Univers Mercedes
Le 5 Mai 2013

Bonjour,

Ce forum est fermé. L'aventure Mercedes-Benz s'arrête ici.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Forum Univers-Mercedes est fermé. Il restera accessible en ligne pour le consulter en visiteur.

Partagez | 
 

 Bertha Ringer Benz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Bertha Ringer Benz   Lun 1 Nov 2010 - 14:52

Bertha Ringer Benz: la première conductrice


Bertha Benz

Un matin d’août 1888, à son réveil Karl Benz trouve la maison vide. Il y a une note sur la table qui dit grosso modo: “Karl, je pars chez mes parents avec les deux grands et je reviens. Je te laisse avec les deux petits. Bises. Bertha.” Et en plus, quand il ouvre son atelier, une “Patent-Motorwagen N°3″ manque à l’appel! Sa femme venait d’inventer le périple routier, à l’insu de son mari. Karl Benz était un inventeur presque autodidacte et très solitaire. Il avait l’intuition que l’avenir appartenait aux véhicules motorisés par un moteur à explosion. Cet ancien ajusteur de locomotives pensaient que la vapeur avait fait son temps.


karl Benz

Au même moment, Gottlieb Daimler installe un moteur à explosion dans une calèche modifiée. Au contraire, Benz préfére partir d’un châssis inédit. Il crée ainsi sa Patent-Motorwagen N°1 en 1886, techniquement plus raffinée que la Daimler contemporaine. Elle est suivie par une Patent-Motorwagen N°2 et plusieurs Patent-Motorwagen N°3, en 1888. Les premières Benz ont 3 roues. Mais Benz ne sait pas les vendre et les clients sont rares, alors que Daimler est déjà à la tête d’une PME.


Benz Patent-Motorwagen

C’est là qu’intervient sa femme Bertha (1849-1944). Cäcilia Bertha Ringer, épouse Benz, est la fille d’un charpentier de Pforzheim. A 20 ans, en voyage à Maulbronn, elle croise un jeune ingénieur diplômé, Karl Benz. Elle l’épouse en 1872 et lui donne quatre enfants: Eugen (1873), Richard (1874), Klara (1877) et Thilde (1882.) Elle n’a eu aucun rôle officiel dans la construction des voitures ou leur commercialisation. Elle se serait contenté de soutenir son mari.


Bertha et Karl Benz

En aout 1888, elle a une idée: aller de Mannheim à Pforzheim, à bord d’une Patent-Motorenwagen N°3, avec l’aide d’Eugen et Richard Ce sera elle qui conduira. L’objectif étant de démontrer la fiabilité des Benz sur un long trajet et de faire également de la publicité. Au petit matin, elle “emprunte” le véhicule et le pousse jusqu’à ce qu’ils soient assez loin pour que Karl ne puisse pas les entendre démarrer.
D’emblée, ils ont des soucis, premier problème, elle ne sait pas par où aller. A l’époque on utilise peu les routes, on voyage davantage en train, les routes ne sont pas numérotées, les panneaux indicateurs sont rares et les cartes fantaisistes. D’où un Mannheim-Pforzheim-Mannheim pas vraiment effectué par les chemins les plus courts.



Deuxième problème, la Benz n’a pas de réservoir d’essence. Le carburant est stocké dans le carburateur d'une capacité de 4,5 litres. Ils vont faire un plein d’esprit de pétrole dans une pharmacie de Wiesloch qui se vantera ensuite d’avoir été la première station service au monde. Dernier problème, il n’y a pas de circuit de refroidissement et ils sont obligé de s’arrêter pratiquement à chaque puit pour asperger d’eau le monocylindre.


En ligne droite, avec son monocylindre 1,7 Litre, 2,5 CH, la Benz atteint 12km/h, une vitesse honorable pour l’époque, mais dans les cotes entre Bruchsal et Durlach, il faut descendre et pousser. Deux garçons de ferme les aideront. En descente, ce sont les freins qui sont insuffisants pour les 360kg de l’engin… Ou plutôt le frein, inspiré du système des voitures hippomobiles. Bertha stoppe à Bauschlott, où elle achète un morceau de cuir qu’elle installe sur le patin, inventant du même coup la garniture de frein. Dans un même esprit "Mac Gyver" elle débouche la pompe à essence avec une épingle à chapeau et isole le faisceau électrique avec une jarretière.


Elle arrive à bon port et revient à Mannheim quelques jours plus tard. A chaque fois, elle envoie plusieurs télégrammes dans la journée à son mari, pour lui dire où elle est. Bertha Benz effectuera au total 180km.
Effectivement, cela lui fit de la publicité et Karl Benz ira à l’exposition de Munich, où il décrochera une médaille d’or. Il trouve un commercial, Julius Ganz et un apprenti, un certain August Horch… La production décolle, les Benz passent à 4 roues (1892) et le cap de la vingtième voiture est franchi (1894.)


Source : http://www.leblogauto.com/2009/04/bertha-benz-la-premiere-conductrice.html#more-26238


Dernière édition par Bob le Sam 9 Juil 2011 - 2:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Mer 1 Déc 2010 - 12:04

Une femme formidable!! :jpon:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Mer 1 Déc 2010 - 12:21

Coucou Salut Hakim

Hey Hey Hey Derrière chaque Grand homme, se cache souvent une Grande femme clin doeil

N'empêche que le premier conducteur, était une conductrice, n'en déplaise aux machos Rire Rire Rire

Alcool Blanc
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Lun 6 Déc 2010 - 23:00

Le naïf a écrit:
Coucou Salut Hakim

Hey Hey Hey Derrière chaque Grand homme, se cache souvent une Grande femme clin doeil

N'empêche que le premier conducteur, était une conductrice, n'en déplaise aux machos Rire Rire Rire

Alcool Blanc

Je dirais aussi que derrière chaque homme, se cache une femme, pour ne pas édulcorer la citation, car derrière chaque grande guerre de l'homme il y a souvent une femme qui tire les ficelles ou qui est la cause de la dite guerre ... Faut pas faire croire que les femmes naissent dans les roses clin doeil Rire

Encore une petite ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Mar 7 Déc 2010 - 9:14

Asca a écrit:
Je dirais aussi que derrière chaque homme, se cache une femme, pour ne pas édulcorer la citation, car derrière chaque grande guerre de l'homme il y a souvent une femme qui tire les ficelles ou qui est la cause de la dite guerre ... Faut pas faire croire que les femmes naissent dans les roses clin doeil Rire

Ce n'est pas ce que je voulais dire, il y a quelques temps passait sur Arte une série, sur les grands inventeurs et ce qui m'a marqué, c'est qu'on retient toujours le nom du grand homme, mais sa femme qui le soutient souvent contre vent et marées, n'est jamais associée à la réussite de son mari...

Dans le cas de Mercedes, on parle plus souvent de la petite Jellineck, que de Bertha Benz et pourtant.... Pour faire ce périple en tricycle à l'époque, il fallait que ce soit une femme de caractère, assez intrépide. Bref j'ai adoré cette histoire et ce n'est que justice de lui rendre hommage clin doeil

Potes Alcool Blanc
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Mar 7 Déc 2010 - 20:39

Le naïf a écrit:
Asca a écrit:
Je dirais aussi que derrière chaque homme, se cache une femme, pour ne pas édulcorer la citation, car derrière chaque grande guerre de l'homme il y a souvent une femme qui tire les ficelles ou qui est la cause de la dite guerre ... Faut pas faire croire que les femmes naissent dans les roses clin doeil Rire

Ce n'est pas ce que je voulais dire, il y a quelques temps passait sur Arte une série, sur les grands inventeurs et ce qui m'a marqué, c'est qu'on retient toujours le nom du grand homme, mais sa femme qui le soutient souvent contre vent et marées, n'est jamais associée à la réussite de son mari...

Dans le cas de Mercedes, on parle plus souvent de la petite Jellineck, que de Bertha Benz et pourtant.... Pour faire ce périple en tricycle à l'époque, il fallait que ce soit une femme de caractère, assez intrépide. Bref j'ai adoré cette histoire et ce n'est que justice de lui rendre hommage clin doeil

Potes Alcool Blanc

Discret

Ah mais après on écrit se qu'on veut ... Voir effacé le travail d'une femme et attribuer la gloire au mari, c'est sur, comme Dame Schindler qui fait évader des travailleurs en vie d'esclave pendant que MR les exploite "contre son gré" et un Spielberg passe par là et d'un coup c'est le mari qui, leur coeur sur la main a tout fait ... Niqué Niqué
Nan, c'était le coté "eau de rose" qui m'a fait te taquiner, "Grand Homme, Grande Dame ..." J'aime pas les mises en valeur , ça me soule Amusé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Mar 7 Déc 2010 - 21:37

Asca a écrit:
Nan, c'était le coté "eau de rose" qui m'a fait te taquiner, "Grand Homme, Grande Dame ..." J'aime pas les mises en valeur , ça me soule Amusé

Je comprends ce que tu veux dire, n'empêche que derrière toutes ces voitures, il y a des hommes et des femmes qui les ont imaginé et mis au point, c'est pour cela aussi que j'aime j'aimais la compétition automobile, pour tout l'humaine qu'il y a derrière.... clin doeil

Alcool Blanc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Dim 12 Déc 2010 - 9:50

Sur les traces de Bertha Benz
Source : automobilesreview.com





La F-CELL Roadster

La F-CELL Roadster construite par des apprentis dans l'usine Mercedes-Benz à Sindelfingen a couvert une partie de la route historique empruntée par Bertha Benz. À partir de Mannheim, la voiture à pile à combustible a effectué le trajet Ladenburg, Heidelberg. Le passage symbolique de la ligne d'arrivée était à la pharmacie de Wiesloch, où Bertha Benz s'était arrêté pour faire le plein au cours du premier voyage longue distance dans l'histoire automobile en 1888.




Ce voyage par le F-CELL Roadster est symbolique des changements qui ont lieu actuellement dans l'ingénierie automobile, explique le Dr Thomas Weber, membre du Conseil exécutif de Daimler AG et responsable de la recherche et du développement chez Mercedes-Benz. A cette époque, Bertha Benz ne pouvait pas acheter l'essence dont elle avait besoin à une station service. Pour la mobilité zéro émission nous sommes également dépendant de la distribution à grande échelle de carburants d'avenir, l'énergie électrique et l'hydrogène. Mais de même que Bertha Benz a refusé de se laisser décourager par ces inconvénients, nous sommes tout aussi déterminés à faire en sorte que ces technologies réalisent leur percée.


Avant la fin de l'année, commencera la production en petite série de la Classe B dotée d'une pile à combustible. Fin 2009, les premiers exemplaires de la Smart Fortwo Electric Drive sortaient également des lignes de production et entraient en service dans le cadre du projet e-mobility.




Pendant environ un an, plus de 150 apprentis et étudiants en alternance ont travaillé sur la conception, le développement et l'assemblage de la F-CELL. Ce travail a permis également à un personnel jeune et prometteur dans les domaines de la "méca-tronique" de l'électronique et de la production d'intégrer le thème des systèmes de propulsion alternatifs dans le contenu de leur formation d'une manière pratique.

Ce véhicule constitue un liens entre les dernières technologies et l'histoire de l'ingénierie automobile. Rappelant les caractéristiques de la Benz Patent Motor Wagon de 1886, la voiture est équipée de grandes roues à rayons. La F-CELL Roadster possède également des styles caractéristiques d'un large éventail d'époques de l'automobile. Il possède notamment des sièges en fibre de carbone avec revêtement en cuir cousu main et une extrémité avant en fibres de verre qui fait penser aux F1 actuelles.


La voiture est piloté grâce à la technologie drive-by-wire, le volant classique cède la place à un joystick. Il est alimenté par un système de pile à combustible sans émissions installé à l'arrière. Avec une puissance de 1,2 kW, le Roadster F-CELL est capable d'une vitesse de pointe de 25 kilomètres par heure avec une plage de fonctionnement allant jusqu'à 350 km.


En août 1888, Bertha Benz et ses deux fils faisaient le voyage de Mannheim à Pforzheim dans le véhicule conçu par Carl Benz, retour à Mannheim quelques jours plus tard. Ce premier voyage longue distance dans l'histoire de l'automobile s'est effectué pratiquement sans soucis, avec juste quelques petits problèmes techniques qui furent tous résolu. L'utilisation de "ligroïne", comme carburant a été préoccupant, les 4,5 litres dans le carburateur (il n'y avait pas de réservoir d'essence) ont été acheté dans la pharmacie de ville de Wiesloch. La boutique existe encore aujourd'hui, et est fier d'informer les visiteurs que c'était la première station service.






La Mercedes F-Cell : ICI

Source : automobilesreview.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Dim 23 Oct 2011 - 9:54









Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Mar 25 Oct 2011 - 19:09

Très sympathique photos, que je vois pour la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Mar 3 Jan 2012 - 20:43

Bob a écrit:
Bertha Ringer Benz: la première conductrice


Le premier accident aussi....

JB

Désolé j'ai pas pus résister Amusé
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Mar 3 Jan 2012 - 21:14

D'humeur taquine aujourd'hui Jean le Baptiste Amusé
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Mer 4 Jan 2012 - 8:52













Sculpture commémorative de son voyage exposé à Pforzheim en Allemagne, au nord ouest de Stuttgart





Biere
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Dim 27 Mai 2012 - 11:47

Bravo pour ce documentaire personnellement je suis intéressé par des vidéo de fabrication sur leur chaîne de montage
Merci
Si quelqu'un peut m'aider
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Dim 27 Mai 2012 - 11:53

momo78000 a écrit:
Bravo pour ce documentaire personnellement je suis intéressé par des vidéo de fabrication sur leur chaîne de montage
Merci
Si quelqu'un peut m'aider

Jette un oeil par ici
montrer [Photos] L'usine de Stuttgart ... et autres sites de production
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   Sam 8 Sep 2012 - 11:20

Sur le Tricycle de son mari, Bertha Benz réalise un exploit, le premier trajet de longue distance effectué d’une traite par une automobile. De plus, elle a embarqué ses deux enfants dans l’aventure...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bertha Ringer Benz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bertha Ringer Benz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mercedes-Benz] CL 65 AMG
» Ma Mercedes-Benz
» Mercedes-Benz SLR McLaren Roadster 722 S
» "Bredouille", un récit par Onkel Benz
» MERCEDES-BENZ TAG HEUER SLR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Mercedes :: L'Histoire Mercedes-Benz :: Des Femmes, des Hommes et Mercedes-Benz-
Sauter vers: