "découvre" des produits comme l'éthanol, avec toute sa désinformation qui l'accompagne.

Combien je lis de personnes qui me disent "jamais je mettre cette merde d'éthanol, je fait des pleins de SP98 uniquement", finalement, c'est les pires moutons !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'histoire de l'essence et de l'éthanol Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de l'essence et de l'éthanol   L'histoire de l'essence et de l'éthanol EmptyJeu 14 Fév 2013 - 13:37

finalement, c'est les pires moutons !!!
Bon ...tu ne peux pas dire cela ...c'est trop réducteur ....
Il y a un formatage depuis des décennies ..à preuve cet article qui fait que beaucoup reculent devant "l'enfer" que l'on leur promet s'ils "sortent du droit chemin" ..puis il y a ceux qui ,par principe, decident de nager à contrecourant malgré toute démonstration irréfutable ..et sur LES forums MB il y en a un certain nombre !!!
Pour finir ..il y a des pauvres malheureux comme moi qui "voudraient bien mais peuvent point " (comme le bonne du curé d'Annie Cordy) ..tu parles que si je pouvais même au prix d'un boitier faire carburer mon SL KE jetronic à l'ethanol ...ce serait deja fait ...pour mon gazout ...c'est certain que si je devais un jour le changer ...je prendrai un truc qui roule au 85 ...mais .... vu mon age et le petit kilométrage de mon diesel...disons qu' il y a peu de chance ....sauf ...sait on jamais .
Je sais que tu es, à juste raison ,un chantre de l'éthanol ...maintenant dis toi bien que ce carburant a aussi de graves inconvenients ....secondaires ...à commencer par l'occupation de terres qui ne sont plus nourricières pour les humains ..je ne parle pas des besoins en energie et eau pour la production..et enfin il y a ,POUR LE MOMENT,une fiscalité incitative ....attends que tout le monde soit équipé ...et tu verras le coup de trique ...
Pour l'instant la mariée est belle ....et tu as raison ...je te souhaite que cela dure ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'histoire de l'essence et de l'éthanol Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de l'essence et de l'éthanol   L'histoire de l'essence et de l'éthanol EmptyJeu 14 Fév 2013 - 17:33

noelbailli a écrit:
Je sais que tu es, à juste raison ,un chantre de l'éthanol ...maintenant dis toi bien que ce carburant a aussi de graves inconvenients ....secondaires ...à commencer par l'occupation de terres qui ne sont plus nourricières pour les humains ..je ne parle pas des besoins en energie et eau pour la production..et enfin il y a ,POUR LE MOMENT,une fiscalité incitative ....attends que tout le monde soit équipé ...et tu verras le coup de trique ...
Pour l'instant la mariée est belle ....et tu as raison ...je te souhaite que cela dure ....

Tout cela je le sais, qu'il reste confidentiel, et que les rumeurs continuent de circuler, ça fait bien mes affaires !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'histoire de l'essence et de l'éthanol Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de l'essence et de l'éthanol   L'histoire de l'essence et de l'éthanol Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de l'essence et de l'éthanol
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une histoire de fou...rbe !
» Fete Histoire De Jouet
» L'Histoire du petit Ginko biloba et du Givre...
» histoire interessante de laurrier rose....
» L'HISTOIRE DE MARION , DANS L'AMOUR DU METIER, L'AMOUR DE LA FORET !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Mercedes :: Général :: Discussions Libres-
Sauter vers: