Univers Mercedes
Le 5 Mai 2013

Bonjour,

Ce forum est fermé. L'aventure Mercedes-Benz s'arrête ici.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Forum Univers-Mercedes est fermé. Il restera accessible en ligne pour le consulter en visiteur.

Partagez | 
 

 [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)

Aller en bas 
AuteurMessage
Asca




MessageSujet: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Lun 16 Avr 2012 - 22:33

Voila l'officiel clin doeil

Mercedes Benz Citan 2013 : Officiel mais est-il excitant… pour un VU ?


http://blogautomobile.fr/

16 avril 2012 à 19:07 Par Frédéric E.


A 5 mois de sa présentation officielle au salon des Véhicules Professionnels de Hambourg, voici les premières images (tombées du Kangoo ??) du nouveau petit utilitaire de Mercedes Benz, premier fruit de la collaboration Daimler-Benz/Alliance Renault-Nissan et développé sur la base du Renault Kangoo.




Les gènes de l’utilitaire Renault sont encore bien présents sur ce nouveau Citan mais la face avant est typiquement Mercedes avec une calandre bien marqué et un pare choc qui fait costaud. Cette adaptation Mercedes Benz a au moins un mérite, celui de rendre moins mièvre le « regard » de l’utilitaire en le virilisant un peu. Le profil est identique à celui du Kangoo et pour la partie arrière, je suis en « chasse » d’une photographie…


Dans l’habitacle, on sent encore la patte Renault notamment au niveau du combiné porte instrument qui est identique à celui du Kangoo ou de la poignée de frein à main. La console centrale si elle fait plus costaude du fait de son dessin plus massif et de ses plastiques gris foncés reste très proche de ce que l’on trouve du coté du VU construit à Maubeuge. Ne nous énervons pas et restons lucides face à ce nouveau Citan qui est un VUL et qui ne devrait pas connaitre de dérivé VP. Pas d’autres informations pour le moment notamment du coté de la gamme de motorisations proposées même si on se doute que le 1.5 L dCi deviendra vite une 1.5 L CDI par la simple magie des badges.




A revoir dans les semaines et mois à venir et au moment de la commercialisation en 2013.


Alcool Brun


Dernière édition par Asca le Dim 24 Fév 2013 - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Mar 17 Avr 2012 - 1:41

Comparatif ...
Ailes, capot, bouclier, calandre, planche de bord sont différents, le commodo droit Renault disparait au profit le commande à gauche MB.




Kangoo 2011




Kangoo 2011



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Mar 17 Avr 2012 - 3:11

Le tableau de bord de la Renault avec gps incorporé semble mieux réussie que celle de Mercedes

Pourquoi ils ont mis un si gros badge a l avant ?? C'est pour s'assurer que c'est bien Mercedes qui le vend

A voir par la suite le prix scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Mar 17 Avr 2012 - 6:06

A part la calandre c'est un Kangoo.... Gerbe on est loin de l'étude de style.... comme souvent bah

Enfin, on pourra toujours le faire réparer chez Renault Rires

On retrouve le trafic chez Opel, le Kangoo chez MB, à qui le tour ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Mar 17 Avr 2012 - 6:11

Ben déja Fiat et Peugeot

Expert, Jumpy et fiat Scudo sont des sosies fabriqués sur les mêmes chaines , a part l écusson ce sont les mêmes clin doeil
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Mar 17 Avr 2012 - 11:30

Bob a écrit:
On retrouve le trafic chez Opel, le Kangoo chez MB, à qui le tour ???

Le Master Renault c'est aussi le Nissan NV400 et le Traffic c'est aussi le Nissan Primastar en plus de l'Opel Vivaro que tu as cité clin doeil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Mar 17 Avr 2012 - 11:36

Ah ouais je pensais a un autobus.

La y a pas d'etude, avec ce partenariat ils ont fait des économies et ils vendront quand même plus cher.
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Mar 17 Avr 2012 - 20:44

Une Vidéo

Avec la version DIESEL je crois .... MDR MDR MDR MDR




Et quelques autres photos






















Biere
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Mer 18 Avr 2012 - 2:32

Quand on le regarde de coté il ressemble beaucoup a ça !!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Mer 18 Avr 2012 - 6:45

Loupe Vu la découpe du capot avant entre guillemets l'accessibilité entre guillemets mécanique, ça va être quelque chose....

Siffle
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Mer 18 Avr 2012 - 10:47

Bob a écrit:
Loupe Vu la découpe du capot avant entre guillemets l'accessibilité entre guillemets mécanique, ça va être quelque chose....

Siffle

+1 c'est ce que je me suis dit, faudra démonter la calandre à chaque fois .... bravo l'étude .... Bravo Bravo Bravo MDR MDR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Jeu 28 Juin 2012 - 7:26

Le petit cousin germain roumain Rires Rires

Nouveau Dacia Dokker Van : Mais que va t-il rester au Kangoo Citan ?
Par Frédéric E. Le 27 juin 2012
Source : http://blogautomobile.fr







Développé sur la base du Dokker VP, le Dokker Van devrait se présenter sur le marché avec deux motorisations principales à savoir :

- L4 1.5 L dCi 75 ch, 180 Nm, BVM5
- L4 1.5 L dCi 90 ch, 200 Nm, BVM5

Il est possible qu’une motorisation essence ou GPL viennent compléter l’offre par la suite mais il y a fort à parier que le Dokker Van fera la très grande majorité de ses ventes avec les motorisations diesel dCi. Pour ce qui est de l’apparence, on retrouve une partie avant issue du Lodgy et une partie arrière (à partir du montant B) très proche de ce que l’on trouve chez la concurrence avec une vitre de custode qui n’est pas sans rappeler celle du jumeaux Doblo/Combo ou des triplés Qubo/Nemo/Bipper. Pour accéder au fond du véhicule, on retrouve deux portes battantes et un porte coulissante qui dégage un accès latéral de 70.3 cm de large. Très correct.

Le Dacia Dokker revendique par ailleurs une charge utile de 750 kg et une volume de chargement qui va de 3.3 à 3.9 m3 et une longueur intérieure utile qui va de 1.90 m à 3.11 m grâce notamment à un siège passager avant rabattable mais aussi amovible (système Easy Seat) qui peut aussi se rabattre ou servir de « bureau » pour poser une caisse à outil, une sacoche ou un PC. La grille de séparation intérieure est elle aussi amovible et pivotante afin d’augmenter la longueur de transport du petit VU.

Direction assistée, Airbags, ABS et capucine seront au programme de toutes les versions qui pourront aussi de voir agrémentées (selon les versions) de la climatisation, du limiteur de vitesse, de la radio avec Bluetooth ou même du système Média Nav (Le système multimédia MEDIA NAV intégré en façade centrale c’est : un grand écran tactile de 7 pouces (18 cm) avec la radio, le Bluetooth®️ pour écouter sa musique nomade en audiostreaming ou téléphoner en mains libres. Il propose aussi la navigation intuitive avec affichage en 2D et 3D Birdview. Les prises USB et jack en façade ainsi que les commandes au volant). Et on n’oubliera pas la garantie de 3 ans…



La suite : ICI

Toute ressemblance avec.... Blah blah Blah blah Blah blah Blah blah Blah blah Blah blah

Siffle
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Jeu 28 Juin 2012 - 20:53

Je le trouve limite plus sympa que le Citan Rire Rire Rire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Jeu 28 Juin 2012 - 20:57

Surtout si tu peux en avoir deux pour le prix d'un.... cmalade

L'argumentaire va être très difficile à trouver.... Discret
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   Jeu 28 Juin 2012 - 21:41

Asca a écrit:
Je le trouve limite plus sympa que le Citan

Il est beaucoup plus sympa je dirai même!
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Mercedes-Benz Citan : l'attrait de l'Étoile   Dim 24 Fév 2013 - 0:14

http://automobile.challenges.fr/

Mercedes-Benz Citan : l'attrait de l'Étoile

Le 01-02-2013 par Eric Bergerolle

ESSAI — Carrosserie, motorisation, usine de montage… Le Mercedes Citan emprunte décidément beaucoup au Kangoo. La question reste de savoir si le surcoût demandé pour arborer une Étoile à trois branches équivaut au prix de votre seule vanité ou bien d'avantages véritables.
Oui, le Citan est un clone du Renault Kangoo. Mais aucun artisan, aucun gestionnaire de flotte ne s'en offusquera. Car il n'y a rien de honteux dans cette consanguinité devenue la règle dans un monde où seul compte le prix d'un véhicule utilitaire, de même que son coût d'entretien, sa valeur de revente et la qualité de service en concession. L'esthétique et le confort n'arrivent que bien après ces préoccupations très terre-à-terre.

Par conséquent s'il est une clientèle qui peut apprécier la pertinence le choix de Daimler, c'est bien celle des professionnels. Quel meilleur partenaire que Renault et quel meilleur modèle que le Kangoo, premier de sa catégorie en Europe, pour combler un trou béant dans la gamme des véhicules utilitaires Mercedes-Benz et prendre pied sur un marché fort contesté ?

Voilà pour le Citan Fourgon. Mais lorsqu'il s'agit du Citan Combi, la musique n'est plus tout à fait la même. A vous, familles, on dira que les ingénieurs de chez Mercedes-Benz ne s'en sont pas laissé compter. Que le Citan, malgré une parenté aussi étroite qu'évidente avec le Kangoo s'en distingue sensiblement, suffisamment en tous cas pour se réclamer de la longue tradition de sérieux qui caractérise les véhicules Mercedes-Benz. On vous dira qu'en préférant un Citan à l'humble héritier de la Renault 4 Fourgonnette, vous ferez le choix de la qualité et de la longévité, vertus que la marque à l'Étoile a toujours su monnayer au prix fort. En somme, on vous dira que vous roulerez dans une authentique Mercedes-Benz et pas dans une simple Renault améliorée.


On en voudra pour preuve que Renault a concédé de nombreuses modifications sur chaîne afin d'élever ses fabrications au niveau de la qualité de celles de Mercedes-Benz : finition des points de soudure, qualité de sertissage des ouvrants en termes de rayon comme de régularité, précision dans l’application des mastics de carrosserie, etc. ont été revus à l'occasion de l'arrivée du Citan dans l'usine Renault de Maubeuge. Par ailleurs, on vous dira que les sièges et la suspension du Citan ont été raffermis pour mieux se conformer aux goûts allemands ou — ce qui revient au même — aux préférences des chauffeurs de fourgons Mercedes-Benz Vito et Sprinter. Pour notre part, quelques nids de poule survolés à vide auront suffi à nous faire douter de la pertinence de cette combinaison : vos enfants préfèreront sans doute la prévenance du Renault Kangoo qui associe des ressorts et des barres antiroulis plus souples à des fauteuils plus moelleux… Question de goût.

Citation :

Une Mercedes à Diesel Renault

Ce que les motoristes Daimler ont découvert par eux-mêmes, leurs homologues de Renault le savaient depuis déjà fort longtemps : 1.5 dCi 110 "K9K" offre le meilleur rapport entre prix de revient et performances. Il faut dire que Renault a multiplié les astuces de conception. Pour commencer, le moteur "K9K" est dérivé d'un bloc essence, plus léger. Ensuite, Renault s'est aperçu qu'une culasse à seize soupapes constituait une dépense superfétatoire : pour preuve, son concurrent PSA est passé de 16 à 8 soupapes voici peu. Autre économie : en restant bien en-deçà des 2000 bars de pression d'injection, la pompe à carburant coûte moins cher et consomme moins d'énergie. Mieux, Renault a réussi à se passer de débitmètre d'air et à le remplacer par un algorithme : c'est une pièce en moins et un risque de panne écarté. Quant au filtre à particules aujourd'hui indispensable, Renault l'a implanté plus haut que chez Fiat et chez PSA, où il empiète sur la bâche à huile. Ce qui influe sur la périodicité des vidanges au détriment des coûts d'entretien…



On vous dira encore que c'est le grand patron de Mercedes-Benz Vans qui a personnellement supervisé le dessin de la planche de bord du Citan, distincte de celle du Kangoo. Mais ce souci légitime de différenciation s'est fait aux dépens de l'aspect pratique puisque ce gros monolithe de plastique triste (autant que chez Renault !) manque cruellement d'évidements dans lequel déposer les téléphones, badges d'accès, stylos, calepins, factures, bons de livraison, gants, mètre-ruban, échantillons, et autres menus objets qui encombrent les mains de l'artisan comme celles de la mère de famille pressée. Vous pouvez nous en croire, il fallait toute la ténacité de son étui en cuir pour que notre tablette tactile alias atlas routier ne glisse pas au moindre virage.

Si les panneaux de contre-porte semblent plus solides que ceux du Kangoo et l'insonorisation du moteur plus soignée, on sait depuis peu que le Renault bénéficiera des mêmes améliorations à l'occasion de son restylage (lire notre article Renault Kangoo Express restylé). Il en ira de même de l'optimisation de la qualité d'assemblage évoquée plus haut, ainsi qu'en atteste Maxime Paris, Chef de Produit Mercedes-Benz Citan et auparavant en charge du Kangoo chez Renault : "Les ingénieurs Daimler sont venus examiner le processus de fabrication du Kangoo et ont formulé une liste d'améliorations à apporter. Puisque le Citan et le Kangoo sont fabriqués côte-à-côte sur les mêmes chaînes, il était logique que les deux bénéficient des mêmes améliorations."

Dans le même ordre d'idée, il ne serait pas étonnant de voir Renault allonger la périodicité de remplacement de la courroie de distribution de son 4-cylindres 1.5 dCi. "Les motoristes Daimler ont vérifié sur banc l'extraordinaire endurance du moteur Renault. Ils ont déterminé qu'une courroie de meilleure qualité, conçue selon un cahier des charges plus exigeant pourrait tenir aisément au-delà de 240.000 km." Tel est le terme fixé pour son remplacement sur le Citan, histoire de ne pas bousculer les habitudes d'une clientèle habituée à ce que tous les moteurs Mercedes-Benz Diesel s'en remettent à une chaîne plutôt qu'à une courroie. "Tout est question d'argent", résume M. Paris. "Une courroie peut tenir la vie du moteur à condition d'y mettre le prix." Tout le contraire de l'obsolescence programmée.

Hormis le choix d'une courroie de distribution plus endurante et d'une insonorisation plus soignée, aucune modification n'a été apportée au 4-cylindres Renault. Là n'est pas la moindre surprise pour tous les détracteurs du petit dCi français, persuadés que jamais Daimler n'aurait pu s'en satisfaire. Et pourtant. Outre sa solidité, le 1.5 dCi — type K9K, pour les intimes — affiche un excellent rendement mécanique qui permet au Renault Kangoo comme au Mercedes-Benz Citan de prétendre à la valeur de consommation moyenne la plus basse du marché en cycle mixte normalisé. Soit 4,6 litres aux cent kilomètres (119 g/km de CO2), aussi bien pour la variante de 75 que de 90 chevaux (108 CDI et 109 CDI).

Oubliez la fable selon laquelle Daimler aurait cédé au chantage de Renault : adopter le moteur "K9K" ne fut jamais le prix à payer pour jouir du privilège d'apposer l'Etoile à trois branches sur la calandre du Kangoo. Certes, il brûlait à Mercedes-Benz de compléter sa gamme de véhicules utilitaires et de prendre une part du gâteau que représente le marché des fourgonnettes et ludospaces de type Kangoo, Berlingo et Caddy. Mais pas à n'importe quel prix. Chez Daimler, on a la tête sur les épaules : si le 4-cylindres Renault s'est imposé, c'est parce qu'il répond à ses exigences. Tant techniques que comptables. Après en avoir vérifié l'endurance sur banc, les motoristes ont passé la main aux comptables dont les études de coûts ont confirmé le résultat de celles menées indépendamment par Renault : le prix de revient du 4-cylindres 1.5 dCi est inférieur à celui du 3-cylindres TDI du Groupe Volkswagen. Ce qui n'a rien d'anecdotique lorsqu'on sait qu'il en coûte plusieurs dizaines d'euros par moteur pour réduire d'un gramme le taux d'émission de CO2 (entre 28 à 40 euros en moyenne selon les régions du globe). Voilà pourquoi le 4-cylindres Renault se retrouve sous le capot de la Mercedes-Benz Classe A. Pour Daimler qui avait déjà investi des centaines de millions d'euros dans la conception d'une plate-forme et d'une boîte de vitesses inédites, le choix relevait du bon sens économique.


C'est ce même pragmatisme qui a fait ravaler sa fierté à la firme allemande qui, jamais, ne s'était livrée à clonage aussi éhonté (le Sprinter est devenu VW Crafter, pas l'inverse). Il se justifie au regard de l'insistance avec laquelle les clients et les concessionnaires réclament un petit fourgon sous blason Mercedes-Benz. De fait, le constructeur allemand estime que 80 % des Citan seront vendus aux artisans et aux professionnels qui font déjà confiance à la marque et qui s'étaient lassés d'aller voir chez la concurrence pour l'achat et l'entretien des benjamins de leurs flottes de véhicules. Et puis, cerise sur le gâteau, les émissions record de CO2 du Citan concourent à abaisser la moyenne de toute la gamme Mercedes-Benz...

Pour l'heure, la gamme Citan n'est diffusée que par les points de vente VUL et VI du réseau Mercedes-Benz. Toutefois les concessionnaires équipés pour l'entretien de la Classe A à moteur Renault sont habilités à effectuer celui du Citan. Le constructeur allemand ne communique pas ses objectifs de vente mais on comprend qu'ils restent modestes : "En France, près de 80 % du marché du petit VUL est accaparé par les trois constructeurs français", rappelle M. Paris. "Le Citan se battra sur les 20 % restants sur lesquels on trouve toutes les autres marques, dont le Volkswagen Caddy." Ainsi s'ouvre un nouveau front dans la guerre qui oppose Daimler au Groupe Volkswagen.


A l'instar du Renault Kangoo, le Mercedes-Benz Citan Fourgon se décline en trois longueurs. Pour ce qui est des tarifs, les gens de Mercedes-Benz se veulent très prudents. "A iso équipement, le Citan s'affiche mille à mille cinq cents euros plus cher que le Kangoo", poursuit M. Paris. "Toutefois la concurrence fait rage et rares sont les véhicules que nous vendons au prix catalogue : les promotions et offres de suréquipement sont très fréquentes." Il n'est pas certain que cette générosité soit de mise pour la version Citan Combi à vocation familiale, qui s'affiche sensiblement plus cher encore. Le Renaut Kangoo étant en pleine phase de renouvellement de son offre, toute comparaison directe est pour l'heure impossible. Affaire à suivre.


Comme j'en ai déjà causé, c'est surement un carton financier, au détriment de l'image, mais le bloc Renault semble être de taille à afficher un "Meilleur ou
Rien" , surtout lorsqu'un VW est rejeté ... Ca reste toujours étrange à mon gout, mais si le bloc est pertinemment fiable, faudra arrêter le fanatisme teuton et passer au chauvinisme Rire Rire Rire

Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Renault met le Kangoo à la page   Dim 24 Fév 2013 - 14:07

http://automobile.challenges.fr/

Renault met le Kangoo à la page


Le 01 Février 2013 Par Eric Bergerolle

Cinq ans après son lancement, le Kangoo Express adopte le masque noir du raton laveur qui ornera bientôt toutes les Renault. Il s'enrichit par ailleurs d'aides à la conduite, d'un système d'arrêt-démarrage automatique et de récupération d'énergie à la décélération, ou encore du système multimédia connecté Renault R-Link.


Le Renault Kangoo Express a régulièrement fait parler de lui en se déclinant en une version à motorisation 100 % électrique (la plus vendue de son segment avec 7.000 immatriculations, dont 4.000 en France) puis en étant retenu par le prestigieux Daimler pour donner naissance à un clone chez Mercedes-Benz, baptisé Citan (bientôt à l'essai dans ces colonnes). Un joli pied-de-nez à ceux qui feignent d'ignorer les qualités intrinsèques de la fourgonnette la plus vendue en Europe comme celles de sa motorisation Diesel vedette, le 1.5 dCi bien connu qui anime par ailleurs la toute nouvelle Mercedes-Benz Classe A.



Il était grand temps que le Kangoo s'occupe de lui-même. Ne serait-ce que pour aider son constructeur à conserver son rang en tête du véhicule utilitaire en Europe. Pour commencer, la "nouvelle identité de marque Renault" (comprenez la calandre à moustaches étrennée par la Twingo) fait son apparition sur un bouclier avant inédit. Lesdites moustaches étant moins aérées sous le nez du Kangoo Z.E. tout-électrique que sous celui du Kangoo à motorisation thermique conventionnelle. Question d'efficacité aérodynamique et d'impératifs de refroidissement du moteur. On notera par ailleurs que le "Losange bleu, agrandi et verticalisé" cache dorénavant la trappe du cordon électrique, auparavant logée sur l'aile avant droite. La Renault ZOE et le Kangoo Z.E. partagent donc la même coquetterie !



Le versant "utilitaire léger" de la gamme Kangoo se décline toujours en plusieurs parfums : Kangoo Express, Compact et Maxi (soit trois longueurs) ainsi que Kangoo Z.E. et Kangoo Maxi Z.E. (2 ou 5 places). Le renouvellement du Kangoo Express est l’occasion de voir arriver une configuration inédite : les trois places de front (non disponible sur versions électriques et Kangoo Maxi 5 places). Cette option sera disponible à compter du mois d'avril 2013 sur toutes les longueurs (sauf Kangoo Z.E., Kangoo Maxi Z.E. et Kangoo Maxi 5 places).


A l'intérieur, on découvre une planche de bord voulue d'aspect "plus qualitatif", avec son volant inédit, une console noire vernie façon "piano" et l'intégration du système multimédia connecté Renault R-Link au sommet de la console centrale. Le confort des occupants a été soigné avec de nombreuses évolutions dans la cabine (panneaux de portes par exemple) tout en conservant la possibilité de rabattre les dossiers passagers et ainsi profiter d’une longueur de chargement maximum.


Ce souci d'améliorer le degré de qualité perçue se poursuit jusqu'à l'extérieur puisque "une analyse poussée a été instaurée depuis de nombreux mois, pour mieux identifier les éléments et ingrédients qui permettent de refléter au 1er coup d’œil la robustesse de la fourgonnette"
. Visiblement l'arrivée du tout nouveau Ford Transit Connect ne laisse pas de marbre le Kangoo... Renault prétend ainsi avoir amélioré la finition des points de soudure, comme la qualité de sertissage des ouvrants (en termes de rayon comme de régularité), la précision dans l’application des mastics de carrosserie. L'acoustique a également fait l'objet d'efforts particuliers, avec un travail sur l'insonorisation de l'habitacle, le profil aérodynamique de la carrosserie et l'isolation phonique des motorisations. De quoi ranger définitivement le restylage du Kangoo parmi ceux qui comptent.



Preuve que les évolutions ne sont pas que de façade, le Renault Kangoo se dote d'un correcteur de trajectoire (ESC) avec des fonctions avancées, telles que l'aide au démarrage en côte et l'aide à la motricité (la roue est freinée en cas de patinage). Le nouveau Kangoo Express se veut même "multimédia et connecté" avec l’arrivée du système R-Link (en option et de série sur la version Extra) qui combine la navigation intégrée TomTom®️ LIVE avec de nombreuses fonctionnalités comme les alertes de zones dangereuses ou les applications téléchargeables comme la lecture des emails par exemple. Les connexions USB et Bluetooth sont dorénavant livrées d'office, mais le lecteur CD reste indisponible sur le poste de radio "de base".



Le nouveau Kangoo Z.E. diffuse quant à lui une toute autre sorte de musique. Pour prévenir les piétons qui ne l'entendent pas venir, cette Renault tout-électrique se dote d'un avertisseur sonore similaire à celui de la ZOE : ce « Z.E. Voice » se met en marche de 1 à 30 km/h mais reste muet à l’arrêt. Malin et salvateur.

Le Kangoo Express réduit son appétit


Le nouveau Renault Kangoo dispose de série - sur les moteurs de dernière génération - de l’indicateur de changement de vitesse ainsi, du système d'arrêt-démarrage automatique, de la récupération d'énergie à la décélération, et de l’éco mode qui permet un gain de consommation pouvant aller jusque 10 %. Pour cela, le système agit sur le couple moteur, l’affichage de l’indicateur de changement de vitesse (anticipé) et la cartographie de la pédale d’accélérateur. De la sorte, le Diesel Energy dCi 75 et Energy dCi 90 ch affichent un appétit moyen de respectivement 4,3 l/100 km (conso mixte NEDC) et 112 g/km de CO2, contre 115 g/km de CO2 pour l'Energy dCi 110. Tandis que le moteur essence Energy TCe 115 vise des rejets de 140 g/km de CO2 (actuellement en homologation).

Cette baisse de la consommation se traduit également par une diminution des coûts d’usage et du TCO, élément primordial pour les flottes d’entreprises. L’intervalle de maintenance sur le moteur cœur de gamme passant à 2 ans ou 40 000 km (au lieu de 2 ans ou 30 000 km) est un autre facteur important pour la baisse de ces coûts.






Le conducteur du Kangoo Z.E. branchera le câble fourni avec le véhicule en soulevant le nouveau Losange, au centre de la calandre. Le temps de recharge varie toujours de 6 à 9 heures sur une Wall Box à domicile ou sur une borne de recharge publique. Avec le pack « My Z.E. inter@ctive », le conducteur peut à distance sur son ordinateur ou Smart Phone programmer la recharge de son Kangoo Z.E. aux heures bénéficiant des tarifs préférentiels.



On ignore si Renault a modifié le tarage des ressorts et des amortisseurs de sa fourgonnette Kangoo Express, à l'instar de ce que Mercedes-Benz annonce avoir fait pour sa déclinaison Citan.

Les commandes de Nouveau Kangoo Express en versions thermiques sont ouvertes dès aujourd’hui avec une arrivée dans le réseau France prévu en mai, à partir de 12 950 € HT. Cette nouvelle gamme est assemblée en exclusivité à l’usine MCA de Maubeuge (France), où une antenne de Renault Tech conçoit des variantes taillées sur mesure pour les différents corps de métier.





Renault va-t-il réussir à redorer son blason losange en adoptant la "rigueur allemande" ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Presentation] Le Mercedes-Benz Citan 2013 (W415)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Mercedes :: Les Utilitaires :: W415 Citan-
Sauter vers: