Univers Mercedes
Le 5 Mai 2013

Bonjour,

Ce forum est fermé. L'aventure Mercedes-Benz s'arrête ici.

Un énorme MERCI à tous les membres qui y ont participé, pour leur temps passé et leur générosité, ce lieu est désormais une source d'infos consultables à tout moment, espérant que cette source de savoir répondra à vos questions ou à votre problème.

Cordialement,

Asca.


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Forum Univers-Mercedes est fermé. Il restera accessible en ligne pour le consulter en visiteur.

Partagez | 
 

 [Pilote] Bernd Schneider

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Pilote] Bernd Schneider   Mar 1 Mar 2011 - 11:55

origine DTM
Le DTM, est le championnat de voiture de tourisme allemand
Née dans les années 1980, cette compétition connut rapidement un vif succès tant au niveau du public que des sponsors.


En Allemagne, sa popularité dépassait de loin celle de la Formule 1. Le succès du DTM, fait de voitures au look agressif et de courses en peloton spectaculaires a progressivement débordé des frontières de l'Allemagne. Au milieu des années 1990, avec l'aval de la FIA, le DTM s'est internationalisé pour devenir l'ITC (International Touring Championship). Mais l'explosion des coûts consécutive à cette internationalisation provoqua la disparition du championnat à la fin de la saison 1996.




Le DTM renaît de ses cendres en 2000 sous l'impulsion des constructeurs Opel et Mercedes, cette année est remportée par Bernd Schneider sur Mercedes. Puis, en 2002, c'est Audi qui fit son entrée dans la compétition.

Le DTM accueille aujourd'hui un grand nombre de pilotes de renom, qu'il s'agisse d'anciens ténors de la Formule 1 comme Jean Alesi, Heinz-Harald Frentzen, Mika Häkkinen ou de stars de l'Endurance telles Rinaldo Capello, Allan McNish ou encore Tom Kristensen.

En 2005, trois marques se sont disputé la victoire : Audi (8 voitures), Mercedes (8 voitures), Opel (4 voitures). La marque MG Rover devait s'engager cette saison mais n'est jamais apparue en raison de sa faillite.

En 2006, il n'y a plus à nouveau que deux marques seulement puisque Opel a annoncé son départ fin 2005. Certains jugent l'avenir du championnat à moyen terme flou même si sont apparus trois nouveaux circuits, dont le Bugatti en France.


Dans cette discipline, un pilote se distingue...,

Bernd Schneider


Bernd Schneider est un pilote automobile allemand né le 20 juillet 1964 à St Ingbert en Allemagne. Auteur d'un modeste passage en Formule 1, il a surtout brillé sous les couleurs de Mercedes-Benz dans le championnat allemand DTM qu'il a remporté à cinq reprises.




Né dans une famille de passionnés de sport automobile (son prénom lui a été donné en hommage au légendaire pilote allemand d'avant-guerre Bernd Rosemeyer), Bernd Schneider a été dès son plus jeune âge initié aux joies de la vitesse sur quatre roues. Après de nombreuses et fructueuses années de karting (en 1980, il est sacré champion d'Allemagne, puis champion d'Europe en 1982), il passe à la Formule Ford en 1984, puis à la Formule 3 en 1986. En 1987, il devient ainsi champion d'Allemagne de Formule 3.



Son sacre en F3 permet à Bernd Schneider d'intégrer les rangs de la Formule 1 en 1988, au sein de l'écurie allemande Zakspeed. Mais sa première année dans la discipline reine du sport automobile est un véritable fiasco puisque au volant d'une voiture totalement hors du coup (l'une des rares pourtant à être encore propulsée par un moteur turbo) il ne parvient à se qualifier qu'à 6 reprises. La saison 1989 est pire encore, avec 2 qualifications et 14 échecs dans l'exercice des pré-qualifications (séance du vendredi matin destinée à déterminer les pilotes ayant le droit de participer aux qualifications). Ces deux saisons en enfer suffisent à tuer dans l'œuf la carrière en monoplace du jeune pilote allemand, qui malgré la médiocrité de son matériel, n'a pas non plus il est vrai réussi à démontrer des qualités au-dessus de la moyenne susceptibles d'attirer une meilleure écurie. Notons également que la faible popularité de la Formule 1 en Allemagne à la fin des années 1980 n'a pas été d'un grand secours pour la carrière de Schneider. En 1990, il effectue deux ultimes apparitions en F1, cette fois dans l'écurie Arrows, afin de pallier les indisponibilités temporaires du pilote titulaire Alex Caffi. Auteur d'une solide prestation dans les rues de Phoenix en mars pour le GP des États-Unis, il rate sa qualification en septembre à Jerez pour le GP d'Espagne.




Après plusieurs apparitions dans le championnat du monde de sport-prototype, Bernd Schneider fait rebondir sa carrière en 1992 dans le très médiatique championnat DTM (championnat allemand de tourisme). Troisième du championnat dès sa première saison sur une Mercedes officielle, il est sacré champion en 1995. Très populaire en Allemagne, devenu le pilote emblématique de la firme à l'étoile, il dispute sous les couleurs de Mercedes le championnat FIA-GT lorsque le DTM s'interrompt fin 1996. En 1997, au volant de la Mercedes CLK, il remporte le championnat, mais ne parvient pas à s'imposer aux 24 heures du Mans, objectif principal de la marque en 1998 et 1999.

En 2000, le championnat DTM est relancé. Toujours chez Mercedes, Schneider en est la plus grande star. Vainqueur du championnat de reprise en 2000, il est également sacré en 2001 et en 2003. Après deux saisons 2004 et 2005 en demi-teinte et durant lesquelles il semble marquer le pas face à la jeune génération, il est de retour au plus haut niveau en 2006 et décroche son cinquième titre dans la discipline. Il met un terme à sa carrière à l'issue de la saison 2008





Saison Ecurie Voiture Courses disputées Victoires Classement
1986 - Ford Sierra XR4Ti 2 0 27e
1987 - Ford Sierra XR4Ti 7 0 15e
1988 Grab Motorsport Ford Sierra Cosworth 2 0 38e
1989 - Ford Sierra Cosworth 1 0 47e
1991 Zakspeed Mercedes 190E 6 0 15e
1992 Mercedes-AMG Mercedes 190E 24 4 3e
1993 Mercedes-AMG Mercedes 190E 22 3 3e
1994 Mercedes-AMG Mercedes Classe C 20 2 10e
1995 Mercedes-AMG Mercedes Classe C 14 5 Champion
1995 (ITC) Mercedes-AMG Mercedes Classe C 10 6 Champion
1996 (ITC) Mercedes-AMG Mercedes Classe C 26 4 2e
2000 Mercedes-AMG Mercedes CLK 16 6 Champion
2001 Mercedes-AMG Mercedes CLK 10 3 Champion
2002 Mercedes-AMG Mercedes CLK 10 2 2e
2003 Mercedes-AMG Mercedes CLK 10 2 Champion
2004 Mercedes-AMG Mercedes Classe C 11 1 6e
2005 Mercedes-AMG Mercedes Classe C 11 1 4e
2006 Mercedes-AMG Mercedes Classe C 10 2 Champion
2007 Mercedes-AMG Mercedes Classe C 10 1 6e
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Mar 1 Mar 2011 - 19:46

Merci pour ce sujet! Bravo

Les 190 dtm, sont géniales Amoureux , elles ont eu deux victoires, faut montrer ça à barjo Amusé .

Et quel destin, avoir le prénom d'un pilote, et finir par devenir pilote! Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Jeu 9 Juin 2011 - 10:59

Bernd Schneider
Par Joest Jonathan Ouaknine le 24 octobre 2008
Source : www.leblogauto.com





Lors de la finale du DTM 2008 à Hockenheim, l’Allemand Bernd Schneider le quintuple champion de la série DTM annonçait qu'il raccrochait son casque à 44 ans. Depuis, il a repris du service au volant de la Mercedes SLS, retour sur sa carrière en images...
Bernd Schneider fait parler de lui en 1987, lorsqu’il remporte le championnat Allemand de F3. Le cigarettier West l’impose chez Zakspeed, en F1, à la place de Martin Brundle (qui a pourtant décroché les deux seuls points de l’histoire de l’écurie.)


Bernd Schneider au volant de la Zakspeed F1

Lâché par West, Zakspeed met la clef sous la porte fin 1989. Schneider effectuera une dernière pige chez Footwork. Avec une 10e place pour meilleur résultat, il n’aura pas laissé un souvenir impérissable en F1…


Bernd Schneider au volant de la Footwork F1
Comme de nombreux pilotes ayant prématurément interrompu leur carrière en F1, Schneider galère. Vainqueur de la Porsche Cup en 1990, il court en IMSA et en Interseries avec le Joest Racing.


Interseries au volant d'une Porsche 962 du Joest Racing.

Le tournant de sa vie a lieu fin 1991, lorsqu’il est recruté par Mercedes, pour courir en DTM. Jusqu’ici, il n’y avait participé que sporadiquement.


La W201 DTM AMG EVO II Voir ICI

Très vite, il est dans les temps de stars comme Klaus Ludwig ou Kurt Thiim. En 1995, alors que le DTM lorgne à l’international, il remporte la double couronne DTM/ITC. En cadeau, Mercedes lui offre un test chez McLaren.


La W202 DTM AMG Voir : ICI

Fin 1996, le DTM implose. En un temps record, Mercedes crée une GT, la CLK GTR. Les pilotes sont issu du DTM: Klaus Ludwig, Alessandro Nannini et Bernd Schneider. Ce dernier est désigné leader de l’équipe.

Les CLK GTR domine la série. Or, une règle héritée du BPR permet à un pilote de changer de voiture en course (pour que les gentlemen-drivers puisse rouler un maximum.) Mercedes use de cette règle (entrainant son abrogation fin 1997): Schneider débute la course sur "sa voiture" et il termine sur celle en tête ! L’Allemand remporte donc confortablement le titre.


La CLK-GTR en Championnat GT FIA Voir : ICI

En 1998, plus de consigne. Bernd Schneider (alors associé à un débutant nommé Mark Webber) doit s’incliner devant l’autre voiture, conduite par Klaus Ludwig (qui prendra ensuite sa première retraite) et Ricardo Zonta. La domination de Mercedes a assommé le GT-FIA: plus de GT1 en 1999. Schneider décline un volant chez Penske en CART pour rester chez Mercedes, avec un programme qui se limite aux 24 heures du Mans. Poleman, Schneider voit ses espoirs s’envoler avant la course…


La CLK-GTR LM 99.... un fiasco Voir : ICI
En 2000, le DTM reprend. Mercedes est le mieux préparé. Schneider domine la série. En plus, les autres pilotes Mercedes ont pour consigne de s’effacer devant lui, lorsqu’ils se battent pour la victoire. Même quand « les autres » s’appellent Jean Alesi ou Mika Hakkinen…
Schneider remporte ainsi les titres 2000, 2001 et 2003.


La CLK DTM W208 Voir : ICI

Mais les choses changent. Chez Mercedes, Christijan Albers, Jamie Green, Gary Paffett ou Timo Scheider montent en grade. Schneider n’est plus le « seul » N°1. Ça ne l’empêche pas de remporter une ultime couronne en 2006.


La C204 DTM Voir : ICI

Schneider en 2008 était le dernier survivant du DTM "ancienne formule". Il détenait le record de victoires (42, devant Klaus Ludwig, 36 et Kurt Thiim, 19) et de titres (5, devant Ludwig, 3 et Mathias Ekström, 2.)


Sa carrière aura coïncidé avec le grand retour de Mercedes-Benz à la compétition et à la montée en puissance d'AMG Voir : ICI Il officie depuis 2008 comme Relation public pour Mercedes et a repris le volant d'une SLS en compétition.... Pour cela, je passe la main à Eric clin doeil

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Jeu 9 Juin 2011 - 12:18

Coucou

Bien vu bob, pour ces compléments Potes Alcool Brun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Jeu 9 Juin 2011 - 12:26

Coucou Salut Eric

Je te laisse la main pour compléter : Bernd Schneider : Le retour avec la SLS Rire Rire Rire

Potes Trinkaf


Dernière édition par Bob le Jeu 22 Déc 2011 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Dim 23 Oct 2011 - 16:28

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Jeu 22 Déc 2011 - 16:33

Bob a écrit:
Je te laisse la main pour compléter : Bernd Schneider : Le retour avec la SLS

bah Bah alors.... elle est où la SLS pilotée par Bernd ?!? Siffle

Pour faire patienter nos millions de lecteurs assidus


1995 AMG-Mercedes Benz C Class DTM Touring Car


1997 Mercedes Benz CLK GTR


2001 AMG- Mercedes Benz CLK DTM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Jeu 22 Déc 2011 - 18:21

Coucou

salut bob,

et oui il y a un loupé , bernd schneider était engagé au 24 H spa avec stéphane Sarrazin avec l'écurie horn (écurie allemande)



Ecurie allemande figurant sur la liste des engagés aux 24 Heures de Spa, le Horn Motorsport entend faire forte impression au cours du double-tour d’horloge spadois. Ainsi, la Mercedes SLS AMG de cette structure méconnue en Belgique sera confiée au revenant Bernd Schneider, ancien pilote de F1, multiple champion DTM et pilote en charge du développement de la SLS AMG. Pour son retour à la compétition, Schneider sera associé à Stéphane Sarrazin que l’on ne présente plus, au véloce teuton Sascha Bert ainsi qu’au débutant David Horn. Du fait de cette composition, cet équipage devrait militer dans la catégorie Pro-Am Cup.


Malheureusement, la voiture n'a pas participé à l'épreuve et je ne connais pas les raisons

Désolé Désolé Désolé Désolé Désolé Désolé Désolé Désolé Désolé Désolé Désolé

L'écurie a participé à d'autres courses d'endurance mais pas à SPA, et sans bernd schneider



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Mar 3 Jan 2012 - 10:35

un petit tour et puis revient,

Bernd sera de nouveau en course , aux 24h de dubaï

Heico Motorsport a fait débuter la Mercedes AMG SLS GT3 en compétition lors des 24 Heures de Dubai en janvier dernier. L'équipe allemande sera à nouveau présente début 2012 dans la classique émiratie, toujours avec deux autos. Bernd Schneider sera une nouvelle fois de la partie, au volant des deux SLS. Le pilote de développement Mercedes sera épaulé par Christiaan Frankenhout, Maximilian Buhk et le Suédois Max Nilsson, ancien sociétaire du Swiss Racing Team en Championnat du Monde GT1. Sur la voiture sœur, Kenneth Heyer et Andreas Simonsen épauleront Bernd Schneider.






Considérons 2011 comme l'année de lancement, et 2012 comme celle de la victoire clin doeil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Mar 3 Jan 2012 - 18:08

Nous allons voir ça. Loupe Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Mar 3 Juil 2012 - 16:28

Pour en savoir plus sur Bernd Schneider, un article complet lui est consacré dans Étoiles passion N° 11 (Octobre / novembre / décembre 2010)

Monsieur l'Ambassadeur

Bernd Schneider : un palmarès sur circuit qui range ce pilote parmi les meilleurs ayant fait gagner des Mercedes. Le voici au volant de plusieurs des voitures qu'il pilota :




1992 - La 190 E 2.5 16 Evolution à Diepholz. Voir : ICI



1995 - la classe C AMG sur l'Alemannenring.



1998 - le coupé CLK-DTM FIA-GT à Laguna Seca.



2001 - le CLK-DTM au Nürburgring



Le palmarès de Bernd Schneider.



2004 - le nouveau CLK-DTM.


http://www.etoilespassion.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Mar 3 Juil 2012 - 18:46

Coucou bob

t'as fait une razzia sur tous les pilotes,

tiens cela me fait penser que je n'ai pas reçu mon étoile passion scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Mar 3 Juil 2012 - 19:21

clin doeil

Le facteur serait-il un passionné des Étoiles Siffle

Potes Biere
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Mar 3 Juil 2012 - 19:39

non non c'est une factrice et elle sonne toujours deux fois MDR MDR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   Sam 29 Sep 2012 - 9:04

Goodwood Revival 2012













Il a prit un coup de vieux l'ami Bernd Siffle
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Pilote] Bernd Schneider   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Pilote] Bernd Schneider
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bernd Schneider
» co-pilote
» nouveau Michelin PILOTE PURE
» Un champion de F1 et un pilote de légende
» LE PLUS VIEUX PILOTE DE SPEEDWAY TRAGIQUEMENT DECEDE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Mercedes :: L'Histoire Mercedes-Benz :: Des Femmes, des Hommes et Mercedes-Benz-
Sauter vers: