Univers Mercedes
Le 5 Mai 2013

Bonjour,

Ce forum est fermé. L'aventure Mercedes-Benz s'arrête ici.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Forum Univers-Mercedes est fermé. Il restera accessible en ligne pour le consulter en visiteur.

Partagez | 
 

 [Course mythique] La Targa Florio

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Course mythique] La Targa Florio    Mer 8 Fév 2012 - 16:20

La Targa Florio
Source : forum-auto.com




Affiche de la première édition de 1906

Remportée par les marques automobiles les plus prestigieuses et les plus grands pilotes, la Targa Florio est devenue une des courses les plus mythique de la compétition automobile.


Le célèbre Trophée remis au vainqueur la Targa Florio

La Targa Florio a été créée par Vincenzo Florio, un riche propriétaire sicilienne, pionnier des courses automobiles, pilote, organisateur de courses et président pendant plusieurs années de l'Automobile Club de Sicile.
Dès 1906 il organise la couse qui porte son nom sur les routes de la Madonie et qui perdurera jusqu'au milieu des années 70.
Le vainqueur recevait le célèbre trophée de la Plaque d'or (Targa en italien) gravée par l’artiste de renom René Lalique et montrant une voiture en course sur fond de paysage sicilien.




Le premier vainqueur en 1906 Alessandro Cagno sur Itala 35/40 hp


1907 : Trois Benz officielles
La numero 23A conduite par Frtiz Erle (15ième)


La numero 23B conduite par Clemente Di Boiano (24ième)


La numero 23C conduite par Dietriche Spamann (17ième)


1907 : Victor Hemery 26ième sur Daimler 50 HP (on reparlera de lui bientôt avec la Blitzen Benz)


1908 : Vincenzo Florio inscrit lui-même les temps sur le tableau

La première édition se déroula le 6 mai 1906 en trois tours d'une boucle d'environ 150 km. Seulement 10 concurrents au départ, et c'est Alessandro Cagno qui s'imposa au volant de son Itala à la moyenne de 46,8 km/h. La deuxième édition se déroula en avril 1907 avec 50 inscriptions. C'est Felice Nazzaro sur Fiat qui gagna à la moyenne de 54 km/h.


Le circuit de la Targa Florio de 1906 à 1911 & 1931.

Après des succès mitigés, la course devint en 1911 le Tour de Sicile sur 1 000 km, d'abord courue en une seule étape elle sera divisée en 2 étapes, Palerme-Agrigente et Agrigente-Palerme dès 1913


Le circuit de la Targa Florio/Tour de Sicile (Giro di Sicilia) utilisé de 1912 à 1914 (965 km) et de 1948 à 1950 (1080 km).


1912 : ( Giro di Sicilia) il y a une voiture privée:
La numero 19 une Mercedes 60 hp conduite par Vincenzo Florio et Guido Airoldi


Le circuit de la Targa Florio de 1919 à 1930


1921 : il y a deux voitures (deux voitures officielles):
La numero 24 , une Mercedes 28-95 7.300cc conduite par Carlo Ferrario (rit.)


1921 : La numero 25 , une Mercedes 28-95 7.300cc conduite par Max Sailer (2ième)

La victoire Mercedes en 1922


1922 - L'équipe Mercedes à l'usine d'Unterturkheim avant la course :
Paul Scheef 1,5 L à compresseur - Giulio Masetti et Christian Lautenschlager 115 hp GP type 1914 -
Max Sailer et Christian Werner 28/95 hp à compresseur - Otto Salzer 115 hp GP type 1914.


1922 : Giulio Masetti


La numero 40 , une Mercedes grand prix 1914 4.500cc conduite par Giulio Masetti (1er)


1922 : Max Sailer sur Mercedes


1922 : Ferdinand Porsche sur Austro Daimler


1922 : Enzo Ferrari sur Alfa Romeo

La victoire Mercedes en 1924.


Les voitures alignées à l'usine avant le départ pour la Sicile :
Sur les modèles Targa 2 L à compresseur : Max Sailer, Christian Werner, Alfred Neubauer, Christian Lautenschlager.
Et sur la "grand-mère" 4.5 L GP de 1914 : Otto Salzer.








Le vainqueur Christian Werner : les voitures furent peintes en rouge car le zèle des garde-barrières siciliens les amenait à descendre leurs barrières à la vue des voitures qui n'étaient pas rouges, donc a priori non italiennes !








Le même Christian Werner croulant sous les fleurs de retour à l'usine




Merci Hubert clin doeil


1924 : Alfred Neubauer sur Mercedes & Ferdinand Porsche


1924 : Werner-Porsche-Sailer


1924 : André Dubonnet




1928 : Elisabeth Junek sur Bugatti pour faire plaisir à Asca clin doeil

De 1922 à 1924, Alfa Romeo et Mercedes-Benz vont s'affronter. De 1925 à 1928 ce sera les années Bugatti, puis l'épreuve perdra de son renom sur un parcours réduit jusqu'à la guerre.

C'est en 1951 que la Targa retrouva son éclat sur le parcours classique avec des duels Mercedes, Porsche, Ferrari. En 1955, la course est inscrite au calendrier officiel du Championnat du Monde, au même titre que les 24 h du Mans ou les 1 000 km de Monza. La moyenne du tour atteignit alors 122,5 km/h en 1972.


1952 : Pierre Levegh (tragique protagoniste au Mans 1955) sur Talbot T 26C (abandon)

La victoire Mercedes en 1955


1955 : Stirling Moss & Peter Collins sur Mercedes 300 SLR


1955 : L'équipe Mercedes


1955 : Peter Collins sur Mercedes 300 SLR


1955 : Juan Manuel Fangio sur Mercedes 300 SLR


1955 : Ficht-Titterington sur Mercedes 300 SLR


1955 : Moss remis sur piste par des spectateurs siciliens






1955 : Moss-Collins

1955 : Zampiero-Villotti sur Mercedes 300 SL (abandon)


1956 : Zampiero-Sacchiero sur Mercedes 300 SL (8ième)


1958 : Collins - Moss - Hawthorn

Cette course ne fait plus partie des épreuves du championnat mondial des marques depuis 1973. Elle ne sera plus courue après l'édition de 1977, date à laquelle la course sera interdite, suite à la sortie de route d'un bolide qui faucha un groupe de spectateurs. Une épreuve de rallye et une épreuve historique continuent à être organisés chaque année.



Porsche a nommé l'un de ses nombreux modèles de 911 "Targa", en hommage à cette course que la marque remporta 11 fois de 1956 à 1973.

Palmarès de la Targa Florio

Avant la première guerre mondiale
1906 Alessandro Cagno Itala
1907 Felice Nazzaro Fiat 28/40 HP
1908 Vincenzo Trucco Isotta-Fraschini
1909 Francesco Ciuppa SPA
1910 Tullio Cariolato Franco Automobili
1911 Ernesto Ceirano SCAT
1912 Cyril Snipe SCAT
1913 Felice Nazzaro Nazzaro
1914 Ernesto Ceirano SCAT

Entre les 2 guerres mondiales
1919 André Boillot Peugeot
1920 Guido Meregalli Nazzaro GP
1921 Giulio Masetti Fiat 451
1922 Giulio Masetti Mercedes GP/14
1923 Ugo Sivocci Alfa Romeo
1924 Christian Werner Mercedes
1925 Meo Costantini Bugatti
1926 Meo Costantini Bugatti
1927 Emilio Materassi Bugatti
1928 Albert Divo Bugatti
1929 Albert Divo Bugatti
1930 Achille Varzi Alfa Romeo
1931 Tazio Nuvolari Alfa Romeo
1932 Tazio Nuvolari Alfa Romeo
1933 Antonio Brivio Alfa Romeo
1934 Achille Varzi Alfa Romeo
1935 Antonio Brivio Alfa Romeo
1936 Constantino Magistri Lancia
1937 Giulio Severi Maserati
1938 Giovanni Rocco Maserati
1939 Luigi Villoresi Maserati
1940 Luigi Villoresi Maserati

Après la seconde guerre mondiale
1948 Clemente Biondetti/Igor Troubetzkoy Ferrari
1949 Clemente Biondetti/Aldo Benedetti Ferrari
1950 Mario Bornigia/Giancarlo Bornigia Alfa Romeo
1951 Franco Cortese Frazer Nash
1952 Felice Bonetto Lancia
1953 Umberto Maglioli Lancia
1954 Piero Taruffi Lancia

Epreuves comptant pour le championnat du monde des voitures de sport
1955 Stirling Moss/Peter Collins Mercedes-Benz 300 SLR Résultats

1956 Umberto Maglioli Porsche
1957 Fabio Colona Fiat
1958 Luigi Musso/Olivier Gendebien Ferrari
1959 Edgar Barth/Wolfgang Seidel Porsche
1960 Joakim Bonnier/Hans Herrmann/Graham Hill Porsche
1961 Wolfgang von Trips/Olivier Gendebien Ferrari
1962 Willy Mairesse/Ricardo Rodríguez/Olivier Gendebien Ferrari
1963 Joakim Bonnier/Carlo Maria Abate Porsche
1964 Colin Davis/Antonio Pucci Porsche
1965 Nino Vaccarella/Lorenzo Bandin Ferrari
1966 Willy Mairesse/Herbert Müller Porsche
1967 Paul Hawkins/Rolf Stommelen Porsche
1968 Vic Elford/Umberto Maglioli Porsche
1969 Gerhard Mitter/Udo Schütz Porsche
1970 Joseph Siffert/Brian Redman Porsche
1971 Nino Vaccarella/Toine Hezemans Alfa Romeo
1972 Arturo Merzario/Sandro Munari Ferrari
1973 Herbert Müller/Gijs van Lennep Porsche

Epreuves ne comptant plus pour le championnat du monde des voitures de sport
1974 Gérard Larrousse/Amilcare Ballestrieri Lancia Stratos
1975 Nino Vaccarella/Arturo Merzario Alfa Romeo
1976 Armando Floridia Osella
1977 Raffaele Restivo Chevron

Fiat (2 victoires), Mercedes (3 victoires), Maserati (4 victoires), Bugatti (5 victoires), Ferrari (7 victoires), Lancia (5 victoires), Alfa Romeo (10 victoires), Porsche (11 victoires), Peugeot (1 victoire)...


Né à Palerme le 16 Mars 1883 dans une riche famille, Vincenzo Florio s'intéresse très tôt à l'automobile et participe à de nombreuses compétitions, obtenant de bons résultats. Convaincus que les courses sur route sont utiles au progrès technique, il organise, à ses frais, la Targa Florio, la Coppa Florio, le Giro di Sicilia et beaucoup d'autres manifestations sportives automobiles, motos et motonautiques.
Avec son frère Ignace, il fonde une entreprise à Palerme pour la construction d'automobiles, dont il n'a jamais eu lieu, cependant, jamais une activité productive. De 1912 à 1914 quelques voitures construites à Turin porteront la marque Florio. En 1913, il fonde l'Automobile Club de la Sicile, dont il restera président pendant de nombreuses années. Vincenzo Florio est décédé à Epernay en 1959, après avoir obtenu l'inscription de la Targa Florio au calendrier du Championnat du Monde. Vincenzo Florio est décédé à Epernay, en France.














Dernière édition par Bob le Mer 8 Fév 2012 - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Course mythique] La Targa Florio    Ven 10 Fév 2012 - 10:34






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Course mythique] La Targa Florio    Ven 10 Fév 2012 - 13:39

Retour sur l'édition 1955
Source : forum-auto.com


Pour l'occasion Mercedes est venu en Sicile avec une incroyable armada
3 Mercedes 300 SLR ...


N° 104 Moss/Collins


N° 106 Titterington/Fitch


N° 112 Fangio/Kling


Fitch, Titterington, Collins, Moss, Fangio & Kling


La 300 SL de Zampiero/Villotti


Une 300 SLR Uhlenhaut utilisé comme T car !!!


Le Renwagen


Les camions Mercedes-Benz L 3500 et O3500


Une armée de mécaniciens


A la barre de directeur sportif, le légendaire Alfred Neuebauer.


La course de 10 tours a été épique, culminant à la tombée de la nuit...









Malgré son immense talent, Stirling Moss va gagner grâce à sportivité du public sicilien (elle est loin l'époque ou Mercedes devait peindre ses voiture en rouge, pour tromper "l'ennemi") qui l'aidera à deux reprises à remettre sa voiture en course après deux sorties de route....


Grâce à la victoire de Moss/Collins, Mercedes emportera le champion du monde des voitures de sport 1955


A l'arrivée, la Mercedes de Moss/Collins portera les stigmates des sorties de route...






La Mercedes dans les box de Floriopoli.


Les différents tracés de la Targa Florio....

Devant votre engouement, pour cette épreuve mythique et à la demande générale, je reviendrais bientôt sur l'édition 1924 Rire

Pour ceux qui ont soif de savoir et n'en n'ont jamais assez, beaucoup de superbes clichés d'époque ICI clin doeil

Potes Biere
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Course mythique] La Targa Florio    Sam 11 Fév 2012 - 12:22

La Mercedes victorieuse de Werner en 1924 au Musée Mercedes








Curieux ces boucles sur le circuit de... ?!? si quelqu'un a une explication clin doeil

Pour en savoir plus un article complet est consacré à cette cours mythique dans Étoiles passion N° 1 (Avril / mai / juin 2008)

Le centenaire de la Targa Florio



L'histoire de la Targa Florio où, de 1907 à 1958, les Mercedes arrachèrent de belles victoires.




Max Sailer termine 2e de la Targa Florio 1921 sur sa Mercedes 28/95 HP équipée d'un moteur 6 cylindres de plus 7 litres de cylindrée. Voir : ICI



Benz, Mercedes et Mercedes-Benz à la Targa Florio.


http://www.etoilespassion.com


Dernière édition par Bob le Mer 4 Juil 2012 - 6:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Course mythique] La Targa Florio    Dim 4 Mar 2012 - 18:36

Après la victoire de l'Equipe Mercedes dans la Targa Florio 1955, Mercedes fête ses héros britanniques.



Peter Collins et Stirling Moss, debout derrière la voiture.

Source : motorlegend.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Course mythique] La Targa Florio    Sam 24 Nov 2012 - 6:02

Stella Appassionata 2012
Source : mercedes-fans.de

































Notez la façon de poser des plombs d’équilibrage sur une roue à rayons....









Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Course mythique] La Targa Florio    Sam 24 Nov 2012 - 6:25

Stella Appassionata 2012 suite....
Source : mercedes-fans.de





























Quelques photos d'époque...








Pont improvisé, façon Asca Rires

Retour en 2012...






Amoureux Amoureux Amoureux















Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Course mythique] La Targa Florio    Sam 24 Nov 2012 - 23:18

Le truc que j'adorerai voir, une course avec des oldtimers.. Amoureux

Merci pour ces photos Bob.. Trinkaf
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Course mythique] La Targa Florio    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Course mythique] La Targa Florio
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Mercedes :: L'Histoire Mercedes-Benz :: Le Sport et Mercedes-Benz-
Sauter vers: