Univers Mercedes
Le 5 Mai 2013

Bonjour,

Ce forum est fermé. L'aventure Mercedes-Benz s'arrête ici.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Forum Univers-Mercedes est fermé. Il restera accessible en ligne pour le consulter en visiteur.

Partagez | 
 

 [Ingénieur] Hans Nibel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Ingénieur] Hans Nibel   Jeu 8 Déc 2011 - 15:21

Hans Nibel: Un ingénieur méconnu
Source : autoevolution.com
Traduction : Bob




Hans Nibel est né le le 31 août 1880, en Moravie, (qui faisait alors partie de l'Empire austro-hongrois). Fils d'un propriétaire d'usine, Hans a baigné dès sa plus tendre enfance dans un environnement technique. Au cours de ses études, il s'avère très doué pour les matières comme la physique, les mathématiques et le dessin ce qui laisse déjà augurer sa future carrière. Il s'inscrit comme étudiant à l'Université technique de Munich, a obtient son diplôme d'ingénieur. Hans va commencé sa carrière dans divers petits travaux de génie civil, avant de rejoindre Benz & Cie à Mannheim en tant qu'ingénieur en Mars 1904. Là, il va accompagner l'essor de l'entreprise qui va rapidement devenir l'un des premiers constructeur automobile au monde.

Nibel est rapidement promu chef de bureau adjoint, en 1908 il est nommé chef du département de Design, à seulement 28 ans. De nombreux véhicules sont créés avec sa participation et sous sa direction, des plus petits modèles tels la Benz lHP 6/14 de 1910, jusqu'aux véhicules de luxe qui ont servi d'ambassadeurs mondiaux à la marque de Mannheim.


Blitzen Benz 1909 Voir : ICI

Le nom d'Hans Nibel est lié à la Blitzen Benz, la voiture la plus puissante et la plus rapide du monde à l'époque. Dévoilé en 1909, elle va établir un nouveau record du monde de vitesse en 1911 à 228,1 km/h un record qui tiendra jusqu'en 1919.

En août 1917 Hans Nibel rejoint le conseil d'administration de Benz & Cie en tant que membre suppléant, il deviendra membre à part entière du conseil d'administration et de gestion, cinq ans plus tard. En 1922, il va travailler avec Max Nibel Wagner, le chef du bureau de conception des châssis à Mannheim, afin de développer les premières voitures de course avec suspension indépendantes, une innovation importante qui allait bientôt permettre de nombreux succès dans les courses internationales.

Il va également avoir une influence majeure sur l'utilisation des moteurs diesel pour les véhicules. En 1922 Benz & Cie va commercialiser un tracteur agricole équipé d'un moteur diesel, le premier équipant un véhicule. Cette même année, il reçoit un doctorat honorifique de l'Université technique de Karlsruhe, en reconnaissance pour ses travaux en tant que designer et ingénieur.


Mercedes-Benz Stuttgart (W 02)Voir : ICI

1926 Deux destins s'unissent
Lorsque Benz & Cie et Daimler Motoren Gesellschaft (DMG) se rapprochent en 1924, Hans Nibel rejoint alors le conseil de direction de DMG. Il va travailler dans le même bureau d'études et sur un pied d'égalité avec Ferdinand Porsche, bien que Porsche conserve le pouvoir de décision final. Nibel est un ardent défenseur de la fusion entre les deux sociétés qui va survenir en 1926, il fera alors naturellement parti du conseil d'administration de la nouvelle société Daimler-Benz AG.

En 1926, Nibel va déménager une fois pour toutes pour rejoindre le bureau d'études Untertürkheim de la nouvelle société. En tant qu'ingénieur, mais aussi comme membre du conseil de la société de gestion sous la direction du président Wilhelm Kissel, Nibel aura été un protagoniste clé qui auront œuvré à la fusion réussie entre deux plus anciens constructeurs du monde .


Caracciola et sa 460 Nürburg (W08)
Dans les premiers jours de 1929, Hans Nibel va succéder à Ferdinand Porsche comme directeur technique. Il va poursuivre le travail de son prédécesseur et perfectionner la conception des véhicules existant. Il va notamment travailler sur la Mercedes-Benz Stuttgart (W 02), une voiture qui assurera la pérennité de la marque durant les années de la Grande Dépression. Nibel va également amélioré les sportives S Voir : ICI, SS, SSK et modèles SSKL (W 06) Voir : ICIet l'élégante Nurburg (W 08), permettant à ces véhicules d'acquerir une image de marque enviable que ce soit sur la scène sportive internationale ou sur le marché des voitures de luxe.


La Grande Mercedes 770 Voir : ICI

Les 770 "Grosser Mercedes"
La première Grande Mercedes 770 modèle (W 07) une autre des réalisations Nibel, va ancrer définitivement Mercedes-Benz dans la conscience collective internationale comme une des marques qui a construit les des plus belles voitures du monde avant guerre. Comme ingénieur en chef Nibel a toujours envisagé les véhicules dans leur intégralité. Parmi les innovations techniques de la Grosser Mercedes, un carter en alliage léger avec des ailettes de refroidissement et d'un vilebrequin en acier chrome-nickel monté sur roulements avec des contrepoids intégralement forgé.


La Mercedes W25 Voir : ICI

La voiture de course W25, conçue par Nibel pour la formule 750-kg va elle aussi provoquer une certaine agitation. Avec des pilotes tels que Rudolf Caracciola Voir : ICI au volant, elle va permettre à Mercedes de remporter de nombreux succès sur tous les circuits du monde entre 1934 et 1937 La W25 sera également la première des fameuses Flèches d'Argent.

Sa mort et son héritage
Le 25 Novembre 1934, Hans Nibel meurt d'une crise cardiaque. Daimler-Benz AG perd son ingénieur en chef, mais la société pourra néanmoins s'appuyer sur son héritage technologique et aussi sur les hommes formés sous sa houlette tel Rudolf Uhlenhaut Voir : ICI ou Alfred Neubauer Voir : ICI

Les véhicules sur lesquels Hans Nibel a œuvré ont influencé positivement la marque Mercedes-Benz pendant de nombreuses années à la fois avant et après sa mort. Beaucoup de ses dessins sont resté pertinents après la Seconde Guerre mondiale. En tant que tel, il peut être considéré comme l'un des ingénieurs les plus influents de l'automobile, non seulement de Mercedes-Benz, mais de l'industrie dans son ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Ingénieur] Hans Nibel   Jeu 8 Déc 2011 - 23:30

Super! Bob ! Bravo

Il est tout de même cité, mais assez peu en rapport à son travail, bien qu'au coeur de la "genèse" pré et post fusion, un décisionnaire durant pas mal d'années, à priori.

Potes Alcool Brun



PS

Ton sujet est déja dans la base Google Au dessus

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Ingénieur] Hans Nibel   Jeu 8 Déc 2011 - 23:54

En fait j'ai découvert son nom fortuitement de ci de là, mais c'était systématiquement Ferdinand Porsche qui avait la vedette et puis j'ai fini par trouver cet article en anglais (comme d'hab, rien en français....) et j'ai réellement découvert l'importance du personnage Choqué

Le CV est tout de même impressionnant, c'est même assez incroyable qu'il soit si méconnu...

Avec cet article référencé Google, il va surement retrouver la place qu'il mérite dans l'histoire de Mercedes Cool

Potes Biere
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Ingénieur] Hans Nibel   Ven 9 Déc 2011 - 18:23

Génial Bob! D accord Bravo

Hans Nibel a été un grand acteur du développement de Mercedes, et succéder à Ferdinand Porsche c'était une grosse responsabilité à mon avis. Petit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Ingénieur] Hans Nibel   Sam 10 Déc 2011 - 14:42

Poursuivant mes recherches en immersion... MDR

Hans Nibel est également le "père" des 500 & 540K.... Au dessus


En 1934 apparait au salon de Berlin la "500 K" (Le K désignant les modèles équipés d'un compresseur) Voir : ICI
Hans Nibel réalise là, un Chef-d’œuvre esthétique. La ligne symbolise la renaissance de la Kriegsmarine, le radiateur figurant l’étrave du navire, les ailes, les vagues d’étrave, et l'arrière, la poupe d'un torpilleur. Avec son long capot, son imposant radiateur et ses pipes d’échappement chromées la 500 est une des plus belles voiture de la production automobile à la fois harmonieuse et agréssive



A suivre.... Studieux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Ingénieur] Hans Nibel   Sam 10 Déc 2011 - 19:28

C'est un pure bijou qu'il a imaginé. Amoureux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Ingénieur] Hans Nibel   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ingénieur] Hans Nibel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "je suis ingénieur informaticien"
» Ingénieur génie civil
» L'ingénieur et le chat
» Ingénieur forestier
» joke !! les ingénieurs !!!!!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Mercedes :: L'Histoire Mercedes-Benz :: Des Femmes, des Hommes et Mercedes-Benz-
Sauter vers: