Univers Mercedes
Le 5 Mai 2013

Bonjour,

Ce forum est fermé. L'aventure Mercedes-Benz s'arrête ici.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Forum Univers-Mercedes est fermé. Il restera accessible en ligne pour le consulter en visiteur.

Partagez | 
 

 [Info] Le 11 Septembre 2001 ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

La Version Officielle du "11 Septembre 2001".
J'y crois.
8%
 8% [ 1 ]
J'y crois pas.
62%
 62% [ 8 ]
J'ai des doutes.
23%
 23% [ 3 ]
Il y a eu quoi ce jour là ?
7%
 7% [ 1 ]
Total des votes : 13
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Jeu 8 Sep 2011 - 17:47

Asca a écrit:
Je ne suis pas d'accord, sur ce point, au contraire, je pense que le peuple ne mérite pas le sort qui lui est destiné, car de part sa nature, c'est un peuple de bisounours, ne voyant le mal nul part.

desaccord desaccord desaccord Pas des Bisounours, dès béni oui oui, nuance....

Dans ma vie professionnelle ou comme simple citoyen, je me suis souvent retrouvé seul à défendre mes droits ou mon point de vue, si nous avions été plus nombreux à dire stop, à refuser de regarder les merdias etc.... nous n'en serions pas là clin doeil

Nous ne pouvons pas nous défausser ainsi et nous exonérer de toute responsabilité dans le merdier ambiant, nous avons notre part de responsabilité au moins comme consommateurs, là aussi nous aurions pu influencer les choses cmalade

Quand tu essayes d'ouvrir les yeux aux gens et qu'on te regardes comme si tu étais un fou dangereux... bah tu baisses les bras bah et tu te dis allons-y Quenelle

Une immense torpeur s'est saisie de ce pays et de l’Europe en général (savamment entretenue, je te l'accorde) mais le réveil risque d'être brutal Siffle

Potes Biere
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Jeu 8 Sep 2011 - 18:21

Bob a écrit:
Nous ne pouvons pas nous défausser ainsi et nous exonérer de toute responsabilité dans le merdier ambiant, nous avons notre part de responsabilité au moins comme consommateurs, là aussi nous aurions pu influencer les choses cmalade

Mais je ne vais pas me gêner pour ça, je ne me sens pas concerné, car si on m'avait posé la question et lorsqu'on m'a posé la question , j'ai et j'aurai donné mon avis, contraire à ce qui se passe ....

Et Si personne ne l'a écrit avant moi, je finirai avec

"Les individus sont responsables de leur propre choix, en âme et conscience, et devront l'assumer, mais ils ne sauraient être tenus pour complice des choix des autres individus." Asca.
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Ven 9 Sep 2011 - 11:47

La fable officielle du 9/11 va faire partie du programme scolaire (aux US et GB)

http://leveil2011.syl20jonathan.net/


L’effort soutenu par le gouvernement pour «encourager la pensée critique» encourage en fait l’ingurgitation soumise de mensonges.
Paul Joseph Watson Prison Planet.com

«Nous n’avons pas besoin d’éducation …. Nous n’avons pas besoin de contrôle de la pensée. » (Pink Flyod)

Dans une semaine où l’établissement fait des efforts désespérés pour renforcer la fable officielle du 9 / 11, un groupe de charite soutenu par le gouvernement a entrepris la mission d’inclure la version approuvée par l’Etat des événements dans le programme scolaire au Royaume-Uni dans le cadre d’une tentative de «démolir les théories du complot » entourant les attaques.

Comme nous l’indiquions hier, le lancement du projet a été programmé pour coïncider avec le dévoilement d’un macabre 9 / 11 « mémorial » à Battersea Park, à Londres, après quoi le maire Boris Johnson, a résolu de mener une « démolition contrôlée » des théories de conspiration pour «rappeler aux gens la tragédie de ce qui s’est réellement passé».

Un site web pour le projet «9 / 11 de Londres» a été lancé qui inclut des plans de leçon téléchargeables pour les enseignants. Le programme est conçu «pour enseigner aux enfants en Grande-Bretagne au sujet des événements du 9 / 11″ et « demolir les théories du complot entourant les attaques», rapporte l’AFP.

Le projet est soutenu par l’Autorité portuaire de New York et du New Jersey, ainsi que des personnalités établies en Grande-Bretagne comme le Common Purpose membres Maqsood Ahmed, Lord West, Lord Carey, et le Seigneur Fink, PDG de la norme internationale Asset Management (ISAM) et trésorier du Parti conservateur.

Suite de l'article http://leveil2011.syl20jonathan.net/

Quenelle scolaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Sam 10 Sep 2011 - 16:32

10 ans après le 11 Septembre, un sondage montre que 58% des Français doutent de la version officielle


http://leveil2011.syl20jonathan.net/

Tous les observateurs indépendants du Nouvel ordre Mondial savent à quel point les données diffusées dans les médias alignés sont souvent manipulées, orientées si ce n’est pas trafiquées…
La crise économique sans précédent qui se met en place en constitue l’un des illustrations les plus spectaculaires et les plus dramatiques.
Mais bien d’autres domaines sont touchés par la manipulation et la propagande, et c’est pourquoi l’Association Reopen911 a commandité elle-même un sondage auprès d’un d’institut spécialisé, HEC Jr Conseil, pour connaître le point-de-vue réel des Français/e/s sur les attentats du 11 septembre 2001


Sondage exclusif publié à l’occasion du 10ème anniversaire des attentats du 11 Septembre 2001 : Près de 6 Français sur 10 ont des doutes sur la version officielle des attentats du 11 Septembre – Source réseau Voltaire, sondage commandité par Reopen911 auprès d’HEC JR Conseil à Paris
Et les résultats sont tout simplement sidérants, et à des années lumières du discours officiel, tel qu’il était par exemple rabâché lors du JT de 20h sur France 2 hier jeudi 8 Septembre 2001, à l’encontre du Mouvement pour la Vérité qualifié de « conspirationnistes » et notoirement diffamé.
Nous sommes avec ce sondage publié sur le Réseau Voltaire très loin des chiffres qui circulent dans les médias alignés, qui parlent d’une extrême minorité, 7% par ici, 10 % par là, jusqu’à 25% dans le meilleur des cas…

Exemple:
Question 4 : Combien de tours se sont totalement effondrées à New-York le 11 Septembre 2001 ?


Question ouverte (pas de réponses préétablies)


Seulement 14 % des Français savent que trois tours se sont totalement effondrées le 11 septembre 2001

Une Majorité de Français doutent de la version officielle
Ce sondage montre que le doute sur la version officielle est bien plus étendu que cela, puisqu’il atteint près de 60% des sondés en France, ! Une majorité de gens partagent l’avis du Mouvement pour la Vérité, alors que seulement 34% des sondés partagent la Théorie officielle défendue par les élites néo-mondialistes et relayée inlassablement par les grands médias alignés !

Évidemment, les grands médias alignés vont tout faire pour taire ces révélations explosives sur l’état d’esprit des français 10 ans après les attaques du 11 Septembre : Ils vont d’abord censurer ces informations, ensuite ils vont tenter de torpiller le sondage (financée par les membres de Reopen911 soit dit en passant), en racontant par exemple qu’on peut faire dire n’importe quoi à un sondage, faisant mine d’oublier qu’eux-mêmes en diffusent pratiquement tous les jours, commandités par les élites néo-mondialistes.
En Vérité, ce sondage rejoint les sondages que l’on peut trouver sur internet, où les gens peuvent s’exprimer plus librement, et a de bonnes chances d’être beaucoup plus proche de la réalité que les sondages commandités (et payés) par les élites…

Rappelons-nous tous les sondages bidonnés qui ont circulé dans les grandes rédactions et sur les écrans dans le passé, les plus emblématiques étant il y a quelques années les sondages sur le Traité européen TCE qui donnaient tous le « Oui » grand vainqueur, alors que le « NON » l’avait très largement emporté…

Ce qui est intéressant également dans le sondage commandité par l’Association indépendante Reopen911.info, c’est le fait que les personnes interviewées estiment que le 11 Septembre demeure un sujet d’actualité 10 ans après les faits, ce qui en dit long sur l’importance de ce « Nouveau Pearl Harbour », pour paraphraser les élites pro-NWO.
8 questions ont été posées aux sondé/e/s, et il est possible de retrouver l’intégralité de ce sondage exclusif sur le Réseau Voltaire ou sur le blog de Reopen911.info.
Il faudra suivre dans les prochains jour la stratégie utilisée par les relais pro-NWO pour censurer et dé-crédibiliser ce sondage professionnel exclusif…

911NWO.INFO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Sam 10 Sep 2011 - 18:29

Ce qui est surtout effarant à la lecture de ce sondage, c'est de constater que finalement sur un évènement aussi important par ces implications, la majorité des gens n'a pas cherché à approfondir la question.... bah

Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Sam 10 Sep 2011 - 18:45

Normal Hey puisque les medias tous puissants sont là pour leur simplifier la compréhension, car les gens n'ont plus le temps de réfléchir, ils bossent pour un taf de merde qui leur prend toujours plus de temps, ils n'ont plus le temps cuisiner, car madame travaille aussi, alors chercher le pourquoi et le comment, quand-t-on vous les apportent sur un plateau, venant de médias officiels, donc au dessus de tout soupçon, pourquoi chercher ? Quenelle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Sam 10 Sep 2011 - 20:54

Asca a écrit:
Normal Hey puisque les medias tous puissants sont là pour leur simplifier la compréhension, car les gens n'ont plus le temps de réfléchir, ils bossent pour un taf de merde qui leur prend toujours plus de temps, ils n'ont plus le temps cuisiner, car madame travaille aussi, alors chercher le pourquoi et le comment, quand-t-on vous les apportent sur un plateau, venant de médias officiels, donc au dessus de tout soupçon, pourquoi chercher ? Quenelle

Excellente analyse...

Mais est-ce mieux ? Est-ce pire ? En une période comme celle que nous vivons aujourd'hui, le bonheur n'est-il pas le privilège des imbéciles ? Pour vous, pour nous, c'est trop tard... Trop tard pour être vraiment heureux à moins d'avoir de colossales réserves d'égoïsme, et sûrement aussi trop tard pour changer, pour sauver quoi que ce soit.

C'est là tout le paradoxe de notre situation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Sam 10 Sep 2011 - 21:05

Hey Hey Hey Encore une grosse bouse de Laurent Joffrin Hey Hey Hey

Pourquoi les complotistes sont des ennemis de la démocratie
Source : tempsreel.nouvelobs.com
Publié le 09-09-11 à 10:48 Modifié le 10-09-11 à 16:53 par Laurent Joffrin
Dix ans après, le seul complot qui émerge de l’affaire du 11 septembre, c’est celui des conspirationnistes qui empoisonnent la mémoire de ce cruel évènement.



Retrouvez les "réponses aux conspirationnistes" de Laurent Joffrin

Dix ans après, les citoyens internautes attachés aux valeurs démocratiques devraient au moins se mettre d’accord sur un point : le seul complot qui émerge de l’affaire du 11 septembre, c’est celui des conspirationnistes qui empoisonnent la mémoire de ce cruel événement et cherchent à faire passer le gouvernement américain de l’époque, fort critiquable par ailleurs, pour une bande d’assassins cyniques et irresponsables.

On dira que c’est déjà faire la part belle à ces délires que de leur consacrer un article. Peut-être, mais lorsque l’on tape "11 septembre" sur le moteur de recherches Google - qui devrait avoir honte de sa complaisance, hypocritement cachée derrière une soi-disant neutralité technique - la moitié des occurrences qui apparaissent sur la première page émanent de groupes ou d’auteurs qui remettent en question l’explication raisonnable et étayée de l’événement, au profit d’élucubrations louches et insinuantes. Il faut donc revenir encore une fois sur ce dossier pour en rappeler les données de base fournies par l’examen froid des éléments factuels.



1) Les contestataires parlent d’une "thèse officielle". Avant de l’examiner, il faut rappeler avec force que ce vocable a pour fonction unique de nier la légitimité des enquêtes effectuées, non seulement par les autorités américaines, mais aussi par une multitude de journalistes indépendants et reconnus, travaillant dans les meilleurs journaux, et par une myriade d’experts respectés qui n’ont aucun intérêt dans l’affaire, ni le moindre lien avec le gouvernement de Washington. Il faut aussi dire très haut que les contempteurs de la « thèse officielle » sont infiniment moins crédibles que ceux qui la défendent. Il suffit pour s’en convaincre de se remémorer leurs incroyables errements.

Le plus connu des négationnistes s’appelle Thierry Meyssan. Il a acquis la célébrité en niant qu’un avion de ligne se soit jamais écrasé sur le Pentagone. Armé de deux ou trois photographies de débris, mesurant la brèche faite dans le mur du bâtiment, nettement plus étroite que l’envergure de l’avion projeté sur le siège du ministère américain de la Défense, Meyssan a proclamé à tous vents que le Pentagone avait été endommagé non par l’avion du vol American Airlines 77, mais par un missile bourré d’explosif.

Une fois cette baliverne exposée – et vendue à des centaines de milliers d’exemplaires dans le monde - l’imagination pouvait battre la campagne : si on avait menti sur la nature du projectile, suggérait-il, c’est qu’on cherchait à camoufler une vérité monstrueuse, à savoir que l’attaque contre le Pentagone avait été perpétrée, non par Al Qaida, mais par une organisation militaire agissant secrètement. Et quelle organisation pouvait mener à bien cette opération au cœur des Etats-Unis, sinon l’armée américaine elle-même ? Ainsi, à partir de deux ou trois arguments techniques non-vérifiés, on formulait l’accusation décisive qui allait devenir le leitmotiv explicite ou implicite des négationnistes du 11 septembre : le gouvernement américain a lui-même organisé les attentats du 11 septembre pour justifier les guerres d’Afghanistan et d’Irak.

Or, au moment même où Meyssan développait son argumentation délirante, les agents du FBI retrouvaient dans les décombres du Pentagone les corps déchiquetés des passagers du vol 77, rassemblaient les objets personnels des victimes pour les rendre à leur famille et ramassaient un à un les débris de l’appareil, y compris les boîtes noires de l’avion dont les négationnistes affirmaient qu’elles n’existaient pas. Pour quiconque examine honnêtement le dossier, l’évidence s’impose : le vol 77 a bien été détourné et il s’est bien écrasé sur le Pentagone, là où des dizaines de témoins l’ont vu voler en rase motte avant de percuter le mur d’enceinte. Les noms des victimes sont connus, leurs familles apparaissent régulièrement dans des émissions consacrées au 11 septembre, les preuves de l’attentat du Pentagone sont surabondantes et incontournables. Et la largeur du trou ? Dans un choc de cette violence, l’appareil se désintègre entièrement, ce qui explique fort bien l’étroitesse de la brèche au point d’impact.

Autrement dit, non seulement Meyssan trompait les millions de téléspectateurs qui l’ont vu déblatérer sans contradicteur à l’invitation de Thierry Ardisson – jour noir dans l’histoire de la télévision française – mais il insultait aussi les familles des victimes, frappées par un deuil aussi absurde que cruel pour être ensuite niées et salies par un escroc intellectuel sans foi ni loi. Ceux qui pourraient encore douter de la réalité de cet événement se reporteront au documentaire réalisé pour France 3 par Daniel Leconte et diffusé jeudi dernier.



2) Cet exemple n’est pas choisi au hasard : la technique de Meyssan se retrouve peu ou prou dans tous les articles, les livres ou les films issus des milieux négationnistes. Au lieu d’aborder sans préjugé l’ensemble du dossier et de rechercher les faits les plus sûrs pour explorer ensuite les zones d’ombre, on inverse le processus. On passe sous silence les preuves les plus flagrantes et on se concentre sur quelques éléments bizarres, inexpliqués ou douteux, de manière à jeter la suspicion sur l’ensemble de l’affaire. Meyssan fait abstraction des passagers, de l’itinéraire de l’avion, des débris retrouvés, de la personnalité du pilote, des témoins qui ont vu l’avion.

Il se contente de mesurer un trou dans un mur et de reproduire des photos chipées sur Internet. Une fois ces éléments isolés, il range tous les autres arguments, quelle que soit leur évidence factuelle, sous l’étiquette dépréciative de "thèse officielle", version par définition mensongère, bien moins excitante, de surcroît, que l’hypothèse d’un complot ténébreux.



3) Cette tricherie logique, qui consiste à retenir les seuls éléments qui vont dans le sens du complot, comme on le voit dans le film conspirationniste "Loose Change", si prisé des internautes, est enrobée dans des arguments de vraisemblance, qui impressionnent souvent les gogos de Google.

Il est invraisemblable, dit-on, qu’une poignée de terroristes armés de cutters aient pu perpétrer un attentat de cette ampleur ; il est invraisemblable que l’US Air Force n’ait pas intercepté les avions ; il est invraisemblable que ces tours aient pu s’effondrer aussi vite, alors que les gratte-ciels incendiés ailleurs sont toujours restés debout ; il est invraisemblable qu’un terroriste inexpérimenté ait pu piloter un Boeing avec autant de précision ; il est invraisemblable que le troisième immeuble du World Trade Center (WTC 7) soit tombé lui aussi, alors qu’aucun avion ne l’a percuté. Certes, mais cela s’est produit.

Quelle est la thèse opposée, celle des conspirationnistes ? Ils affirment ou bien sous-entendent avec insistance que le gouvernement américain est à l’origine des attentats. Mais alors qu’ils sont intarissables sur l’invraisemblance de la « thèse officielle », ils n’examinent jamais la vraisemblance de leurs propres affirmations.

Or pour que le 11 septembre fût l’œuvre des autorités américaines, il eût fallu :

- que le commando ait été manipulé par les services secrets américains

- que l’US Air Force ait été prévenue pour laisser passer les avions

- que l’armée américaine ait organisé le tir meurtrier sur le Pentagone

- que les tours aient été préalablement minées par telle ou telle branche des services secrets

- que le Président, ses principaux collaborateurs et des responsables très haut placés dans la hiérarchie militaire et dans celle du renseignement soient du complot

- que les experts officiels et la commission désignée pour enquêter soient également complices

Bref, il fallait que les autorités élues de la plus grande démocratie du monde aient décidé d’assassiner plus de trois mille compatriotes pour justifier une guerre lointaine et incertaine, et donc que des dizaines, voire des centaines de personnes soient impliquées dans ce qui serait une des plus grandes infamies de l’Histoire, au risque de voir un jour l’un de ces exécuteurs se livrer à une confession publique qui enverrait immanquablement en prison ceux qui l’ont ordonnée.

Est-ce vraisemblable ?



4) Quittons maintenant le terrain de la vraisemblance pour rappeler les faits.

- Au matin du 11 septembre, dix-neuf terroristes répartis en quatre groupes ont bien pris place à bord de quatre vols civils réguliers. Dûment enregistrés, ils ont été filmés par les caméras de surveillance et leurs noms sont connus. Leurs itinéraires de djihadistes ont été maintes fois explorés par des dizaines de spécialistes reconnus, dans le gouvernement et en dehors de lui. Il ne fait aucun doute qu’ils appartenaient à Al Qaida.

- Une fois les détournements enclenchés, plusieurs témoignages irréfutables transmis par les téléphones de bord ont décrit le modus operandi des hommes qui ont pris le contrôle des appareils. Ils ont bien mené leur opération à l’aide d’armes blanches ; ce sont bien eux qui pilotaient les avions qui se sont écrasés.

- Le témoignage visuel, l’examen des débris et l’analyse des restes humains démontrent que ce sont bien ces quatre appareils qui se sont écrasés sur le World Trade Center, sur le Pentagone, et au milieu d’un champ de Pennsylvanie.

- Des centaines de témoignages irréfutables montrent que les autorités américaines – aviation civile, US Air Force, services secrets, Pentagone et gouvernement – ont été prises au dépourvu, qu’elles ont réagi dans le désordre et que cette désorganisation explique largement la réussite de l’attentat, ainsi que l’embarras et les incertitudes qui ont ensuite caractérisé les réactions officielles. Nul besoin d’un complot pour éclairer le comportement de l’administration Bush.

- L’effondrement des tours reste une étrangeté en comparaison des incendies qui ont pu atteindre d’autres immeubles de ce genre par le passé. Mais aucun de ces immeubles qui sont restés debout ailleurs n’avait été percuté par des Boeing bourrés de kérosène. Les experts se divisent sur l’explication de cette chute dramatique, la majorité estimant que le choc initial et la chaleur de l’incendie suffisent à expliquer la catastrophe. Une minorité d’entre eux, annexés par les conspirationnistes, suggèrent que les immeubles étaient probablement minés. Mais aucun d’entre eux n’a jamais pu apporter la moindre preuve de la présence d’explosifs à la base des tours.

On produit les témoignages de certaines personnes présentes qui ont pu entendre des déflagrations au niveau du sol. Mais ces explosions peuvent s’expliquer par tout autre chose, par exemple l’écoulement du kérosène qui finit par exploser une fois parvenu en bas des immeubles. Dans le cas du WTC 7, la troisième tour, les vidéos enregistrées démontrent qu’on n’a entendu aucune explosion avant l’effondrement de l’immeuble sur lui-même.



Autrement dit, il reste des zones d’ombre : il y en a dans tous les grands événements historiques. Mais des faits massifs, évidents, établis, démontrent qu’il s’agit bien d’un attentat islamiste organisé de longue main par un groupe terroriste originaire du Moyen-Orient et destiné à porter le djihad mondial à un niveau inédit. Le gouvernement américain est sans doute coupable d’imprévoyance et l’impréparation, alors que les services secrets avaient lancé des avertissements très clairs. Il n’est en aucun cas à l’origine de l’opération.

Ainsi, consciemment ou inconsciemment, les complotistes abusent le public, profitant du relativisme régressif qui sévit si souvent sur Internet et dans la tête d’une partie de l’opinion. Ils tendent à accréditer l’idée que les grandes démocraties sont des théâtres d’ombre agis par des forces obscures, où le citoyen est un pion dans un jeu qui le dépasse de très loin. La fonction politique de ces thèses délirantes est évidente : détruire la confiance des citoyens dans leurs propres institutions, accréditer l’idée que les démocraties, après tout, ne sont pas plus fiables ou morales que les dictatures ; légitimer par contrecoup les thèses extrêmes, de droite ou de gauche.

Les négationnistes du 11 septembre sont des ennemis de la démocratie ou, au mieux, les idiots utiles de l’extrémisme. Ils doivent être dénoncés comme tels.

Laurent Joffrin - Le Nouvel Observateur

Et moi je répondrai a ce connard que les ennemis de la démocratie sont les pseudos journalistes dans son genre qui ne font pas leur travail d'investigation, quand en plus on se fait moucher comme une merde en conférence de presse.... par le nain.... on ferme sa gueule

La serpillère en pleine action..... hein Monsieur Joffrin Discret

Au dessus


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Sam 10 Sep 2011 - 21:07

mimile a écrit:
C'est là tout le paradoxe de notre situation.

bah Le prix de la lucidité ou simplement de la curiosité clin doeil

Etre une heure, une heure seulement, être une heure, une heure quelque fois, être une heure, rien qu'une heure durant...
Beau, beau et con à la fois Rire Rire Rire

Le grand Jacques avait bien résumé à sa façon ce paradoxe Hey

Potes Biere
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Sam 10 Sep 2011 - 21:21

Cette même phrase me vient à l'esprit lorsque je pense à cet état de fait...
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Sam 10 Sep 2011 - 21:50

mimile a écrit:
Pour vous, pour nous, c'est trop tard... Trop tard pour être vraiment heureux à moins d'avoir de colossales réserves d'égoïsme, et sûrement aussi trop tard pour changer, pour sauver quoi que ce soit.

Je vois juste que nous sommes ici, et ailleurs, une grosse poignée à avoir les yeux ouverts, et que le constat est irrémé-diable, trop de gens ne sont plus que des zombies esclaves volontaires ou en tout cas conditionnés pour l'être, et on a beau hurler, dans le monde actuelle, personne ne nous entend ... Alors pourquoi le faire, j'imagine que personnellement, mes recherches et comptes rendus pourraient en réveiller un ou deux, au moins, et que par cet élan, je me détache et ne fais pas figure de collabo du lobby officiel en le dénonçant, autant que faire ce peut.

Et oui, je vois un paradoxe, que j'ai pu voir imagé dans le Film Matrix, le personnage Cypher pose le vrai problème, lorsqu'on cherche et que l'on fini par voir l'envers du décor, comment le vivre et l'accepter, surtout lorsqu'il est si moche et glauque ? Etant conscient, comment passer outre et "faire avec" ? Qui aura vraiment envie de ne plus connaitre ce savoir, tout oublier et retourner dans la fable oligarchique monétaire marchande, en bon esclave consommateur ?


Potes Alcool Brun
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Dim 11 Sep 2011 - 17:53

Matthieu, le retour ... Discret

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Dim 11 Sep 2011 - 18:32


Excellente intervention de Mathieu Kassovitz

A laquelle j'ajouterai cette article de Thierry Meyssan
Les commémorations orwelliennes du 11-Septembre annoncent de nouvelles guerres
Source : www.voltairenet.org
par Thierry Meyssan Réseau Voltaire | Beyrouth (Liban) | 11 septembre 2011





Nicolas Sarkozy : « Dix ans ont passé qui n’ont rien effacé du souvenir de ces destins brisés et tous les Français se souviennent de ce qu’ils faisaient en ce 11 septembre, tant ils ont été bouleversés par ce qui vous est arrivé. Et au soir du 11 septembre, au fond, nous les Français nous nous sentions américains comme jamais. (…) La plus belle réponse à ces assassinats en masse et à ces assassins, c’est la libération des peuples arabes, autour des valeurs qu’ont toujours incarnées l’Amérique et la France, la démocratie. »
©Elysée.

Il est étrange d’observer la manière dont la presse occidentale célèbre le dixième anniversaire des attentats du 11-Septembre : alors que le sujet pourrait être abordé sous des angles très divers, un mot d’ordre s’est imposé ou a été imposé. Les médias rivalisent en matière de témoignages sur le thème : « Que faisiez-vous ce jour-là, à ce moment-là ? ». Cette approche illustre la volonté collective de ne pas prendre de recul, de ne pas analyser l’événement et ses conséquences, pour se limiter au seul registre de l’émotion instantanée, bref de ne pas faire de journalisme, mais du grand spectacle.

Cette commémoration s’accompagne d’injonctions orwelliennes : « Comment osez-vous douter de la version officielle face à la douleur des familles de victimes ? », ou encore « Ceux qui remettent en cause la version officielle sont des négationnistes ennemis de la démocratie ! ». Or, précisément, le respect des victimes —pas seulement celles qui sont mortes ce jour-là aux États-Unis, mais aussi celles qui sont mortes des conséquences en Afghanistan, en Irak, en Libye et ailleurs— exige que nous cherchions la vérité au lieu de nous contenter de mensonges abracadabrantesques. Et comment pouvons-nous faire vivre la démocratie si nous ne questionnons pas les vérités officielles, pire si nous remplaçons le débat argumenté par l’injure ?

Dés les jours suivants les attentats, à travers une série d’articles, puis dans les mois qui suivirent à travers des livres et des conférences, j’ai contesté la version bushienne de l’événement et j’ai accusé une faction du complexe militaro-industriel US dominée par les Straussiens de l’avoir commandité. Bien qu’initialement solitaire dans ma démarche et bien que conspué par la presse atlantiste, j’ai progressivement mobilisé l’opinion publique internationale, y compris aux États-Unis, jusqu’à ce que mes interrogations fassent irruption l’an dernier à la tribune de l’Assemblée générale des Nations Unies. Plus les autorités US ont tenté de me contredire, plus elles se sont contredites elles-mêmes, et plus le doute s’est répandu. Aujourd’hui il est majoritaire.

Comme toujours lorsque le vent tourne, les opportunistes préservent leur avenir en prenant leurs distances avec la version qu’ils ont longtemps défendue et qui prend l’eau de toutes part. Ce fut le cas hier de MM. Kean et Hamilton, les co-présidents de la Commission présidentielle sur les attentats qui se sont désolidarisés de leur propre rapport, c’est aujourd’hui celui de M. Clarck, le conseiller antiterroriste de M. Bush, qui accuse ses collègues de dissimulation. En 10 ans, les autorités états-uniennes et britanniques ont été incapables de produire les preuves qu’elles avaient pourtant promises à l’Assemblée générale des Nations Unies pour justifier de leur action en « légitime défense » en Afghanistan. A contrario, elles ont montré qu’elles avaient un lourd secret à cacher et elles n’ont cessé de multiplier les mensonges pour le masquer. Qui oserait encore prétendre, comme Colin Powell au Conseil de sécurité, que Saddam Hussein est complice du 11-Septembre, ou comme Tony Blair qu’Oussama Ben Laden a commandité les attentats de Londres ?

Durant ces dix années, des experts toujours plus nombreux ont montré les incohérences de la version bushienne, que d’autres experts ont défendue. Si les arguments de ces derniers étaient convaincants, la polémique se serait éteinte. Mais ce débat à ceci de si peu scientifique que le partage entre les experts recoupe une ligne de séparation exclusivement politique. S’ils approuvent l’invasion de l’Afghanistan et le Patriot Act, alors ils affirment que les structures métalliques des Tours jumelles n’ont pas résisté à la chaleur des incendies, que la Tour 7 était trop fragile et qu’un avion s’est désintégré à l’intérieur du Pentagone. Au contraire, s’ils sont horrifiés par l’expansion militaire impériale et par la légitimation de la torture, ils considèrent comme impossible que les Tours jumelles soient les seules au monde à pouvoir s’effondrer ainsi, que la Tour 7 se soit effondrée par mimétisme, et qu’un gros Boeing soit entré dans le Pentagone par une porte cochère sans en abîmer le chambranle.

La version bushienne du 11-Septembre est devenue le dogme central de l’impérialisme. Nous sommes sommés d’y croire comme en une vérité révélée. Faute de quoi nous remettons en cause le Nouvel Ordre Mondial et sommes rejetés comme hérétiques et complices intellectuels du terrorisme.

La ligne de partage se résume ainsi : d’un côté, les élites occidentales ou globalisées s’accrochent à la version officielle, de l’autre la majorité des populations occidentales et le Tiers-monde crient au mensonge.

Le fond du débat n’est pas de savoir comment des individus ne figurant pas sur la listes des passagers embarqués dans un avion peuvent le détourner en vol, ni la manière dont un Boeing peut plier ses ailes pour entrer par une petite porte se cacher dans le Pentagone, mais de savoir si l’Occident a été à partir de ce jour-là la cible d’un complot islamique mondial, ou si une faction US a organisé cet événement pour se lancer impunément à la conquête du monde.

A Paris, une réplique des Twin Towers a été édifiée sur l’esplanade du Trocadéro en hommage aux 3000 victimes du 11-Septembre. Elle sera inaugurée par l’ambassadeur des États-Unis, le maire de la capitale et le ministre de l’Intérieur. Aucun mémorial n’a été prévu pour le million de victimes des guerres d’Afghanistan, d’Irak et de Libye.

Les philosophes qui étudient l’histoire des sciences assurent que les erreurs scientifiques ne disparaissent pas toujours avec leur réfutation. Il faut parfois attendre la disparition de la génération qui les professait. Ce qui permet à une vérité de remplacer une erreur, c’est qu’avec le temps la vérité conserve un pouvoir explicatif, tandis que l’erreur la perd.

Dès 2001, je concluais mon analyse en mettant en garde face à une généralisation de lois liberticides. Je récusais la présentation d’Al-Qaida comme une organisation terroriste anti-occidentale et affirmait au contraire que c’était un milieu de mercenaires arabes utilisés par la CIA dans différents conflits en Afghanistan contre les Soviétiques, en Bosnie-Herzégovine et au Kosovo contre les Serbes, et en Tchétchénie contre les Russes, conformément à la stratégie Brzezinski. Enfin, j’annonçais l’imminente invasion de l’Irak et le remodelage du Moyen-Orient voulu par les néoconservateurs pour une fois alliés de Kissinger.

À l’époque, la presse de référence a tourné mes analyses en dérision sur quatre points principaux.
- Le Monde expliquait que les États-Unis n’attaqueraient jamais plus l’Irak car ils avaient déjà réglé le problème avec « Tempête du désert » et que seul mon antiaméricanisme primaire me poussait à envisager le contraire.
- Le Monde Diplomatique enseignait doctement que je ne connaissais rien à la politique US pour imaginer une alliance néocons-Kissinger.
- Le Washington Post nous abreuvait de détails sur le tentaculaire complot islamiste mondial que je refusais de prendre en compte, aveuglé que j’étais par la présence arabe en France.
- Et le New York Times faisait l’éloge du Patriot Act et de la création du département de la Sécurité de la Patrie auquel seul un pacifiste européen imprégné de l’esprit munichois pouvait s’opposer.

Pourtant, 10 ans après, sur les quatre points qui ont été contestés de mon analyse politique, chacun peut constater que j’avais raison et que mes détracteurs avaient tort. Ils cherchent aujourd’hui à se rattraper en concédant haut et fort que l’administration Bush a « utilisé » le 11-Septembre pour imposer son propre agenda. Avec le temps, ils finiront par reconnaître que je ne suis pas un voyant prédisant par hasard un avenir qu’ils ne soupçonnaient pas, mais qu’une analyse politique rigoureuse permettait de comprendre à l’avance que les commanditaires du 11-Septembre entendaient mettre en œuvre cet agenda.

Alors que l’OTAN vient de placer les compagnons de Ben Laden au pouvoir à Tripoli, il est plus que jamais indispensable de comprendre le 11-Septembre pour identifier les réels dangers qui menacent la paix dans le monde et pour y faire face. Comment ne pas voir que les personnalités qui célèbrent avec emphase cet anniversaire soutiendront demain de nouvelles guerres au Proche-Orient et en Afrique du Nord ?

Thierry Meyssan
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Lun 12 Sep 2011 - 7:30

Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Lun 12 Sep 2011 - 14:55

x-tra MDR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Lun 12 Sep 2011 - 15:27

mort de rire Amusé Amusé c est bien trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Lun 12 Sep 2011 - 19:41

le discours d'Obama totalement surréaliste Choqué Choqué Choqué ou prémonitoire bah

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Lun 12 Sep 2011 - 19:59

Faut y croire à 2012.. bah Amusé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Lun 12 Sep 2011 - 20:08

Sauf que question calendrier, je crois qu'on a de l'avance... Barjo t'expliquera ça mieux que moi clin doeil

Potes Trinkaf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Lun 12 Sep 2011 - 20:10

Bob a écrit:
Sauf que question calendrier, je crois qu'on a de l'avance... Barjo t'expliquera ça mieux que moi clin doeil

Potes Trinkaf

Ah je m'attends au pire pour l'explication de barjo.. Rire

Soit sympa barjo avec moi. Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Lun 12 Sep 2011 - 20:14

Malachite78 a écrit:
Ah je m'attends au pire pour l'explication de barjo.. Rire

Tu peux mon Ami, tu peux.... MDR

Potes Trinkaf

Rassure toi, je fais semblant de comprendre clin doeil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Lun 12 Sep 2011 - 20:27

Ok je comprends tout. Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Lun 12 Sep 2011 - 20:56

Bob a écrit:
le discours d'Obama totalement surréaliste Choqué Choqué Choqué ou prémonitoire bah


X-ellent ! Au dessus

surréaliste ? je ne crois pas .... prémonitoire ? pas vraiment, c'est prévu ... selon mon avis il prépare, par rapport au écrit, la venue de l'antéchrist,(et non l'antichrist (pas contre mais avant)) les pièces semblent être visibles.

Après ça peut être du flan, mais ça colle trop aux écrits, et il joue, comme "W" la carte du catho comme passe-droit aux génocides ...

Le message est solennelle, donc il y aura des conséquences, ce n'est pas fortuit. Loupe Loupe



Je rappelle, pour mémoire, que selon le nouveau testament Chrétien, Jésus, en temps de sa présence, n'a jamais tué personne .... JAMAIS ! Il en a guérit et même ressuscité un , Lazare. Sa présence n'a été qu'amour et pardon, n'ayant lever le bâton Loupe que contre les Marchands de Jerusalem.

Avant lui , les massacres au nom de Dieu et de la loi de Moïse

En suite, les actes des apôtres pour les catholiques, croisades et autres inquisitions,

et l'application du Talmud et la continuation de la loi de Moïse, pour les juifs ....




Perpétrer meurtre, massacre et génicide, au nom du créateur, faut pas avoir une demie-molle Quenelle



Pour ceux qui y croit, bien sur ! clin doeil


Dernière édition par Asca le Lun 12 Sep 2011 - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Lun 12 Sep 2011 - 21:11

Coucou Salut Asca

Je parlais de prémonitoire dans le sens où il lance un message très clair pour ceux qui veulent l'entendre clin doeil

Tout a fait d'accord avec toi, faire la guerre au nom de Dieu n'a aucun sens...
Surtout quand le premier commandement est : " Tu ne tuera point" cmalade

Curieusement, au moment où au catéchisme j'apprenais les commandements, en histoire j'apprenais les croisades ....
Alors j'ai posé cette question au curé.... Comment peux t-on faire la guerre au nom du Christ ?!? Choqué

Il ne savait pas trop quoi me répondre, bah

C'est là que j'ai compris que la foi état une chose et l'église une autre Rire

Potes Alcool Brun
Revenir en haut Aller en bas
Asca




MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   Lun 12 Sep 2011 - 21:57

Bob a écrit:

Surtout quand le premier commandement est : " Tu ne tueras point" cmalade


Petit HS Discret ce commandement arrive en 6 eme, après le 1er

Je suis l’Éternel, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, d’une maison d’esclaves. Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face.

Mais il est juste de dire dire que ces commandements sont aussi important les uns que les autres clin doeil

Potes Alcool Brun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Info] Le 11 Septembre 2001 ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Info] Le 11 Septembre 2001 ...
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Mercedes :: Général :: INFOS - NEWS - NOUVELLES-
Sauter vers: